La technologie NFC et les autres

La technologie NFC et les autres

La technologie NFC est largemement répandue, mais des alternatives existent et sont présentés dans la liste ci-dessous. On retrouve notamment des standards très connus

 

-        Bluetooth, conçu à l’origine pour remplacer les liaisons filaires entre les appareils électroniques dans une zone de 10m

-        Wi-Fi, conçu pour optimiser les réseaux locaux. Il permet de remplacer des liaisons filaires dans un périmètre pouvant aller jusqu’à 100m

-        IrDa, transmission de données par l’infrarouge

-        Zigbee, protocole de communication concurrent du bluetooth qui se destine pour des applications « low cost » et plus facile d’implémentation

 

la technologie nfc et les autres 0

NFC et autres technologies alternatives (source NFC Forum)

 

On constate lors de cette énumération que chaque technologie a ses propres caractéristiques bien distinctes et ce juste au niveau de 2 paramètres : la portée et le débit. Il est du coup facile de définir le choix d’une technologie en fonction de l’application qu’on lui réserve.

 

Aujourd’hui les smartphones disposent pour la quasi-totalité de Bluetooth de WiFi de GSM, de plus en plus s’équipent de NFC mais très peu sont équipés d’IrDa ou de ZigBee. Déjà sur ce critère-là, nous pouvons éliminer le ZigBee et l’IrDa.

 

Au niveau du coût de la fonction, un circuit intégré Bluetooth tout comme un module WiFi (nu sans antenne et sans soft ni composants externes nécessaires) coûte entre 1.5euros et 2.5euros pour 1000 produits sur www.mouser.fr. Ceci n’est qu’un prix indicatif mais qui situe déjà le coût d’une fonction Bluetooth ou WiFi. Un Tag NFC coûte lui entre 50 cents et 90 cents.

 

Si la NFC est avantageuse au niveau du coût, il y a aussi au niveau de facilité d’utilisation qu’elle est avantageuse vis-à-vis du Bluetooth ou du WiFi. En effet, de par le protocole NFC et sa portée limitée, il est plus facile de s’adresser à un produit en particulier en rapprochant son lecteur du produit qu’avec le Bluetooth ou la WiFi. De plus la NFC est plus intuitive car tout se fait automatiquement, il n’y a pas besoin de sélectionner un appareil ni de rentrer de code. Le fait de pouvoir distinguer plus facilement mais aussi d’être plus simple d’utilisation constitue la raison pourquoi on peut préférer la technologie NFC.

 

Au niveau des limites de la technologie NFC, il y a le reflashage des microcontrôleurs. La capacité faible des mémoires vis-à-vis d’un code source de firmware ainsi que la vitesse limitée rendent la tâche compliquée alors qu’avec des communications comme le Bluetooth et la WiFi, il est possible de le faire. Cependant le coût induit par ces modules dépasse largement le coût de l’interface USB de l’ordre de 60cents.

 

Pour les détails sur le principe technique de la NFC :

 

Principe de fonctionnement de la NFC

  La technologie NFC et les autres, publié par nina67 le 23 Décembre 2014
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :