Ampli sono à TDA7250 2 x 200W : réalisation

Ampli sono à TDA7250 2 x 200W : réalisation

Le TDA7250 est un vieux composant obsolète qui permettait de réaliser des amplis hifi ou sono avec assez peu de composants.

 

Alimentation de l'ampli et puissance

 

La tension d'alimentation du TDA7250 étant limitée à +/-45V, il était impossible de faire un ampli (hifi ou sono) de plus de 2 x 150Wrms à 4 Ohms ou 2 x 75Wrms à 8 Ohms. Pour réaliser un ampli de plus grande puissance, il faut bridger le TDA7250. Dans ce cas, on peut doubler la puissance sur une impédance qu'il faut aussi doubler (1 x 8 Ohms minimum en bridge). Comme la stabilité de l'ampli est compromise si on fait un simple bridge (résistance entre la sortie d'un canal et la contre réaction de l'autre), il vaut mieux préserver l'ensemble du TDA7250 stéréo et faire arriver à ses entrées le signal audio et le signal audio en opposition de phase. Ceci nécessite un ampli op monté en inverseur qui va vers un canal du TDA7250.

 

On peut alors obtenir un ampli mono de 300Wrms / 8 Ohms qui fonctionne de façon bridgée. Pour réaliser un ampli de sono stéréo, il faut réaliser ce montage à 2 exemplaires.

 

On trouvait cet ampli dans le kit Velleman K4005.

 

Stabilité du TDA7250

 

Le TDA7250 présente parfois des instabilités de fonctionnement, allant jusqu'à la destruction instantanée et subite des transistors Darlington montés en sortie (TIP142 et TIP147). Les oscillations hautes fréquences (autour de 500kHz) générées par les instabilités du TDA7250 entraînent une conduction simultanée des 2 transistors de puissance qui cassent immédiatement en court-circuit, faisant sauter les fusibles de l'alimentation.

 

Mieux vaut ne pas modifier les composants autour du TDA7250. Si on souhaite jouer sur le gain de l'ampli il vaut mieux ajouter un préampli basé sur un ampli op avant le TDA7250.

 

Les transistors Darlington peuvent être montés sans mica ou silicone directement sur le radiateur, à condition qu'il y a au moins deux radiateurs isolés entre eux. L'un sera relié au +Vcc, l'autre au -Vcc.

 

Réalisation de l'ampli à TDA7250

 

Ici, un ampli de 2 x 200Wrms à 8 Ohms est réalisé (année 2002) avec deux TDA7250, aussi inspiré du kit Velleman K4005 en termes de schéma. 

 

Les images ci dessous sont à titre indicatif, l'ampli réalisé était un prototype peu optimisé, assez encombrant mais on peut être nostalgique aujourd'hui, à l'époque d'amplis classe D performants et de taille très réduite ! Vous trouverez sur le site des schémas d'ampli classe D assez faciles à réaliser et faire fonctionner.

 

Le transfo d'alimentation donne 2 x 28V, ce qui crée après redressement une tension de +/-38V environ. Le transfo est placé sous le radiateur, et bénéficie du refroidissement dû au ventilateur de 12cm, placé au fond de l'ampli.

 

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 0

Vue générale du gros ampli de sono stéréo avec 2 TDA7250

 

Le boitier est encombrant et mesure pas moins de 45 x 40 x 15cm ! 

 

NDLR : c'était une de mes premières réalisations utilisées pour sonoriser des soirées en 2002 !

 

Les transistors Darlington TIP142 et TIP147 sont montés deux par deux sur des barres en alu isolées entre elles par 2mm d'air. Elles sont au potentiel d'alimentation +38V et -38V. Attention à ne pas faire tomber une pièce métallique dessus !

 


ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 1

TDA7250 et transistors Darlington TIP142 et TIP147

 

Les transistors TIP147 et TIP142 fixés directement sur les barres en alu qui servent de radiateur :

 

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 2

Transistors de l'ampli sono 2 x 200Wrms à 8 Ohms

 

Le date code marqué sur le TIP142 "0014" indique que ce transistor a été fabriqué 14ème semaine de l'année 2000. Observez l'écart entre les deux barres d'alu où sont fixés les transistors.

 

Et maintenant les TDA7250 eux-mêmes, aujourd'hui obsolètes depuis quelques années...

 

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 3

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 4

TDA7250 montés sur leurs supports DIP 20

 

La carte du préampli qui sert à créer le signal en opposition de phase pour que le TDA7250 puisse fonctionner en bridge :

 

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 5

Carte du préampli avec ampli op TL072

 

L'alimentation +/-12V est faite avec des ensembles résistances 1.5k et zener 12V 1.3W ultra classique.

 

Ci dessous, l'alimentation des deux canaux d'ampli : alimentations séparées. Si un canal casse, l'autre continue à fonctionner. C'est essentiel pour assurer une soirée !

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 6

Carte d'alimentation de l'ampli 2 x 200W

 

De petits dissipateurs sont montés sur les ponts de diodes, eux aussi récupérés (de magnétoscopes).

 

L'alimentation continue est basée sur un pont de diodes et des condensateurs. Un ensemble de condensateurs de récupération est monté (tous en parallèle ou en série) pour obtenir autour de 6000uF 50V.

 

Pour les curieux du TDA7250, un schéma typique présenté par SGS Thomson en 1995 :

 

ampli sono a tda7250 2 x 200w realisation 7

 

Résultat global de l'ampli à 2 TDA7250

 

L'ampli de sono réalisé autour de ces TDA7250 est inspiré du kit Velleman K4005 et a rendu de fiers services pour des soirées jusqu'à 150 personnes avec des enceintes à haut rendement (98dB). Si on souhaite le revisiter avec des montages plus robustes et plus faciles pour trouver les composants, voici quelques idées de montages d'amplis audio de 50W à 1000W :

 

Ampli à transistors ultra simple 100W à 200W

 

Ampli ultra simple basé sur un LM1875

 

Ampli ultra simple basé sur un LM3886

 

Ampli de grande puissance jusqu'à 1kW

 

Ampli de classe D : schéma et explications détaillées

Avis des internautes en moyenne 3 pour 2 votes
  Ampli sono à TDA7250 2 x 200W : réalisation, publié par nina67 le 24 Octobre 2014
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
6 COMMENTAIRES
triac

Bonjour, Pourriez vous faire les plaques PCB prête à être souder ?

TOPAZZ

suis viens decouvrir ce site web

nina67

Bonjour, je n'ai pas de typon dispo. Ces prototypes sont anciens (2002) et le TDA7250 n'est plus en vente depuis des années. Réaliser un ampli avec ce composant, c'est réaliser un ampli qu'on ne pourra pas réparer en cas de casse... Cordialement

bob athaud

Ah! ça paye pas de mine ^^ En fait on pourrait y voir une démarche radicalement écolo, quels sont les composants que tu as acheté pour ce projet? Autre chose, t'as osé faire un condo 50V à partir de plusieurs 25V si je ne m'abuse? Ils sont équilibrés par des résistances parallèles? A propos de condos de récup', il est intéressant de tester leur résistance série (ou ESR en anglais). J'ai acheté un kit TDA7294 2*150W sur ebay dont les 2 condos 10000µF avaient une ESR de 0.04ohm pour l'un et 0.25ohm pour l'autre (c'était pas le seul problème de la carte ^^). Le second a été remplacé par 3 condos de récup à l'ESR correcte. N'ayant pas d'ESR-mètre ou de LCR-mètre, j'utilise la méthode de mesure de l'impédance du logiciel Room Eq Wizard. A la base c'est destiné aux haut-parleurs afin de calculer leurs paramètres T&S. Mais pour les gros condos, on peut visualiser l'ESR en lisant la courbe d'impédance en hautes fréquences (~20kHz càd la limite du logiciel). Seul bémol : la mesure est imprécise pour les impédances < 1ohm. Donc je fais 2 mesures : d'abord une résistance genre 10 ohms, puis cette résistance en série avec le condo. La différence des 2 courbes donne à peu près l'impédance du condo, et en HF on visualise l'ESR.

nina67

Bonjour, oui, il y a bien des condos 25V en série pour faire l'équivalent d'un condo 50V, avec résistance d'équilibrage (10k si je me souviens), vu qu'on ne maitrise pas les courants de fuite. Il faut aussi que les deux ensembles en // de condos 25V soient à peu près égaux en valeur pour que l'ondulation se répartisse 50/50 ainsi que la tension initiale lors de la mise sous tension. Par ailleurs, les seuls composants neufs sont les TDA7250, leurs supports et les transistors TIP142 et TIP147. Cordialement

Armelle

Bonsoir très bel ampli, réalisation sympa mais pas très belle. Vive le bon bricolage

ECRIRE UN COMMENTAIRE :