Piratage touch id iphone

Piratage touch id iphone

piratage touch id iphone 0

Il est possible de pirater le lecteur digital de certains smartphones. Des chercheurs prouvent que le lecteur digital des smartphone (touch ID) n'est pas infaillible ! Le touch ID ou capteur d'empreintes digitales est dans le bouton home de votre smartphone. Vous n'avez qu'a poser votre doigt enregistré dessus pour débloquer votre téléphone ou smartphone.

Il y a quelques temps, une études américaine a prouver qu'il était possible de pirater le système de reconnaissance digital (qui bloque et protège le téléphone) grâce à une simple imprimante. Pour l'instant, cette faille ne concerne que certains smartphones Android (un Samsung Galaxy S6 et un Huawei Honor 7). Ces deux smartphones, censés être de "haute gamme" ont été déverrouillés en un petit quart d'heure par une équipe de la Michigan State University

Pour craquer cette sécurité, l'équipe s'est munie d'une cartouche d'encre conductrice (type d’encre particulier qui conduit l’électricité et qui est souvent utilisé pour la confection de circuit imprimés et autres pièces de ce genre). Ils ont ensuite scanné l'emprunte de plusieurs doigts et imprimé le résultat avec de l'encre conductrice. 

Résultats : les téléphones se sont déverrouillés avec un simple bout de papier. Si le Samsung Galaxy S6 n'a pas résisté bien longtemps, il a fallu plusieurs essais pour tromper la sécurité du Huawei Honor 7. 

Cette étude visait principalement à attirer l'attention du public face à l'ingéniosité grandissante des hackers et du danger de mettre certaines informations importantes (numéros de comptes, de carte bancaire, etc...) dans la mémoire d'un téléphone. Ce petit groupe de chercheurs en ait même arrivé à la conclusion que : 

«  À mesure que les fabricants de téléphones renforcent leurs méthodes de lutte contre ce type de fraude, la méthode proposée ici ne fonctionnera peut-être pas avec les nouveaux modèles de smartphone. Cependant, ce n’est qu’une question de temps avant que des hackers ne développent des stratégies de piratage non seulement d’empreintes digitales mais aussi d’autres techniques biométriques qui sont adoptées sur les téléphones mobiles (reconnaissance faciale et vocale, scan de l’iris) ». 

Voici la vidéo des chercheurs  Kai Cao et Anil K. Jain :

 

Avis des internautes en moyenne 4 pour 1 votes
  Piratage touch id iphone, publié par Lorine le 8 Mars 2016
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :