Le collage des assemblages en bois

Le collage des assemblages en bois

 

 

          Un des travail necessitant le plus de dexterités sont les assemblages de bois massifs qui demandent une extreme précision. Cependant, malgré la rigueur exigée, il faut savoir qu'un assemblage trop precis peut limiter sa résistance, je m'explique:

          Un assemblage en bois a besoin au dela d'une grande precision, de la colle que l'on apelle le "joint de colle".

          Ainsi un assemblage trop ajusté aura pour consequence de chasser la colle. Il n'y aura alors aucun joint de colle pour assurer le maintien de l'assemblage. pour s'assurer de ne pas chasser la colle au moment ou les pieces sont encollées et se garantir un jeu suffisant, montez votre assemblage à blanc c'est à dire sans mettre de colle et verifiez quelques parametres:

- l'assemblage est il dur à monter ou a défaire
- l'assemblage n'a pas de jeu en profondeur

          Dans ces cas reprenez l'assemblage pour leur laisser un peu de jeu. Cependant faites attention à ne pas enlever trop de matiere, l'assemblage doit néamoins être stable . le joint de colle dans certains cas doivent etre relativment fin.

          Sur un assemblage tenon mortaise par exemple, essayez de respecter ces parametres au maximum afin d'assurer a l'assemblage un joint de colle suffisant:
le collage des assemblages en bois 0
- épaisseur du tenon "E" = epaisseur de la mortaise "e"  moins  0,1 mm
- longueur du tenon "L" = longueur de la mortaise "l" moins 1 mm
- profondeur du tenon "P" = profondeur de la mortaise "p" moins 1 à 2 mm

          N'hesitez pas à chanfreiner votre tenon dans le cas d'assemblages recouverts afin de faciliter la mise en place d'un joint de colle solide et fiable.

          Pour les assemblages à tourillons, préferez des tourillons canellés et chanfreinés en bout afin de "garder" le plus de colle possible lors du collage.

  Le collage des assemblages en bois, publié par Pierre le 31 Mai 2010
Pierre
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :