alimentation qui nuit au sommeil

alimentation qui nuit au sommeil

alimentation qui nuit au sommeil 0

 

 

 

Une mauvaise alimentation nuit à la qualité du sommeil. Un régime trop drastique entraîne parfois des réveils nocturnes fréquents, surtout si l'on prend la mauvaise habitude de sauter des repas. En revanche, consommer des aliments trop riches peut également avoir certaines répercussions négatives.

 

 

 

 

 

 



Alimentation qui nuit au sommeil : quels aliments éviter ?

  Certains aliments nuisent au sommeil. Au dîner, il est préférable d'éviter les nourritures trop grasses, difficiles à digérer, ainsi que les légumes provoquant des ballonnements, comme le chou ou les légumes secs. Une consommation excessive de protéines pourrait aussi être un facteur d'insomnies.

  Les acides aminés issus des aliments consommés entraînent la production d'hormones. Certaines de ces hormones sont bénéfiques pour le sommeil, comme la Sérotonine. D'autres, en revanche, peuvent avoir un effet excitant, comme c'est le cas de l'Adrénaline ou de la noradrénaline. Un régime alimentaire trop riche en acides aminés augmente la vigilance et perturbe le sommeil. Certains régimes amaigrissants inadaptés, comme le régime dissocié scandinave, ainsi que la prise de certains suppléments, nuisent au sommeil. Trop d'épices dans notre alimentation nuit à la digestion. Les produits laitiers eux aussi causent parfois des ballonnements, des remontées acides et une sensation de lourdeur, surtout chez les personnes sensibles ou intolérantes au lactose. De tels désagréments favorisent les réveils nocturnes.

Alimentation qui nuit au sommeil : d'autres précautions à prendre

  Pour bien dormir, il est important de s'hydrater. Si une mauvaise alimentation nuit au someil, la déshydratation également peut avoir des effets néfastes. Nombreuses sont les personnes souffrant de déshydratation chronique, car elles ne ressentent pas la sensation de soif et ne boivent pas suffisamment. C'est souvent le cas des sportifs. La déshydratation, même légère provoque une augmentation du rythme cardiaque et des réveils nocturnes. Le someil d'une personne déshydratée devient moins réparateur, et une fatigue chronique finit par s'installer.

  Les boissons excitantes, comme le thé, le café et les sodas, nuisent au sommeil. Ces boissons, diurétiques, favorisent la déshydratation. L'alcool et la caféine ont un effet stimulant néfaste pour le someil. Les boissons énergisantes font depuis peu l'objet d'une mode. Pourtant, elles sont à éviter car elles contiennent de grandes quantités de caféine ainsi que des substances chimiques dont les effets sur notre organisme sont encore mal connus.

  Bien que les produits vitaminés soient considérés comme stimulants, consommer des fruits au dîner ne perturbe pas le sommeil. Il vaut mieux cependant privilégier les poires ou pommes par rapport aux fruits riches en vitamine C comme les oranges ou le kiwi.

  En ce qui concerne les somnifères, ils doivent être utilisés avec prudence, uniquement sur avis médical. De nombreuses personnes hésitent à prendre des médicaments par crainte de l'accoutumance. Pourtant, ce danger reste minime à condition bien sûr de se limiter à une prise occasionnelle. Dans certaines circonstances, en cas de stress ou d'insomnies répétés par exemple, il est parfois dommage de se priver de l'aide des médicaments. Les conséquences d'un manque de sommeil peuvent se révéler très néfastes.

  alimentation qui nuit au sommeil, publié par jenna le 5 Février 2013
Les indispensables maquillage
Jenna
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :