Prouver la violence conjugale

Prouver la violence conjugale

Si vous (ou un proche) avez décidé de terminer cette histoire néfaste et que vous souhaitez porter plainte et réparer les préjudices que vous avez subis, Il vous faudra prouver ces violences. Voici quelques conseils pour vous aider (ou pour vous permettre d'aider vos proches).

prouver la violence conjugale 0

 

1 - Dans le casde violences sans trace

Je l'avais déjà expliqué dans un autre article, mais Les violences conjugales ne passent pas forcément par une atteinte physique. En effet, cela peut être de la violence psychologique et verbales (menaces, insultes, humiliations, isolement, harcèlement...) ou de la violence économique et administrative (privation d'argent, détention de documents administratifs importants pour empêcher la fuite etc... Il n'y a donc pas de traces physiques. Il faut donc trouver un autre moyen de le prouver :

  • Gardez tout : sms, mails, lettres, relevés d'appels (dans le cas de harcèlement, cela peut-être très bénéfique pour vous).
  • Notez, dans un carnet, les échanges que vous avez avec l'auteur des violences. Ce qu'il dit, ce que vous ressentez, pourquoi, comment, etc...
  • S'il y a déjà eu des témoins, demandez à ces dernières de rédiger des attestations écrites des évènements, signés et datés. Pour que l'attestation soit recevable. Elle doit être écrite, signée et accompagnée d'une photocopie de la carte d'identité.

Note : Si vous ne voulez pas porter plainte, ces preuves de violences pourront vous aider plus tard, car le temps efface les violences et le cerveau a tendance à ne garder que les bons souvenirs. Si vous sentez que vous avez l'impression d'exagérer, de ne plus savoir si ce que vous avez vécus est vrai, vous aurez toutes ces preuves pour vous souvenir.

2 - Les violences avec trace(s)

Cela veut dire qu'il y a eu des violences physique. Dans ce cas là, il faut agir vite car les marques finissent par partir.

  • Prenez des photos
  • Écrivez ce qui s'est passé (les échanges, la dispute, s'il y a eu), les coups etc...
  • Allez chez votre médecin généraliste pour qu'il rédige un certificat et une attestation de ces blessures. Cette preuve est INDISPENSABLE ! Elle permet d'appuyer une demande de mesure de protection ou une demande de réparation.
  • Montrez ces marques à des personnes de confiance, qui pourront, par la suite, témoigner contre l'auteur des violences.
 

 

Avis des internautes en moyenne 3 pour 2 votes
  Prouver la violence conjugale, publié par Lorine le 18 Novembre 2015
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :