Critère d’aptitude électrique : A, B ou C

Critère d’aptitude électrique : A, B ou C

Le bon fonctionnement d'un appareil électrique pendant (et après) un test se caractérise par le critère d'aptitude : A, B ou C.

 

critere d aptitude electrique a b ou c 0

 

La norme CEI61326-1 définit le critère d'aptitude :

 

Critère A

 

"Pendant l'essai, fonctionnement normal dans les limites de la spécification."

 

L'appareil testé continue à fonctionner correctement pendant l'essai et après l'essai. Il ne doit y avoir aucune dégradation apparente.

 

Critère B

 

"Pendant l'essai, dégradation temporaire ou perte de fonction ou de comportement qui est autorécupérable."

 

L'appareil testé est autorisé à dysfonctionner pendant le test mais doit revenir tout seul à son fonctionnement normal une fois l'essai terminé.

 

Exemple : interruption d'un système de transfert de données pendant l'essai mais reprise automatique ensuite.

 

Critère C

 

"Pendant l'essai, dégradation temporaire ou perte de fonction nécessitant l'intervention d'un opérateur ou une remise à zéro du système."

 

Exemple : ordinateur fixe débranché pendant 5 secondes. Il ne redémarre pas tout seul.

 

Exemple 2 : déclenchement d'un système de protection qui doit être réarmé par un opérateur (ou une opératrice).

 


critere d aptitude electrique a b ou c 1

  Critère d’aptitude électrique : A, B ou C, publié par nina67 le 23 Novembre 2010
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :