L'impacte psychologique de la violence conjugale sur les enfants

L'impacte psychologique de la violence conjugale sur les enfants

Comme je l'avait expliqué dans un précédent article, plus de 50% des enfants sont témoins de scènes violentes, au sein d'une famille où l'un des conjoints est violent avec l'autre. Cela peut entrainer de graves conséquences sur le développement d'un enfant.

Dans une bonne partie des cas, l'enfant témoin de la violence vivra et grandira dans un climat de peur. S'il n'est pas maltraité lui aussi, il aura peut pour la victime et aura sans doute peur de vivre la même chose.

l impacte psychologique de la violence conjugale sur les enfants 0

  • S'ils ne sont pas efficacement protégés, près de 60% des enfants subiront des troubles psychiques (et physiques), graves.
  • Cela peut provoquer des retards moteurs, des problèmes à l'école et de sociabilisation à cause d'une grande souffrance psychique, etc...
  • Ils auront aussi le risque de répéter le schéma qu'ils ont connus enfants et de se faire maltraiter à leur tour ou, à l'inverse, de devenir eux-mêmes violents et agressifs (surtout s'ils n'ont connus que ce mode de communication au sein de la famille).
  • 40% à 60% des hommes violents avec leurs femmes ont été témoins et/ou victimes de violences pendant l'enfance.
  • Il y aussi des risques qu'ils adoptent des conduites à risque, des conduites délinquantes et même des troubles psychiatriques.
 
  L'impacte psychologique de la violence conjugale sur les enfants, publié par Lorine le 19 Novembre 2015
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :