Comment reconnaitre un coup de soleil ?

Comment reconnaitre un coup de soleil ?

comment reconnaitre un coup de soleil 0

Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

Le coup de soleil est une brûlure plus ou moins grave de la peau survenant après une exposition aux rayons UVB du soleil. Il provoque des rougeurs, une douleur avec prurit (démangeaisons) et quelques fois des cloques (phlyctènes). Même si les symptômes du coup de soleil sont généralement temporaires (1 à 2 semaines), les dommages causés à la peau s'accumulent tout au long de la vie de la personne et peuvent avoir des effets graves sur la santé à long terme, y compris le cancer de la peau.

Le coup de soleil est une brûlure de la peau induite par les rayons UVB du soleil.
Au soleil, nous sommes exposés à deux types de rayons UV :
- les UVB, responsables des coups de soleil ;
- les UVA, qui n'ont pas d'effet visible immédiat (responsables notamment du vieillissement cutané) mais qui pénètrent la peau en profondeur.

comment reconnaitre un coup de soleil 1

 

Les symptômes du coup de soleil


- La brûlure du premier degré
Le coup de soleil provoque une rougeur de la peau, sans cloques, qui apparaît entre la 6ème et la 24ème heure après l'exposition. Elle est due à une vasodilatation des vaisseaux cutanés superficiels. En appuyant dessus, la rougeur disparaît. Des démangeaisons peuvent être ressenties pendant quelques jours. Un coup de soleil sans cloques guérit en une semaine. Il disparaît sans laisser de pigmentation (ou une légère pigmentation transitoire), ni de cicatrice. Si la brûlure est plus intense, elle évolue vers une desquamation (la peau pèle).

 comment reconnaitre un coup de soleil 2

- La brûlure du deuxième degré superficiel
Le coup de soleil entraîne l'apparition de cloques (ou phlyctènes), immédiatement ou dans les heures suivant l'exposition. L'épiderme est endommagé. Les cloques sont remplies d'un liquide transparent et entourées d'une zone rouge. La rougeur est douloureuse et blanchit lorsque vous posez le doigt dessus. Le coup de soleil avec cloques cicatrise spontanément en deux semaines sans séquelle. Elle peut laisser des taches sombres, lentes à disparaître.
- La brûlure du deuxième degré profond
Le coup de soleil est plus grave et engendre des cloques. Le plancher des cloques est pâle car les vaisseaux sanguins ont été détruits. La douleur est faible car les terminaisons nerveuses ont été brûlées.

comment reconnaitre un coup de soleil 3

- Des réactions graves (également appelées « empoisonnement solaire » comprenant de la fièvre, des frissons, des nausées ou des éruptions cutanés

- Une peau qui pèle sur les régions brulées par le soleil plusieurs jours après le coup de soleil

 comment reconnaitre un coup de soleil 4

Attention à ne pas confondre coup de soleil et allergie au soleil, les allergies au soleil ne sont pas des coups de soleil.
Les différentes formes d'allergie au soleil sont :
- La lucite estivale bénigne
Elle est la plus courante des lucites. Elle est provoquée par les UVA et se manifeste par une éruption de petits boutons et de plaques rouges qui démangent.
Cette allergie est plus visible sur le décolleté, le haut du dos, les avant-bras et les jambes. Elle peut diminuer ou, au contraire, s'aggraver d'année en année.
- Les réactions phototoxiques et photoallergiques
Elles sont impressionnantes : une très faible exposition au soleil suffit à provoquer des réactions de type coup de soleil du fait de la prise d'un médicament ou d'un produit. Certains parfums, crèmes, déodorants ou médicaments peuvent en être responsables.

 

Avis des internautes en moyenne 4 pour 1 votes
  Comment reconnaitre un coup de soleil ? , publié par MEDAdvice le 2 Juin 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :