Réalisations électroniques : assemblage

Réalisations électroniques : assemblage

Les réalisations électroniques peuvent s'inspirer de normes industrielles concernant l'assemblage de produits électroniques. La norme IPC-A-610D décrit certains points de l'assemblage, ce qui est exigé, acceptable, ou défaut.

 

L'inspection d'une carte électronique doit se faire dans un environnement propre et sans électricité statique. Il faut toucher la carte le moins possible pour éviter d'y laisser des traces de mains et doigts nus. Les sels, huiles et acides naturels du corps humain favorisent la corrosion et réduisent l'adhérence de traitements de surface futurs (brasure, vernis, etc).

 

realisations electroniques assemblage 0

 

Manipulation soignée d'une carte électronique

 

Déblaiement électrique

 

Le déblaiement électrique représente la distance minimale entre 2 conducteurs non isolés et non reliés électriquement (piste, vis, accessoires...). Le défaut est défini comme un non respect des distances minimales.

 


realisations electroniques assemblage 1

 

Déblaiement électrique sur une réalisation électronique

 

Fixation filetée

 

Un minimum de un filet et demi doit dépasser de l'accessoire taraudé, sauf spécification contraire. Le filetage ne doit pas dépasser de 3.0mm + 1.5 filet (resp. 6.3mm + 1.5 filet) pour les boulons et vis de longueur inférieur à 25mm (resp. supérieur à 25mm). La partie qui dépasse ne doit tout de même gêner aucune pièce adjacente ou ne pas respecter le déblaiement électrique.

 

realisations electroniques assemblage 2

 

Les éléments de fixation filetée doivent être suffisamment serrés pour garantir la qualité de la connexion. Une rondelle de blocage, par exemple, doit être comprimée.

 

realisations electroniques assemblage 3

 

Défaut : rondelle de blocage non comprimée

 

Fixation de fils par des vis

 

Le fil doit être enroulé autour de la borne à vis de façon à empêcher le desserrage. Les extrémités du fils doivent être coupées court pour éviter des courts-circuits avec d'autres conducteurs.

Si une rondelle est utilisée, le fil ou la patte doit être sous la rondelle.

 

Objectif de réalisation : situation idéale et recherchée

 

- Le fil fait au moins 270° autour de la vis dans le bon sens (le serrage de la vis ne doit pas dérouler le fil)
- Tous les brins sont sous la tête de la vis
- La fin du fil est sécurisé sous la tête de la vis

 

realisations electroniques assemblage 4

 

Objectif de réalisation

 

Acceptable

 

Cependant, la norme IPC-A-610D accepte :

- Le fil fait au moins 180° autour de la vis dans le bon sens
- Moins de 1/3 du diamètre du fil dépasse de sous la tête de vis
- Le fil qui dépasse de la tête de la vis respecte le déblaiement électrique

 

realisations electroniques assemblage 5

 

Réalisation acceptable

 

Défaut : situation non acceptée par IPC-A-610D

 

- Fil non enroulé autour de la vis
- Chevauchement du fil
- Fil enroulé dans le mauvais sens
- Isolant dans la zone de contact (gaine)
- Fil multibrin étamé

 

realisations electroniques assemblage 6

 

Défauts d'assemblage

 

La norme IPC-A-610D traite ainsi principalement de contrôle visuel concernant d'éventuels dommages aux matériaux lors de l'installation d'accessoires.

  Réalisations électroniques : assemblage, publié par nina67 le 30 Novembre 2010
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :