Le forex

Le forex

 

Comprendre le Forex

le forex 0Vous avez sûrement entendu parler du Forex. Les publicités fleurissent sur internet, et proposent à chacun de gagner des sommes astronomiques en quelques jours. Un bonheur lorsque l’on se rêve en loup de Wall Street.

Qu’est-ce que le Forex ?

Contraction des termes Foreign Exchange market, le Forex est le marché des devises monétaires. C’est un marché financier gigantesque : en 2013, ce n’est pas moins de 5300 milliards de dollars qui ont été échangés quotidiennement ! Ce qui en fait le plus grand marché financier du monde juste après celui des taux d’intérêt. Ce qu’il faut comprendre, c’est que le Forex est principalement un marché de gré à gré : les échanges se font à l’amiable, directement entre deux banques, sans passer par un marché organisé telle la bourse. Les grandes banques étant présentes sur tous les continents, ce marché est ouvert 24 h sur 24 h, 5 jours sur 7. Depuis quelques années, internet a rendu ce marché accessible à tous : des courtiers en lignes on fait leurs apparitions, et il est désormais possible de s’improviser trader avec seulement dix euros comme mise de départ. Cependant, ne vous imaginez pas trop vite millionnaire et voyons d’abord comme ce marché fonctionne.

Les bases du Forex.

Il s’agit donc d’échanger des monnaies. Un peu comme vous pourriez le faire lorsque vous vous rendez dans un pays étranger. La différence ici est qu’il faut acheter une paire de devises. Tout simplement parce que c’est le taux d’une monnaie par rapport à l’autre qui compte, c’est-à-dire sa cotation. Par exemple, la paire Euro-Dollar américain s’appelle EUR/USD, laquelle est différente de la paire Dollar américain-Euro, qui se nomme USD/EUR car le rapport n’est pas le même.

Prenons les cotations de ces deux paires telles qu’elles étaient au 7 septembre 2015.

  • Nous avons :
  • EUR/USD= 1.1148. Ce qui veut dire : «1 euro est équivalent à 1.1148 dollars »
  • USD/EUR= 0,8971. Ce qui signifie : «1 dollar est équivalent à 0.8971 euro »

La dernière décimale est appelée pip. C’est elle qui va permettre de faire des profits : si la valeur de la paire EUR/USD gagne 2 pips, cela veut dire que sa cotation est passée, dans notre exemple, de 1.1148 à 1.1150.

Pour faire des profits, on peut donc :

  • acheter la paire (1.1150 dollars contre 1 euro) et la revendre lorsque sa cotation devient plus élevée.
  • Vendre la paire (1 euro contre 1.1150 dollars) et la racheter lorsque sa cotation devient plus basse.

Si vous aimez les jeux comme Euromillions, ces bases suffisent pour commencer à miser, mais si vous voulez gagner un peu d’argent, mieux vaut en savoir un plus…

Gagner de l’argent grâce au Forex.

On peut se contenter de miser en regardant les courbes en temps réels des devises, et se prendre pour un véritable trader, mais vous ne serez pas efficace. Pour espérer gagner de l’argent dans le Forex, il faut connaître au mieux les tendances du marché. Par exemple, un recul prolongé des investissements en France ou en Allemagne peut provoquer une chute de l’euro, tout comme une hausse du chômage aux États-Unis peut faire chuter le dollar. Plus vos connaissances seront étendues, plus vous aurez de chances de faire des choix pertinents. Elles ne se limitent pas au champ économique : des troubles politiques dans un pays exportateur de minerais en Afrique peuvent faire chuter l’euro si de grandes compagnies européennes y ont des intérêts. Il faut rester aux aguets !

Et si vous voulez faire des profits plus rapidement, les courtiers proposent ce que l’on appelle un effet de levier : vous aurez la possibilité de mettre sur le marché une somme pouvant être jusque 1000 fois supérieures à ce que vous avez réellement misé. Mais attention : les pertes seront du même ordre en cas d’erreur. Prudence et connaissance du marché sont donc essentielles.

Les risques du Forex.

Les escroqueries sont nombreuses. Entre impossibilité de récupérer son argent si l’on n’atteint pas un seuil minimal, fraude à la carte bancaire et fausses promesses, le résultat peut-être calamiteux pour vos finances. Sans compter les effets de levier dont nous avons parlés : certains ont perdu jusque 400 fois leur capital de départ ! Il convient de choisir un courtier agréé par l’AMF, c’est-à-dire l’autorité des marchés financiers. Sachez pour finir que 90 % des personnes ayant investi dans le Forex ont perdu leur mise. Commencez donc avec précaution et mettez sur la table une somme que vous êtes prêt à perdre.

 


  Le forex, publié par jenna le 7 Septembre 2015
Jenna
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :