Comment choisir son tour à bois

Comment choisir son tour à bois

comment choisir son tour a bois 0     Le tournage du bois est une spécialité aprécié de nombreux amoureux du bois et qui necessite un investissement moins important que pour de la menuiserie classique. Il est cependant important avant d'acheter un tour à bois de reflechir à l'utilisation que l'on veut en faire. Voici donc quelques petites regles et questions à vous poser avant un investissement afin de ne pas "gacher de l'argent" ou d'acheter une machine qui ne correspondra pas à vos attentes.

 

La longueur du banc: les plus petites machines ayant une longueur

                              "entre pointes" de 30 cm suffisent

                              amplement  pour le tournage de petites pieces

                              telles que des stylo ou des pièces d'échec. Ile

                              faudra cependant voir pour une machine plus adaptée pour des balustres d'escalier par

                              exemple.

 

La distance pointe-banc: détermine le rayon maximum des pieces que vous pourrez usiner.

 

Variation de vitesse: utile pour l'usinage de piece de fort diamètre ( vitesse plus faible pour limiter la vitesse au niveau

                             de la circonference).


Rotation du bloc moteur à 90°: indispensable pour le tournage de pieces de fort diamètre telles que des saladiers ou

                                            des plats

Avis des internautes en moyenne 3 pour 1 votes
  Comment choisir son tour à bois, publié par Pierre le 5 Avril 2010
Pierre
2 COMMENTAIRES
papy gaston

le tournage du bois reste une opération dangereuse pour qui ne maîtrise pas ce matériel je vous conseille de faire une formation vous apprendrez les outils a utiliser que l'on soit en bois de fil ou en bois de bout, les vitesses de rotation etc c'est ce que j'ai fait et je me régale chaque fois que je tourne bon tournage

syl

Bonjour Je parle aussi de ce sujet sur mon blog www.tournage-sur-bois.info Merci pour votre article ;)

ECRIRE UN COMMENTAIRE :