Le Placage : Histoire

Le Placage : Histoire

Histoire du placage

 

 

          Les premieres traces d'incrustation de bois en europe remontent à l'empire romain. Plus tard, aux XVème et XVIème siecles on voit apparaitre certaines formes de marquetterie. Cependant l'utilisation du placage ne se repend qu'à partir du XVIIème siècle.


         La démocratisation rapide du placage est du à plusieurs facteurs. Le premier facteur est la découverte de nombreux bois exotiques depuis le début des expeditions maritimes vers l'Afrique et l'Asie. Le second est la difficulté et le temps transport ces grumes. ces difficultés rendent les bois exotiques rares et donc couteux. C'est donc par souci d'économie ( de matiere et d'argent) que les menuisiers décident de couper des "feuilles" et de les coller par la suite sur des cadres et des batis construits dans des bois plus modestes et plus abondants tels que le bouleau ou le chêne. Ces feuilles sciées a la main ont alors une epaisseur telle qu'elle permet d'etre sculptée.


          Les menuisiers qui utilisent cette technique se distingues rapidement des menuisiers classiques. Leur utilisation réguliere de placage, notemment d'ébène - bois très prisé à cette époque - leur vaudra le nom de "menuisier en ébène", avant le placage histoire 0de devenir des "ébènistes". Les techniques de decoupe de placage se perfectionneront au XVIIème siecle ce qui permettera de couper des feuilles plus fines et ainsi de composer des décors somptueux.


          Le sciage des grumes se fera à la main jusqu'au XIXème siecle et la révolution industrielle. La bille de bois est maintenue dans un étau et deux ouvriers débitent des feuilles avec une scie à large monture.


          Ces mêmes ouvriers inventent au XVIIIème siècle la "scie à refendre le bois des indes", scie plus fine reduisant ainsi le trait de scie entre chaque feuille et minimisant ainsi les pertes.Ces ouvriers coupent les billes sans les tracer. ils coupent à vue... un travail de longue haleine.


le placage histoire 1

          le placage reste cependant d'épaisseur variable entre 3 et 5 mm et il est necessaire de replanir les marqueteries au rabot une fois celle-ci plaquée.

 

 

          En 1799 est inventée la "scie alternative au bois montant" qui permet de débiter du placage mecaniquement pour la premiere fois. quelques scies sont encore en activité en région parisienne et des videos de son fonctionnement sont disponibles gratuitement sur le web.

Avis des internautes en moyenne 2 pour 1 votes
  Le Placage : Histoire, publié par Pierre le 1 Décembre 2009
Pierre
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :