Réalisation d'alimentation à découpage pour ampli

Réalisation d'alimentation à découpage pour ampli

Cet article présente la réalisation d'une alimentation à découpage de grande puissance pour ampli audio. Un multimètre et un oscilloscope sont nécessaires, du moins pour la 1ère réalisation. La puissance moyenne de sortie est de 300W, mais on peut dépasser temporairement (800W pendant 2 secondes). L'alimentation à découpage s'adapte parfaitement pour un ampli audio de 2x250Wrms à 4 Ohms alimenté par +/-55V par exemple.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 0

Prototype d'alimentation à découpage pour ampli audio (côté)


realisation d alimentation a decoupage pour ampli 1

Prototype d'alimentation à découpage pour ampli audio (autre côté)

 

Schéma de l'alimentation à découpage

 

Les explications détaillées de la conception figurent dans l'article :

 

http://www.astuces-pratiques.fr/electronique/alimentation-a-decoupage-pour-ampli-audio-200w-a-500w

 

Ci dessous, le schéma de l'alimentation.

 

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 2

Schéma de l'alimentation à découpage pour ampli audio

  

Composants de l'alimentation à découpage

 

Les principaux composants sont présentés ci dessous, avec le morceau de circuit imprimé nécessaire (21 x 4 cm).

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 3

Composants de l'alimentation à découpage pour ampli audio

 

On reconnaît, de gauche à droite : fusible, condensateur X2, relais 48V, résistances, pont de diodes, condensateurs 200V, résistance 22kOhm/10W, hacheur (20N60C3), TL072, Zener 27V, inductance de mode commun utilisée en transfo d'impulsion, condensateur de liaison 1uF/250V en série avec le primaire, transfo récupéré d'alimentation de PC, condensateur Y 4.7nF, radiateur pour les hacheurs, condensateurs de sortie (1000uF/63V), diodes ultra rapides MUR1520, radiateur pour les diodes.

 

Isolation électrique de l'alimentation

 

Différentes isolations sont nécessaires pour le bon fonctionnement de l'alimentation (isolation fonctionnelle) et pour la sécurité de l'utilisateur du futur ampli (isolation principale ou renforcée).

 

Isolation fonctionnelle

 

Entre les pistes de la partie primaire, il peut y avoir 320V. Une distance entre pistes de 3mm est recommandée. En revanche, l'isolation à tenir entre les composants de l'oscillateur n'est que de 27V, aucune distance particulière n'est nécessaire pour le bloc oscillateur.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 4

Isolation de 2 à 3mm entre pistes de l'alimentation à découpage

 

Isolation pour la sécurité de l'ampli

 

C'est l'isolation entre primaire et secondaire qui est garantie par le transfo et le condensateur Y de 4.7nF (classe Y impérative pour la sécurité électrique).

 

Ce composant n'est pas indispensable mais améliore les émissions conduites (parasites liés au découpage). Il est à placer entre la masse de sortie et une entrée secteur (neutre ou phase).

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 5

Condensateur Y de 4.7nF entre masse de sortie et neutre ou phase du secteur

 

Une distance de 6mm entre le primaire et le secondaire est à respecter (valeurs normatives pour un réseau électrique entre 150V et 300V~).

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 6

Distance d'isolation de 6mm minimum sous le transfo

 

La masse de sortie doit être reliée à la terre pour avoir le même niveau de sécurité électrique qu'une alimentation de PC du commerce.

 

Si la masse n'est pas reliée à la terre, il n'y a qu'une isolation principale. A n'utiliser que pour les premières expérimentations.

 

Condensateur X2 de l'alimentation à découpage

 

Un condensateur X2 est placé avant le pont de diode. Il filtre les hautes fréquences (résidus du découpage) sur le secteur

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 7

Condensateur X2 0.47uF et sa résistance de décharge (680k/0.5W)

 

Condensateurs de lissage primaire

 

Sur cette carte d'alimentation, le secteur redressé est lissé par 2 condensateurs 1200uF/200V en série. On aurait pu se contenter de 2x470uF ou 2x680uF.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 8

Condensateurs de lissage primaire

 

Transistors de l'alimentation à découpage

  

Le transistor d'"en haut" a son drain au potentiel fixe 320VDC. On peut le relier directement au radiateur sans mica ou silicone. Dans ce cas, le mica ou silicone de l'autre transistor voit toute la tension hachée.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 9*

Montage des 20N60C3 (20.7A 650V) de l'alimentation à découpage

 

Le drain de celui de gauche est relié directement par un fil noir à la source de celui de droite : cela simplifie le routage.

 

Inductance de mode commun utilisée en transfo d'impulsion

 

C'est l'astuce fondamentale de cette alimentation. Voici un exemple d'inductance de mode commun 2x3mH utilisée :

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 10

 

 Inductance de mode commun (et condensateur de liaison 1uF/250V en 1er plan)

 

Transformateur de l'alimentation à découpage

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 11

Bobinage typique d'un transfo d'alimentation à découpage de PC ATX

 

Primaire du transfo

 

Les 2 bornes du primaire ne jouent pas le même rôle : l'une doit être reliée au point froid (vers le condensateur 1uF/250V) et l'autre au point chaud (sortie "hachée" du demi pont).

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 12

 

Condensateur de liaison 1uF/250V (et condensateur de lissage 1200uF/200V sur la gauche)

 

Lors du montage du transfo, laisser la possibilité de connecter les 2 bornes du primaire dans l'un ou l'autre sens.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 6

Choix des bornes pour connecter le primaire (fil rouge)

 

Seule l'expérimentation permettra de déterminer le bon sens pour un transfo inconnu. On peut aussi noter la connexion du transfo lorsqu'on le démonte d'une alimentation de PC (hors service... ou pas).

 

Secondaire du transfo

 

6 bornes sont présentes au secondaire. On peut les isoler toutes entre elles (voir ci-dessus) sauf celles qui sont visiblement déjà reliées ensemble (observer le transfo) et laisser la possibilité de connecter la masse et la sortie alternative haute fréquence sur 2 bornes au choix en fonction de la tension de sortie souhaitée.

 

Diodes et condensateurs

 

Les diodes de sortie sont montées sur un petit radiateur. le boitier d'une MUR1520 correspond à sa cathode. Mieux vaut mettre 2x1000uF que 1x2200uF. 2 condensateurs de valeur moitié, placés en parallèle, présenteront une plus faible résistance série totale qu'un seul plus gros.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 14

Diodes MUR1520 montées sur radiateur et condensateurs 1000uF/63V

 

Une LED haute luminosité peut être placée, avec sa résistance série (15k / 1W par exemple), entre le +Vcc et -Vcc.

 

Test de l'alimentation à découpage : attention

 

Lorsque le circuit imprimé est entièrement monté, c'est l'instant crucial : le test. La tension de 320VDC, la tension hachée délivrée par le demi pont à transistor et le secteur 230V sont dangereux ! Les condensateurs 200V peuvent rester chargés plusieurs secondes. Il faut avoir à l'esprit que la partie primaire du circuit est directement connectée au secteur.

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 15

 

Il faut connecter (dans un sens quelquonque pour commencer) le primaire du transfo. Le secondaire est ouvert.

 

1. Puissance réduite

 

Lors de la 1ère mise sous tension, il est très conseillé de mettre en série avec l'alimentation  une résistance de forte valeur pour limiter le courant en cas d'erreur ou de court-circuit éventuel. Une ampoule à incandescence ou halogène 230V de 40W ou 60W fait très bien l'affaire.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 16

Ampoule halogène ou à incandescence en série avec l'appareil à protéger

 

Test OK : l'ampoule s'allume brièvement, s'éteint ou presque. La tension secteur redressée atteint 250VDC minimum. La tension de sortie est présente, mais un peu plus faible que souhaitée (-5% à -20%).

Test mauvais : l'ampoule s'allume fort et reste allumée. La tension secteur redressée est bien inférieure à 250VDC.

 

Dans ce cas, vérifier le sens de bobinage de l'inductance de mode commun et la commande des hacheurs. Vérifier le sens des diodes devant les grilles respectives, la tension d'alimentation aux bornes de l'oscillateur (valeur à mesurer : 20VDC à 27VDC). Vérifier la fréquence de l'oscillateur (valeur à mesurer : 25kHz - 40kHz) et l'état des hacheurs.

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 17

Oscillateur de l'alimentation à découpage pour ampli

 

C'est un TL082 en boitier DIP8 mais monté en CMS. Les résistances sont aussi des CMS (taille 0805).

 

2. Détemination de la tension de sortie

 

On peut souhaiter +/-40V ou +/-55V par exemple. Toujours avec l'ampoule en série pour limiter le courant, choisir 2 bornes (au hasard) du secondaire et y mesurer la tension à l'oscilloscope : un signal créneau est présent, à la fréquence de découpage. Si on mesure un créneau qui alterne entre +40V et -40V, l'alimentation délivrera +/-40V (donc 80V entre +Vcc et -Vcc).

On fait de même si on souhaite une tension auxiliaire.

 

3. Test de l'alimentation à découpage

 

Si la tension de sortie est présente (on observe toujours une légère asymétrie comme +38V et -40V par exemple), on peut brancher l'alimentation directement sur le secteur.

Lorsqu'on branche l'alimentation, on entend le "clic" du relais 0.2 seconde environ après la mise sous tension. Si on n'entend pas de "clic", vérifier la tension sur la bobine du relais (on doit trouver au moins 70% de la tension nominale).

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 18

Relais 48V utilisé pour l'alimentation à découpage

 

Si le relais commute bien, mesurer les tensions de sortie. Un écart de 5% entre +Vcc et -Vcc n'est pas signe de défaut, mais vient de la simplicité de la commande des MOS. Le rapport cyclique n'est pas exactement de 50%.

 

4. Mesure de puissance de l'alimentation à découpage

 

Brancher une résistance de 8 Ohms entre +Vcc et -Vcc. La puissance dissipée est entre 500W et 800W, donc la résistance doit être prévue pour. On peut associer un ensemble de résistances en série et parallèle

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 19

Exemple de charge pour mesure de puissance

 

La charge ne doit pas rester plus de 5 secondes, sinon l'alimentation risque de surchauffer. Ce test n'est pas représentatif du tout de la sollicitation de l'alimentation dans un ampli audio. Dans un ampli audio qui débite sa puissance max dans des haut parleurs, la consommation de courant sera de l'ordre du tiers. Ceci est dû à la nature variable de la musique (puissance moyenne de l'ordre de 40% à 50% de la puissance crête) et à l'impédance moyenne du haut parleur qui est 2 à 3 fois plus élevée que 8 Ohms.

 

Débrancher la charge 8 Ohms : un arc électrique se produit, il faut débrancher franchement et rapidement, n'ayez pas peur. Au pire, couper l'alimentation du secteur !

 

On peut faire de même avec une charge de 4 Ohms si la tension de sortie ne dépasse pas +/-40V. La charge doit être branchée 2 secondes maximum, juste le temps de faire une mesure de la tension de sortie.

 

5. Résultats de mesure sur maquette d'alimentation


 realisation d alimentation a decoupage pour ampli 20

Prototype de l'alimentation à découpage sous tension (observer la LED près du radiateur, sur la droite)

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 21

Signal mesuré aux bornes de l'inductance de mode commun de l'alimentation à découpage

 

Puissance de sortie mesurée en sortie d'alimentation

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 22

 

L'alimentation à découpage pour ampli peut délivrer 870 Watts pendant 2 secondes.

 

Réalisation d'un premier prototype d'alimentation

 

Un premier prototype a été réalisé avant la carte d'alimentation présentée. Il est plutôt laid, enfin, au goût de chacun :

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 23

Prototype d'alimentation à découpage pour ampli audio

 

realisation d alimentation a decoupage pour ampli 24

Prototype d'alimentation à découpage pour ampli audio

 

Avis des internautes en moyenne 4.22 pour 9 votes
  Réalisation d'alimentation à découpage pour ampli, publié par nina67 le 16 Mars 2011
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
49 COMMENTAIRES
cedric

bonjour, article vraiment cool, on voit que Nina est très douée dans l'électronique, dommage cependant que l'on ne trouve pas de schémas ou typon pour créer la carte imprimée avec un plan de soudure pour les novices comme moi. En tout cas très intéressant tout de même !!!

nina67

Bonjour, Comme le but était de partir de composants récupérés (transfo, radiateurs, pont de diodes), il est difficile de fournir un typon. Vous voyez que l'alimentation à été réalisée de façon très artisanale pour le "routage"...

nina67

Bonjour, La puissance est limitée par l'ensemble Mosfet-Transfo-Diodes de sortie. Il faut aussi tenir compte du courant maxi des Mosfet. les STF16N65M5 conviennent (12A). Vous pouvez regarder les articles sur les mesures électriques, on y voit les courants mis en jeu. Quant au relais, 24V, c'est bon, mais il faudra peut etre baisser un peu la valeur de la grosse résistance série pour garantir un courant suffisant (essayer 22kOhms 10W). Pour la self de mode commun, 2x6.8mH, ca devrait aller. Une seule diode à cathode commune ne convient pas, regardez le montage : elles sont en série. Cordialement

29ETPL

Bonjour, merci pour votre réponse. En faisant d'autres recherches pour les composants, j'ai repérer d'autres MOS meilleur marché: FQP17N40 (17A-400V-90ns) FQA24N60 (23,5A-600-200ns) Peut-être sont-ils trop lents pour cette application (90 et 200ns) ?

nina67

Bonjour, Ils seront assez rapides. Le temps mort dans l'alimentation est de 1.5 à 2us environ. A bientot

jeremy

Tout d'abords Bonjour nina67, Et félicitation pour tout tes travaux de conceptions complexes mais de réalisations accessibles =) Étant tres intéressé par la réalisation de ton alimentation, serait il possible d'avoir une photo de l'implantation précise des composant et des tracé que tu a fais au cutter ? Un grand merci a toi pour tout tes topics sur ce, bonne soirée a tous

nina67

Bonjour, Pour le routage maison, il faut garantir au moins 6 mm entre partie primaire et partie secondaire pour la sécurité électrique. On peut aussi laisser 3mm entre les pistes haute tension (230V, secteur redressé, etc). Le routage dépend en fait des radiateurs en alu que je récupère dans les alims de PC. Vous trouverez aussi sur le site comment faire une carte au cutter ainsi que la conception de l'alimentation. Je fais un article cette semaine avec les détails sur cette maquette !

Adonix

Bonjour Nina et merci pour ton astuce que je compte réaliser :) J'ai recupéré une alim atx 400w et je compte utiliser le transfo pour réaliser une alim +-28v qui peut fornir jusqu'à 600w. J'ai quelques questions à vous poser: 1. Est-ce que le transfo de cette alim sera capable de fournir une telle puissance? 2. Pour ces transfos, est-ce que le diamètre des fils au sécondaire sont les mêmes? (càd, pour le +12v et -12v? sachant que pour une alim atx, elle délivre >10A sur +12v et quelques A au -12v) 3. Avez vous une idée du rendement de cette alim? Merci

nina67

Bonjour, le transfo pourra fournir 400W en puissance moyenne mais vous pourrez dépasser cette puissance quelques secondes. On peut utiliser un transfo 300W pour un ampli de 500 ou 600W efficaces. Quant aux diamètres des fils, ce sont les mêmes. La différence entre le +12V et le -12V d'une alim ATX, c'est les diodes de redressement et non les 2 bobinages de transfo (4 spires à partir de la masse qui correspond au gros fil multibrin qui sort par le haut du transfo). Par contre, pour avoir +/-28V, je vous proposerai une recherche à l'oscillo en baladant l'oscillo de borne en borne sur le secondaire jusqu'à avoir un créneau de 56V crête à crête. Le rendement se situe autour de 80%. A bientot

nina67

Bonjour, Merci pour l'intérêt que vous portez à mes articles ! Pour votre besoin, on peut dire qu'il faut au moins 250 Watts (50V / 5A). On pourrait concevoir votre alimentation en 2 parties : une première partie qui fournit une tension continue brute non régulée (analogue à celle présentée sur le site). Soit on utilise un pont de 4 diodes, soit on utilise la tension entre le + et le - de l'alimentation du site mais jamais entre + et la masse parce que cela déséquilibre le fonctionnement. On obtient 50V...60V / 5A par exemple. Ensuite, on peut utiliser un régulateur Buck abaisseur basé sur une PWM. Par exemple, le LT1074 (5A). Je n'ai pas recherché de solutions discrètes sur de telles puissances. L'ampli op AD817 a un slew rate de 350V/us et peut commander une PWM à 100kHz sans problème. A vous de voir pour cette partie. Les petites alims de labo 1.25V-30V / 1A utilisent cette structure : alim à découpage non régulée puis abaisseur Buck ajustable. Cordialement

alim57

bonjour a quoi sert le condo c4 dans votre alim a par pour proteger les condos de 200 volts en cas de court circuit des transitors de découpage cordialement

Nina67

Bonjour, le condo C4 sert bien à protéger les condos 200V en cas de court-circuit d'un seul transistor de découpage. Il est utilisé dans toutes les alims de PC. On peut le supprimer et relier directement le transfo, mais la commutation ne se fait plus à zéro de courant. C'est une caractéristique de mon alim non régulée. Ca fonctionne quand même sans C4 (voir : http://www.astuces-pratiques.fr/electronique/alimentation-a-decoupage-pour-ampli-mesures-2 ) . Cordialement

alim57

Bonjour, merci pour votre réponse . Je suis de la moselle pourions nous éventuellement nous rencontrer afin que je puisse vous présenter l ' alim que j' ai concu . Et que l' on puisse ensemble y emettre des critiques pour y faire des améliorations.Cordialement.

Nina67

Bonjour, vous pouvez écrire directement à cette adresse mail : stephane_amak@yahoo.fr Cordialement

Linear

Bonjour, Nina67 pour le plan les condensateurs de 200 volt tu en place 2 en serie, ici au Canada le voltage primaire n'est que de 120 VAC soit 168 volt DC, la modifivcation du plan pour n'avoir que 1 seul condensateur est tel complique a monter et le montage du transfot aussi. Merci

nina67

bonjour, avec une entrée de 110VAC, un seul condo 200V suffirait en effet, mais que faire du point milieu (là où arrive C4 1uF) ? Dans les alims de PC 110/230V, il y a un doubleur de tension qui crée du 320V (+160V et -160V) et après, le montage est identique. On réalise cette fonction en reliant le neutre au point milieu au lieu de le relier à une entrée du pont de diodes. Ou sinon, utiliser deux condos 100V, ou encore essayer de relier C4 au 0V et n'utliser qu'un seul condo 200V, mais je n'ai pas testé cette façon de faire. Cordialement

Linear

j'ai fait une version de Push-Pull avec un Toroid OF43615-TC a 250 KHZ elle fonctonne trés bien j'ai utilisé de Mosfet IRF830 et le TL594CN règler à 125 KHZ par côté ce qui donne bien 250 KHZ. avec tous les filtres de ton plan. Voltage de sortie ±75 VDC prochaine étape Half-Bridge les tour dual sur Toroid ca fait long.

Linear

J'ai fait le test de ta version ici mais sur le 120 VAC (168 VDC) le plan allume pas je regarde ce que j'ai pas fait de corecte. Nina67 combien pour un plan fonctionnel et si tu peut le faire en version 120 vac version Canadienne. calcul tous avec s&h.PS la version Prototype (photo du bas) merci a l'avance.

nina67

En version 120VAC, on peut choisir R6 à 6.8kOhms/5W pour permettre à l'oscillateur d'être alimenté par le même courant. A part ça, rien ne change à part qu'on peut mettre des condensateurs 100V au lieu de 200V.

Linear

Nina67 le message du 2013-01-22 22:18:25 pour le Push-pull j'ai pas isolé la partie gate drive de IRF830, mais l'alimentation pour driver le TL594 et le régulateur 12 Volt ètait alimenter par un petit transfot secondaire seul le GND du petit transfot et le GND des mosfet ce touche. Ce que je veut savoir c'est pourquoi il parle de driver les mosfet avec un transfot isolateur (comme ton plan) le fait d'alimenter par un autre petit transfot n'est pas asser bon?? lien de la photo du plan tester http://www.stk-audio.com/nina67/push-pull.bmp les isolation sous le transfot sont bien repecter la sortie était de ±75VDC ce que j'avait calculer pour ce premier test. Merci

nina67

Bonjour, concernant un montage push pull, il est fait à partir de 120VAC. Chaque transistor voit à ses bornes la tension d'alimentation Vcc (=168V) multipliée par 2 (tension réfléchie) avec en plus les surtensions oscillantes. Si on souhaite faire cela avec du 230VAC, il faut au minimum des MOS 900V, plus chers. L'alimentation en demi pont a un autre gros avantage : même si le rapport cyclique n'est pas 50%, elle fonctionne aussi. Si l'alimentation push pull présente ce déséquilibre, le transfo va saturer (courant moyen non nul) et le courant va détruire un MOS. Le demi pont et le push pull n'ont aucun rapport dans leur conception. Pour le routage, vérifier qu'il y a au moins 6mm entre tout le primaire et tout le secondaire. Cordialement

Abassi

et combien ca cout ?

nina67

Bonsoir, cela dépend de ce qu'on arrive à récupérer. L'essentiel est d'avoir un transfo d'alim de PC ! A part ca, il y en a pour 20 euros environ, surtout pour les transistors et les condensateurs. Cordialement

lucas

Bonjour je peux avoir un schémas de la plaque epoxy de l alim ? ca m aiderais énormément !

ralambo

Bonjour, Pour R6, je ne trouve pas de résistance 22K 10W, chez nous on ne trouve que des 5W. Qu'est ce que je peux faire? Je vous remercie d'avance.

nina67

bonjour, vous pouvez mettre 2 résistances 5W en série (10k+12k sont des valeurs standard). Cordialement

Ralambo

Bonjour, Merci c'est claire. Mais j'ai une autre question: quelle est la tension d'entrée minimale pour cette alimetation à découpage? Est ce qu'il est possible de travailler avec 110V? Cordialement

nina67

Bonjour. Oui, l'alimentation peut fonctionner avec 110V AC en entrée. Il faudra alors modifier R6 (22k/10W) à une valeur comme 10k/5W. La tension de sortie sera alors au maximum de +/-28V avec un seul transfo, sauf si vous arrivez à connecter une seule moitié du primaire (une borne et le point milieu du primaire, parfois visible entre les 2 bornes du primaire). Une autre solution consiste à faire un doubleur de tension à l'entrée et ne rien changer d'autre. Pour cela, il suffit de connecter une des bornes d'alimentation secteur sur le point milieu de C2-C3. On crée donc 320V à partir de 110V. Cordialement

ralambo

Bonjour, Je viens de tester mon alimentation à découpage. Mais rien n'alimente le transfo HF. Pendant le teste j'ai utiliser un ampoule et il n'y a pas eu aucun clac. Le filament de l’ampoule n'est pas griller. Qu'est ce que je dois vérifier? Merci. Cordialement

nina67

bonjour, pour commencer, vous pouvez vérifier si il y a bien 300V à 320V continus entre le + et le - du pont de diodes (160V aux bornes de C2 et aux bornes de C3). Est ce qu'il y a bien 27V environ aux bornes de DZ1 ? Le relais a-t-il fait clic ? Dans ce cas, il faut vérifier que c'est un relais 24V ou 48V, un 12V demande trop de courant de bobine pour s'enclencher. Si tout ça est bon, vérifier que l'oscillateur oscille. Avec un voltmètre DC, on peut mesurer environ 13V sur la sortie de l'oscillateur (la moitié de sa tension d'alimentation). Vérifier l'état des 2 transistors. Cordialement

allan

est ce que vous pouvez donner schéma de la plaque époxy

nina67

bonjour, vous pouvez trouver ce schéma d'alimentation à découpage : http://www.astuces-pratiques.fr/electronique/alimentation-a-decoupage-pour-ampli-audio-200w-a-500w Cordialement

serge69008

bonjour,je vous remercie pour ce schéma sans composants spécifiques aux alims à découpage . je viens de le réaliser avec succès...mais peut on charger le secondaire du transformateur avec une ampoule? quelle ampoule peut on utiliser? J'ai utilisé une ampoule automobile 12v 21w et j'ai détruit les deux mosfet irf740. Cordialement

nina67

Bonjour serge69008, il faut savoir sur quel endroit du secondaire vous avez branché les ampoules 12V 21W. Si c'est sur une sortie qui donne plus que 12V, c'est normal et les ampoules ont dû casser. Comme il y a un appel de courant au démarrage (ampoule froide), il vaut mieux brancher l'alimentation au secteur puis brancher les ampoules dessus. La crête de courant vaut 15 fois le courant nominal. Cordialement

nico37

bonjour,d'abord féicitation pour votre article ensuite votre montage m'intéresse mais mes besoins sont différents. Il me faudrait en sortie 24V pour un courant de 4.5A, que faudrait t-il modifier pour que j'arrive à mes fins ? Merci par avance et encore bravo.

allan

Bonjour ... j'utilise deux IRFP450 mais facilement chauffer et détruites et utilise deux autre c' est la même problème et R2 SURCHAUFFE

nina67

bonjour allan, insérez une résistance de 10 Ohms en série avec C7 (100nF). Vérifiez que les diodes D1 et D2 sont à l'endroit (commande des MOS). Cordialement

nina67

bonjour, pour faire du 24VDC, il faut utiliser 6 ou 7 spires (pas possible d'être plus précis !) du secondaire et faire un redressement double alternance (4 diodes rapides). Côté primaire, rien ne change. Cordialement

nico37

merci de votre réponse rapide et claire. Mes salutations

nirina

bonjour nina67 j’utilise aussi irf740 très rapide à chauffer et inséré 10ohm ne fonction plus

nina67

Bonjour nirina, vérifier la polarité des diodes de commande des grilles. La tension d'alim de l'ampli op doit être d'environ 27V (entre 20V et 29V). L'inductance de mode commun doit faire autour de 3 à 5mH. Cordialement

Didier

Bonjour Nina je regarde l'image ou vous place le fils entre les 2 mosfet et limage du plan complèt, j'ai de la misère a compremdre? les plan des SMPS n'ont pas la meme figure. c'est pas le source de gauche vers le drain de droit?le quel doit-ètre sur vcc ou la sortie des condencateur.ou placer les lettre D et S sur le plan du haut. merci.

nina67

Bonjour Didier, quand on regarde le transistor Mosfet marquage vers soi, les pattes vers le bas, l'ordre de gauche à droite est G-D-S. http://www.infineon.com/dgdl/Infineon-SPP_I_A20N60C3-DS-v03_01-en.pdf?fileId=db3a304318f3fe290119090054e32a20

andry

Bonjour Nina67. Je m' interresse sur la réparation d'une alimentation surtout à découpage. pouvez vous me donner les différents points (condensateur, pont de diode, transfo) à tester ( sous tension) ainsi que les valeurs obtenus. Car le fusible n'est pas coupé., mais il n'y pas de tension à la sortie. Comment connait-on (tester) un CI ( optocoupleur, régulateur au primaire) défectueux ? merci de votre réponse.

Didier

Bonjour nina je voudrai bien savoir la diférence entre le plan du haut et la connexion des 2 mosfet.je veut dire que l'image du shemat montre le Q1 drain relier au VCC et sa sortie (source) vers le drain de Q2.Sur la photo le quel est Q1 et Q2 serait'il possible de l'identifier sur l'image svp.Merci pour ce bonne acticle.

nina67

Bonjour Didier, Q1 est à droite, c'est celui qui est fixé au radiateur sans isolant silicone.

allan

bonjour nina . j'utilise de relais 24v et R3 et 5.6 ohm quand monte le volume et le basse le relais fait de bruit dr dr dr dr dr dr dr dr et volume est au fond le relais fait de clic le R2 deviens très chaud qu est ce qu'on fait ?

nina67

Bonjour allan, quelle est la tension aux bornes de la bobine du relais lorsque l'alimentation est au repos (pas de musique) ? Il doit y avoir entre 18V et 25V, sinon ,il faut modifier R6.

allan

bonjour nina désole a mon question , je suis débutant . Dans quel cosse de la relais est la bobine et le contact ( les deux cosse injecte dc12v fait de clic qui ca )

ECRIRE UN COMMENTAIRE :