CCAS : les aides facultatives "tout public"

CCAS : les aides facultatives "tout public"

Le centre communal d'action social (CCAS) est autorisée, dans certains cas et après examen de votre situation, vous délivrer une aide exceptionnelle sous forme d'espèces, de chèques d'accompagnement personnalisés ou de virement bancaire.
 ccas les aides facultatives tout public 0


1 -  CCAS : Une aide pour quoi ? 

Une aide facultative est exceptionnelle et peut intervenir dans de nombreux domaines de la vie quotidienne :

  • La santé : dépenses dentaires, soins des yeux, dépassements d'honoraires, paiement d'une mutuelle, frais d'hospitalisation, matériel destiné au handicap ou au vieillissement, etc...
  • La formation, l'emploi et la scolarité : tenue de travail, outillage, frais d'inscription à un concours, etc...
  • Logement : loyer, charges locatives, assurance habitations, charges de copropriété, mobilier, déménagement, frais de nettoyage branchement et ouverture des réseaux, etc...
  • Loisirs : aide pour les départs en vacances, pour les activités sportives et culturelles (surtout des enfants), etc...
  • Transport : participation au permis de conduire, entretien ou réparation d'un véhicule, assurance voiture, billet de train, abonnement aux transports en commun, etc...
  • Vie quotidienne : alimentation, téléphone, abonnement service téléalarme pour les personnes âgées ainsi que le portage des repas, etc...

 
2 - Le montant de l'aide

Le montant varie au cas par cas et après validation par la responsable de l'antenne solidarité du CCAS. Ce qu'il faut retenir, c'est que le cumul de ces aides "tout public" ne peut pas excéder 1000 euros par ménage et par année civile.  

  CCAS : les aides facultatives "tout public", publié par Lorine le 17 Mars 2016
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :