Amour : le modèle de Sternberg

Amour : le modèle de Sternberg

Chaque relation amoureuse se caractérise par sa proportion d'intimité, de passion et d'engagement. C'est du moins la vision proposée par Robert Sternberg dans son modèle triangulaire.

 

amour le modele de sternberg 0

 

Modèle de Sternberg : le triangle de l'amour

 

Le modèle de Sternberg met en évidence 7 types de relations amoureuses, mais voyons d'abord les composantes de base :

 

- L'intimité (lien affectif)

 

Dans le modèle de Sternberg, l'intimité décrit le rapprochement avec autrui. Il s'agit de l'ouverture vers le partenaire, le partage de ses émotions, sa sensibilité, ses centres d'intérêt, ses rêves. C'est échanger, se confier avec transparence et honnêteté. L'intimité implique un sentiment de confort, de familiarité avec l'autre.


A un degré moindre, des moments d'intimité peuvent se vivre dans la camaraderie des groupes comme une classe, une promo ou un club de sport, ou encore avec un chauffeur de bus ou un voisin.

 


amour le modele de sternberg 1

Intimité du soir revenu

 

L'intimité est un élément de la relation amoureuse qui continue de grandir, même longtemps après que les partenaires ont fait connaissance. L'intimité traduit aussi le besoin d'appartenance : nous avons besoin de personnes dignes de confiance. Les personnes naturellement confiantes ont souvent une meilleure estime de soi, apprécient les autres et sont moins rancunières. La compagnie de l'autre peut aussi être l'élément qu'on laisse entrer dans sa vie pour se laisser guider. Celles et ceux qui privilégient le canal de l'intimité pourront sans doute affirmer qu'une longue amitié peut se transformer en amour.

 

- La passion (lien physique)

 

Dans une relation, la passion décrit l'attirance physique, l'excitation physiologique, le désir de s'unir à l'autre dans une exclusivité intense. Les individus y ont souvent une estime de soi élevée et se préoccupent largement des aspects physiques de leur relation. A l'inverse, dans son chemin intérieur, le souvenir de son premier amour et sa nostalgie évoquent aussi la passion : ni engagement, ni partage d'intimité puisque l'être (jadis) aimé est loin, hors du réel.

 

La passion s'intensifie sans doute au début de la relation puis se stabilise avec le temps. De nombreux artistes et écrivains n'ont jamais tari sur ce thème intense de l'amour. Cet appel du corps se métamorphose en oeuvre d'art : une pulsion de vie devient désir, amour de l'autre ou création.

 

amour le modele de sternberg 2

Nuance de passion orangée

 

Mais la passion peut aussi se transformer progressivement en un amour complet, où intimité et engagement vont naître. Le feu de la passion peut gagner d'autres niveaux. Le partenaire devient alors partenaire de vie, et le feu qui nous brûle se change en celui qui nous éclaire.

 

- L'engagement (lien cognitif)

 

L'engagement (au sens de Sternberg, toujours) est la volonté de faire durer le couple. Sternberg nomme aussi l'engagement, quand il est seul dans la relation amoureuse, l'"amour vide". Les partenaires du couple sentent qu'ils ont un intérêt commun à rester ensemble plutôt que de se séparer. L'amour se rapproche d'une cohabitation heureuse. L'engagement implique une sécurité affective (un des cinq besoins humains dans la pyramide de Maslow) et une prévisibilité dans la relation. Chacun nourrit son appétit de clarté dans la poursuite de la relation amoureuse. Dans l'amour-engagement de Sternberg, les partenaires sont heureux d'être reconnus comme un couple par les proches. De leur amour, via le mariage par exemple, ils ou elles en font aussi une affaire sociale. Lorsque l'intimité et la passion se sont éteintes, il ne reste que l'engagement : ces couples restent ensemble par habitude, par routine ou par facilité. Les surprises se font moins grandes, les opportunités alléchantes plus rares. La stimulation des premiers jours diminue : la relation devient plus fiable, plus prédictible et plus investie.

 

L'engagement, c'est aussi comprendre que choisir, c'est renoncer. Des mariages arrangés peuvent être - ou devenir - des mariages heureux où l'engagement semble la dernière étape de la vie du couple, mais cette dernière étape en est le commencement véritable.

 

Les duos possibles de Sternberg

 

Le modèle de Sternberg présente aussi des relations amoureuses basées sur deux éléments principaux. Ce sont les côtés du triangle. On trouve ces trois types de relations :

 

- intimité + engagement = camaraderie

 

Cette relation amoureuse rappelle une amitié de longue durée basée sur le soutien mutuel et la complicité des deux compagnons. Cette expérience amoureuse se différencie peu de l'amitié intime : toutes les deux reposent sur des relations saines et durables, où l'attachement se nourrit de l'entente développée au fil du temps. On peut aussi sentir un intérêt commun à rester ensemble, à fonder des projets au long cours. Dans ce type de relations, les partenaires comptent l'un sur l'autre et souhaitent prolonger l'interdépendance. On constate qu'un partage d'activité intellectuelle ou artistique améliore souvent la qualité de la relation. Sans passion ni coup de foudre, ces amis de cœur peuvent même arriver à la stabilité rassurante du mariage. Leur compagnonnage est un amour calme, affectueux et raisonnable.

 

- intimité + passion = amour romantique

 

Sternberg considère qu'intimité et passion constituent l'amour romantique. Si on est attaché à ses émotions, l'amour romantique en est l'essence : vivre des émotions fortes pour exister.

 

amour le modele de sternberg 3

Clarté déversée dans l'aube fébrile

 

Même quand le sentiment amoureux se mêle à la souffrance (ou la passion), c'est encore une preuve que nous sommes en vie, au centre du drame que crée cet amour inhabituel, frémissant. La poésie et la littérature regorgent de ces inspirations romantiques. Pour ne citer qu'un seul exemple, Théophile Gautier a écrit dans Le pin des Landes :

 

"Il faut [que le poète] ait au cœur une entaille profonde
Pour épancher ses vers, divines larmes d'or !"

 

Cet amour contrarié, malheureux et éternel s'oppose peut-être à l'engagement du mariage et la création d'une famille. L'idée de fonder une famille peut donc s'opposer au romantisme amoureux. Chanter sous les fenêtres de sa belle, ce n'est pas s'occuper du bébé de l'autre côté de cette fenêtre.

 

- engagement + passion = amour fou

 

Cette relation amoureuse tient souvent à une dépendance affective où les partenaires sont angoissés à l'idée de pouvoir être abandonnés par l'être aimé. Ils vont parfois même précipiter le mariage avant d'être assuré que leurs expériences de l'intimité ou leur vision du couple sont compatibles. Ils et elles ne se sont pas préoccupés de savoir vivre ensemble. Dépourvu d'intimité, cet amour fou, hollywoodien, se vit aussi beaucoup dans l'imaginaire, où l'autre est idéalisé : acteur de cinéma, professeur, etc.

 

amour le modele de sternberg 4

Conquête de l'océan des possibles

 

Cet amour fou est plein de fascination.

 

Le centre du triangle de Sternberg

 

Lorsque les trois éléments sont présents dans la relation, on a :

 

- intimité + passion + engagement = amour accompli

 

C'est la forme la plus accomplie, la plus achevée, et aussi la plus valorisante de la relation amoureuse. Le modèle de Sternberg l'indique assez visuellement.

 

amour le modele de sternberg 5

 

amour le modele de sternberg 6

Passion grand format ou queue en grande surface ?

 

Les trois éléments nécessaires ?

 

On peut vivre une expérience amoureuse durable et sincère sans partager de sexualité intense. On peut connaître une relation heureuse, vivre un amour au long cours sans l'engagement public du mariage. La diversité des relations amoureuses est suffisante pour qu'une relation puisse bien se vivre malgré un ingrédient peu présent ou absent.


Une relation amoureuse peut jaillir d'un seul élément, puis devenir le lieu fertile et équilibré de la naissance des autres.

 

amour le modele de sternberg 7

Lieu fertile creusé dans l'or du soir

 

Camus décrit l'amour comme le mélange de ces trois ingrédients, assez semblables à ceux du modèle de Sternberg :

 

"Mais de l’amour, je ne connais que ce mélange de désir, de tendresse et d’intelligence qui me lie à tel être."

 

Toutes ces formes de relations et de sentiments sont si différentes, mais nous les appelons toutes, à tort, "amour" :

 

"Ce composé n’est pas le même pour tel autre. Je n’ai pas le droit de recouvrir toutes ces expériences du même nom."

 

Une clé de la réussite amoureuse

 

La réussite de l'expérience amoureuse tiendrait à l'équilibre des trois éléments de Sternberg : intimité, passion et engagement. Mais le film amoureux qu'on se fait et qu'on s'est imaginé depuis l'enfance n'est pas toujours en adéquation avec celui de l'autre. C'est dans cette découverte de soi et de l'autre que l'accord des attentes de chacun - ou chacune - permettra d'écrire un bonheur à quatre mains.

 

amour le modele de sternberg 8

Lever de soleil suspendu et souriant

Avis des internautes en moyenne 3.22 pour 9 votes
  Amour : le modèle de Sternberg, publié par nina67 le 6 Mai 2013
Les indispensables maquillage
Nina67
3 COMMENTAIRES
doudou

Sternberg aurait dû aussi parler de la " communication" qui est pour moi au centre de l'amour , bien sure pour atteindre un amour accompli il faut la passion, l'intimité et l'engagement mais aussi beaucoup de communication afin de pouvoir combiner notre désir ( nos souhaits, nos projets d'avenir) avec ceux de notre partenaire. Au début d'une relation nous ne connaissons pas les habitudes, les souhait de l'autre donc la communication est primordiale pour que la relation puisse fonctionner au mieux. Chaque protagoniste doit s'adapter (un peu) à son partenaire pour pouvoir former un couple épanouie.

Hyr

Doudou, bonjour a vous, votre commentaires est un très bon point de vue, mais pour ma part je classerai la communication dans l'engagement, c'est engagement de chaque un de dire a l'autre quels sont nos souhaits, nos projet vis a vis de l'avenir, etc ... J'aimerai avoir votre point de vue sur ma réponses, a bientôt je l'espère ;-) Cordialement Hyr.

nina67

Bonjour Hyr, pour ma part, tout dépend de ce qu'on entend par communication... N'y a-t-il pas aussi communication dans le langage non verbal du corps lorsqu'une tension sexuelle s'installe entre deux partenaires ? Et pourtant, au coeur de nos désirs intimes et charnels ne se trouve pas forcément l'engagement, mais plutôt la passion. Quant à l'échange sincère et vrai de l'intimité, là encore, se trouve une communication basée sur quelque chose d'affectif et personnel. A mon modeste sens, la communication est présente sur les trois éléments de Starnberg.

ECRIRE UN COMMENTAIRE :