Consommation d’une ampoule halogène/incandescence au démarrage

Consommation d’une ampoule halogène/incandescence au démarrage

Un appel de courant a lieu quand on allume une lampe halogène ou à incandescence. En effet, le filament de tungstène présente à froid une résistance 15 fois inférieure à celle qu'il aura en fonctionnement (2700 à 3000K).

 

L'appel de courant se caractérise par sa durée (inertie thermique du filament) et sa valeur de crête (qui dépend de l'impédance interne du secteur). En effet, un appel de courant de 20 ou 30A va faire chuter sensiblement la tension secteur.

 

Etude d'une lampe halogène 500W en culot R7s

 

Lorsqu'on allume une lampe halogène de 500W, on visualise l'appel de courant suivant :

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 0

 

Appel de courant de la lampe halogène 500W

 


consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 1

 

Type de projecteur utilisant cette lampe

 

Appel de courant d'une ampoule halogène 500W

 

Une constante de temps de l'ordre de 100ms apparaît, ainsi qu'une pointe de courant de l'ordre de 20A. La valeur de cette pointe dépend de l'instant où la lampe est allumée. Le pire cas correspond à l'allumage de la lampe lorsque la tension secteur instantanée est à son maximum (320V).

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 2

 

Petit zoom sur l'appel de courant au démarrage

 

En zoomant davantage, on voit une chute de tension très transitoire (0.1ms environ). Cela est sans doute dû à l'inductance série du réseau électrique (longueur des câbles jusqu'à la prise de courant, transfo de quartier, etc).

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 3

 

Zoom sur une demie période de la tension réseau 230V

 

Sur la courbe d'en bas, l'allure du courant n'est pas symétrique par rapport à la courbe de la tension (bleue). Sur cette demie période, le filament a déjà eu le temps de chauffer et de voir ainsi sa résistance augmenter. Le courant atteint 12A lorsqu'il y a 300V : la puissance instantanée atteint 3600W !

 

Appel de courant théorique

 

La résistance du filament à froid vaut 7.1 Ohms (mesure à l'ohmmètre). L'appel de courant théorique maximal correspond donc à cette résistance branchée sur 320V (valeur crête du secteur). Cet appel de courant vaut donc 45A !

 

En pratique, l'impédance série du secteur, les contacts du culot de l'ampoule et le cordon d'alimentation limitent cet appel.

 

Etude d'une ampoule à incandescence 75W

 

Les mêmes mesures sont réalisées.

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 4

Ampoule à incandescence 75W utilisée

 

Lorsqu'on allume l'ampoule à incandescence 75W, l'appel de courant est plus bref (30ms environ) que sur l'halogène. Ceci tient à la plus faible puissance de l'ampoule, donc à son filament plus fin, donc une inertie thermique réduite.

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 5

Allumages de l'ampoule à incandescence

 

En zoomant, on voit que l'appel de courant monte à un peu moins de 4A. Lors de cet essai, le filament n'était pas complètement refroidi...

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 6

 

Appel de courant de l'ampoule à incandescence (zoom)

 

Test de l'ampoule à incandescence sur 230VDC

 

Une source de tension délivre 230VDC (continus !). L'ampoule brille ainsi autant que sur 230V alternatifs (tension efficace, qui produit le même effet Joule moyen).

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 7

 

Appel de courant lorsqu'on allume l'ampoule à incandescence

 

En zoomant sur le pic de courant :

 

consommation d une ampoule halogene incandescence au demarrage 8

 

L'oscillation transitoire du début vient de la source de tension utilisée lors du test.

 

Appel de courant théorique

 

La résistance du filament à froid vaut 51 Ohms (mesure à l'ohmmètre). L'appel de courant théorique maximal correspond donc à cette résistance branchée sur 320V (valeur crête du secteur). Cet appel de courant vaut donc 6.4A !

 

Conclusion

 

La consommation au démarrage des lampes à incandescence ou halogène présente un appel de courant au démarrage qui va de 2 à 10 fois la consommation nominale pendant une durée inférieure à 100ms. Ceci est dû à la résistance du filament qui est bien plus faible à froid.

Avis des internautes en moyenne 2 pour 1 votes
  Consommation d’une ampoule halogène/incandescence au démarrage, publié par nina67 le 25 Octobre 2010
Nina67
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :