Le boitier DIP

Le boitier DIP

Le boitier DIP est un boitier dont les pattes sont numérotées dans un ordre précis à partir d'un repère ou d'un marquage sur le boitier. Les pattes (ou broches) sont les connexions électriques vers le circuit intégré lui-même et sont espacées de 2,54mm (1/10 de pouce). Les deux rangées de pattes sont espacées de 7,62mm (3/10 de pouce).

La plupart des circuits intégrées en boitier DIP ont entre 6 et 40 broches.

Repère et numérotation d'un boitier DIP

Il faut tout d'abord voir le repère du boitier DIP qui indique broche 1. Ce repère peut avoir la forme d'un petit rond creux ou d'une encoche en forme de demi cercle sur le côté du boitier :

le boitier dip 0

Boitier DIP à 6 broches (DIP 6) : repère

Ici, il s'agit d'un boitier DIP 6 (le 6 indique le nombre de broches). Le repère est un petit rond creux qui indique la patte 1.

A partir du repère, pour la numérotation, il faut tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre quand on regarde le boitier par le haut.

Si le boitier DIP présente une encoche sur le côté, le repère correspond à l'encoche :

le boitier dip 1

Boitier DIP à 8 broches (DIP 8) : le repère est une encoche

Ici, le repère est une encoche. Ce sont les deux types de repères : encoche ou rond.

Confusion sur le repère d'un boitier DIP

Attention ! Dans certains cas, les boitiers DIP ont à la fois une encoche et un rond. Dans ce cas, c'est l'encoche qui est le repère, et non pas le rond. Ici, un exemple d'un boitier DIP 14 (un LM339 traditionnel) :

le boitier dip 2

Boitier DIP à 14 broches (DIP 14) : le repère est l'encoche et non le rond !

A partir de l'encoche, on fait la numérotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, comme d'habitude :

le boitier dip 3

Numérotation des broches : dans le sens inverse des aiguilles d'une montre

Remarques sur le boitier DIP

Numéros des broches

La moitié des broches se trouve d'un côté du boitier DIP, l'autre moitié se trouve de l'autre côté. Un boitier DIP à N broches aura N/2 broches d'un côté et N/2 sur l'autre. Un boitier DIP 24 aura 12 broches d'un côté (de 1 à 12) , et 12 broches de l'autre (de 13 à 24).

Exemples de boitier DIP 24 :

le boitier dip 4

Boitier DIP 24

Encore un petit exemple pour la route :

le boitier dip 5

Boitier DIP 20

L'abréviation DIP signifie "Dual Inline Package".

Les boitiers DIP ont donc toujours un nombre pair de broches.

Il est possible de souder un boitier DIP en version CMS, ce qui permet d'éviter de percer les trous dans la carte électronique. Le numérotation se fait donc à l'envers étant donné que le circuit intégré est placé à l'envers.

Souder un boitier DIP en CMS

Boitier DIP et boitier SIP

Il existe aussi des boitiers SIP qui ne possèdent qu'une seule rangée de broches. On peut même adapter une empreinte de boitier SIP avec un boitier DIP. Ici, vous verrez une adaptation faite sur une table de mixage :

Adapter un ampli op DIP sur empreinte SIP

Brancher un ampli op adapté boitier SIP

Support de boitier DIP

Pour pouvoir facilement remplacer des circuits intégrés en boitier DIP, on utilise un support de boitiers DIP à souder sur le circuit imprimé. On place le circuit intégré sur son support. Pour la clarté, le support de boitier a un repère qu'on positionne dans le bon sens (encoche du boitier correspondant à l'encoche du boitier DIP).

Il existe deux types de connexions : les trous ronds (à gauche sur la photo) qui assurent un très bon contact, et les lamelles (à droite).

le boitier dip 6

Si vous réalisez vos premières maquettes, il est prudent d'utiliser des supports de boitiers DIP.

Par exemple, on peut souhaiter comparer plusieurs amplis op différents dans un préampli audio, utiliser plusieurs mémoires de tailles différentes, etc.

Sur le long terme, la fiabilité du fonctionnement d'un circuit intégré monté sur son support est moins bonne parce que le support peut être source de faux contacts. Si vous êtes sur(e) de vous, autant souder directement le circuit intégré sur la carte électronique, ce qui a aussi l'avantage d'économiser un support de boitier !

Sens du boitier DIP sur une carte électronique

Pour la clarté de la carte électronique, on a intérêt à placer tous les circuits intégrés en boitier DIP dans le même sens, pour éviter de se tromper et de placer un circuit intégré à l'envers ! Le montage d'un circuit intégré à l'envers peut être fatal et détruire des parties de la carte électronique (court-circuit d'une alimentation, etc)

le boitier dip 7

Tous les boitiers DIP sont tournés dans le même sens. La vérification visuelle est facile.

le boitier dip 8

Orientations différentes des boitiers DIP

Ici, la vérification visuelle est difficile et présente un grand risque d'erreur. On peut en revanche en placer horizontalement et verticalement si le routage de la carte électronique ne permet de tout placer dans le même sens. 

Mot de la fin sur le boitier DIP

Le boitier DIP est très utilisé en électronique. La numérotation des broches se fait à partir d'un repère qui peut être un rond ou une encoche. Attention, s'il y a encoche et rond sur le boitier DIP, c'est l'encoche qui sert de repère. Un support de boitier DIP peut être utilisé si on souhaite changer de circuit intégré facilement, sinon le circuit intégré peut être soudé directement sur la carte. Idéalement, on placera les circuits intégrés tous dans le même sens pour une vérification visuelle aisée et fiable.

 

Avis des internautes en moyenne 5 pour 1 votes
  Le boitier DIP, publié par nina67 le 18 Mai 2016
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :