Le thyristor : fonctionnement amorcage et blocage

Le thyristor : fonctionnement amorcage et blocage

Le thyristor peut se trouver dans deux cas : Vak > 0 (tension directe) et Vak < 0 (tension inverse)

Amorçage par la gâchette quand Vak > 0

L'amorçage (passage d'interrupteur ouvert à interrupteur fermé) se fait par une impulsion de courant (une dizaine de mA typiques) sur la gâchette. Le courant doit "rentrer" dans la gâchette. Ce courant de gâchette sort par la cathode. La cathode joue le rôle de potentiel commun comme l'émetteur d'un transistor.

Lorsque le thyristor est passant, il se comporte comme une diode. La tension à ses bornes est de l'ordre de 1V à 1.2V (comparer au 0.7V pour une diode passante). Que le courant de gâchette soit maintenu ou coupé, le thyristor reste passant.

 

Ci dessous, le test typique du TIC106 (un thyristor très utilisé). Avant l'impulsion, le potentiel d'anode vaut +30V car le thyristor est bloqué (pas de tension aux bornes de la résistance de 6 Ohm). Un générateur crée une impulsion de 5V à la gâchette par rapport à la cathode. Un courant de gâchette de 5mA amorce le thyristor qui devient conducteur (durée minimale de l'impulsion de l'ordre de 10 us). Lorsqu'il est conducteur, la chute de tension à ses bornes (Vak) est de 1.2V environ.

 

le thyristor fonctionnement amorcage et blocage 0

 

On peut également lire dans le datasheet du TIC106 la chute de tension Vak en fonction du courant :


le thyristor fonctionnement amorcage et blocage 1

Pour un courant de 5A (continus), Vak vaut 1.2V environ.


Blocage

- Blocage par mise sous tension inverse (extinction forcée). En appliquant une tension inverse entre l'anode et la cathode, on bloque le thyristor. Sous tension inverse, le thyristor ne peut pas jamais être passant, de même qu'une diode bloquée.

- Blocage par annulation du courant (extinction naturelle). Si le courant s'annule, le thyristor bloque.

On rencontre ces cas dans les redresseurs à thyristors. Les passages par zéro de la tension ou du courant rendent naturellement possible l'extinction des thyristors.

Avis des internautes en moyenne 2.53 pour 17 votes
  Le thyristor : fonctionnement amorcage et blocage, publié par nina67 le 25 Janvier 2010
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
4 COMMENTAIRES
r-aso1947@live.com

c'est b1 cette explication

Oussama

Merci bcp ! C'est vraiment utile

Zschech

Merci pour cette explication

israellunangu

j v savoire ce qui concerne l'electronique!

ECRIRE UN COMMENTAIRE :