Le bus AGP

Le bus AGP

AGP: Accelerated Graphics Port

Le bus AGP apparaît en mai 1997. Il succède le port PCI pour ce qui est de la connexion des cartes graphiques. Mais il permet de gérer des flux de données graphiques devenant trop importants pour le bus PCI.


le bus agp 0


Le bus AGP est directement relier au bus processeur (même fréquence, bandes passantes élevées).
L’interface  AGP possède un canal direct d’accès à la mémoire.
 
La vitesse du bus AGP : (cadancé à 66,66 MHz)
 
AGP X1 : tension de 3,3 volts et envoie 8 octets tout les 2 cycles.
66,66 MHz X1 (coef.) X32 bits /8 = 266,67 Mo/s
AGP X2 : tension de 3,3 volts et envoie 8 octets tout les cycles.
66,66 MHz X2 (coef.) X32 bits /8 = 533,33 Mo/s
AGP X4 : tension de 1,5 volts et envoie 16 octets par cycle. (AGP X1 et 2 compatible)
66,66 MHz X4 (coef.) X32 bits /8 = 1,06 Go/s
AGP X8 : tension de 1,5 volts et envoie 32 octets par cycle.
66,66 MHz X8 (coef.) X32 bits /8 = 2,11 Go/s
 
Les 3 versions du port AGP:


le bus agp 1 La premiere version du port Agp (3,3 volts) agp 1 et 2 X.



le bus agp 2 La deuxiemme version du port Agp ( 1,5 et 3,3 volts) agp 1, 2 et 4 X.


le bus agp 3 La troisième version du port Agp (1,5volts) agp 4 et 8 X

  Le bus AGP, publié par jonathan le 2 Décembre 2009
Jonathan
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :