La nostalgie du premier amour

La nostalgie du premier amour

D'où peut venir la nostalgie du premier amour ? Avec le temps, nos expériences ne semblent pourtant pas effacer le souvenir du premier amour. Mais quel est ce souvenir que l'on croit intact ?

 

la nostalgie du premier amour 0

 

Le premier amour : une expérience sans repère

C'était la première fois. Comme toutes les premières fois dans tous les domaines, on n'a pas de repères, on ne fait pas de comparaison entre ici et là bas, entre maintenant et autrefois. Le premier amour se vit souvent dans l'exclusivité de la relation, ce qui favorise le sentiment d'absolu de cette expérience si unique, coupée du monde. On associe souvent le premier amour à un amour romantique et sans concession. Et vous, de quoi vous rappelez-vous ? L'entourage semblait alors fait de personnes aux contours flous, imprécis, parfois oubliés dans nos souvenirs nostalgiques. Si cet amour prend fin, le chagrin d'amour semble insurmontable, du moins pendant un certain temps.

Tout cela représente un rite initiatique qui se vit souvent à l'adolescence. Il y a un "avant" et un "après" par rapport à ce repère. Dans Premier amour de Sophie Tasma, on peut lire : "Je suis allé dans la cuisine. Quelque chose avait changé dehors, la fenêtre était devenue blanche, brumeuse. J’ai compris que c’était déjà le début du jour.". Ici, l'étape du premier amour est décrite par la métaphore du jour qui vient. C'est d'ailleurs une caractéristique de l'amour romantique : projeter sur la nature les sentiments humains.

Le premier amour peut façonner profondément notre vision de l'amour, ce qu'on cherchera dans une relation amoureuse par la suite. On échange alors une rêverie illimitée et vague contre des attentes plus précises qui borneront peut-être l'imaginaire.

 


la nostalgie du premier amour 1

 

La transformation du souvenir

Avec le temps, les souvenirs se transforment et tendent à atténuer les moments désagréables au profit des instants heureux. Le premier amour s'idéalise au fur et à mesure jusqu'à devenir une sorte d'idéal de perfection qu'on ne pourra plus jamais revivre. Comment retrouver dans la réalité la pureté d'un premier émoi ? Cela semble une impasse. En fait, notre mémoire autobiographique nous prive des moments sans intérêt que le premier amour nous a aussi apportés. Ces moments sans émotions n'ont pas laissé de traces (trace mnésique). La mémoire déforme le souvenir, et peut même dans certains cas créer de faux souvenirs. Le premier amour n'est plus un être en chair et en os mais plutôt une recomposition souvent idéalisée.

 

la nostalgie du premier amour 2

 

Le premier amour : fossile vivant ?

A bord du monde réel, on peut pourtant souhaiter revoir son premier amour. Mais il ne s'agit sans doute pas de recommencer une relation amoureuse. Il ne faut pas oublier que nous évoluons tous et que le premier amour (la relation, les impressions du moment) tel que nous l'avons vécu appartient au passé et n'existe plus. C'est ce passé qu'on souhaite revoir et revivre, non la personne présente au rendez-vous tant attendu. Il est difficile aujourd'hui de retrouver l'état d'esprit d'autrefois. Le premier amour comme chemin d'accès à sa propre mémoire prend le rôle d'un fossile vivant qui joint le souvenir du passé à l'instant présent. On retrouve son prénom, la couleur de ses yeux, sa maison, son ancien lycée, tout ce qui permet de retrouver l'émotion. On est ici et là-bas en même temps.

Nous n'avons pas vraiment oublié, mais la restitution des souvenirs est bien facilitée par des éléments extérieurs, comme l'affirme Marcel Proust dans A l'ombre des jeunes filles en fleurs :

"(...)La meilleure part de notre mémoire est hors de nous, dans un souffle pluvieux, dans l'odeur de renfermé d'une chambre ou dans l'odeur d'une première flambée, partout où nous retrouvons de nous-mêmes ce que notre intelligence (...) avait dédaigné, la dernière réserve du passé, la meilleure, celle qui, quand toutes nos larmes semblent taries, sait nous faire pleurer encore."

Les couleurs vives du souvenir

Les couleurs ont un sens pour nous et sont liées à nos émotions, mais la perception des couleurs est aussi façonnée par notre culture et notre langage. La mémoire peut aussi influencer la perception des couleurs. Si, par exemple, on se rappelle un moment fort qui s'est produit lors d'une journée peu lumineuse et sans contrastes, on peut se rappeler le ciel d'un bleu plus riche, le sable plus blanc, l'eau d'un bleu plus profond, une nuit d'une profondeur de saphir, le sang d'un rouge plus vif, un rayon de soleil qui danse sur un verre...

la nostalgie du premier amour 3

Les couleurs des souvenirs sont plus vives, plus saturées, plus constrastées. Elles sont aussi attachées au contexte donné par notre souvenir. On pourrait dire que la couleur du souvenir n'est pas le "vert", mais l'herbe. Il y a une nuance de vert différente dans chaque brin d'herbe.

L'éclat des couleurs du souvenir est une reconstitution de notre cerveau. Ces couleurs n'existent pas dans la réalité. On sera toujours à la recherche de la mer si bleue qu'on a vue avec son premier amour, ou de l'arc en ciel si lumineux qui s'est levé dans un ciel d'orage noir...

 

la nostalgie du premier amour 4

 

Les couleurs du souvenir ne changent pas ce que nous voyons, mais peuvent orienter nos préférences. Les photographes et les réalisateurs de film ajustent certaines couleurs pour susciter des impressions plus ou moins agréables. La température de couleur en est un excellent exemple.

Le premier amour : un souvenir pour rêver

La nostalgie du premier amour n'est pas forcément malheureuse, on se rappelle le bon temps, on se laisse volontiers surprendre et catapulter en arrière. C'est un lâcher prise. Les réseaux sociaux sur le net permettent souvent ces occasions. De nombreux témoignages en sont la preuve. Relire un prénom entraîne une reviviscence du souvenir. La nostalgie ("ne pas oublier") n'est pas forcément la mélancolie triste ("ne pas s'en remettre"). Il y aurait presque une nostalgie euphorique, longtemps après le travail de deuil, quand on prend plaisir à se souvenir des instants heureux. Cette nostalgie du premier amour entretient une rêverie pour ceux et celles qui aiment rêver, s'évader quelques instants dans un imaginaire poétique, loin de la vie réelle... Dans ce cas, la rencontre n'est pas forcément souhaitée, puisqu'elle risquerait de dégrader l'image idéale recomposée. Les souvenirs sont souvent différents chez l'autre et ne peuvent que rarement être partagés. Se rappeler son premier amour n'est plus une souffrance, mais une inspiration qui éclaire la vie, qui en compose son intensité. Ceux et celles qui tombent amoureux souvent sont peut-être aussi de grands rêveurs.

la nostalgie du premier amour 5


Petit témoignage d'un premier amour

Voici par exemple le récit de la première aventure d'une jeune adolescente :

La musique n’arrivait plus que de loin, à travers la porte souvent fermée du chalet; à bien tendre l’oreille, on pouvait d’ailleurs reconnaître que c’était lui ou ses amis qui mixaient dans le salon. La fatigue avait sans doute eu raison de moi, et m’avait poussée à monter dans ma – dans notre – petite chambre à l’étage d’en face, dans la maison de jardinier qui se tenait à quelques mètres du chalet. Une petite échelle permettait d’y accéder, et c’était là que j’avais vu nos couvertures soigneusement préparées, ma couette et la sienne mêlées en guise de lit partagé. Quelle finesse de sa part, peut-être même qu’il avait simplement mis cela comme ça avec négligence, mais la disposition me toucha beaucoup.

J’étais presque endormie dans mon silence lorsque des pas m’éveillèrent à nouveau, c’était lui. Ca ne pouvait d’ailleurs être que lui, mes sens dans un étrange émoi me firent retrouver dans l’instant sa silhouette plutôt élancée, sa voix qui n’avait pas besoin de parler pour me dire ces mots d’amour que sans doute bien des jeunes filles connaissent un jour ou l’autre, mais en croyant chaque fois vivre un privilège de leur temps. Il était avec moi, tout en haut de ce petit étage de seulement quelques mètres carrés, juste la place pour le haut de l’échelle, une petite fenêtre tournée vers le chalet et notre lit si joliment préparé. Une odeur de dehors monta jusqu’à nous, prolongeant la musique enfin arrêtée. Tout s’était d’ailleurs arrêté : le compteur électrique, les conversations, les bruits de la jeunesse dont j’entrais par la porte d’un rêve.

J’ai dû mourir dans ses baisers nocturnes, c’était la première fois que j’avais quinze ans, que je vivais ce qu’on appellerait plus tard communément un merveilleux souvenir. Ce temps présent de l’échange, du glissement subtil et varié de ma peau sur la sienne, me resterait bien longtemps... Je devrais encore me rappeler ce petit monde hermétique, si heureux dans l’obscurité qui allonge le temps, dans la chaleur sans chauffage, et cette lumière de l’extase presque électrique.

Dehors, mon meilleur ami dormait dans sa voiture, pourquoi avait-il préféré cet endroit à l’intérieur confortable du chalet ? C’est vrai qu’il aimait beaucoup les voitures, mais cette raison suffisait-elle ? J’imaginais qu’il devait avoir un peu froid, tout seul, avec comme plafond une carrosserie en métal et ce pare brise convexe qui trompe l’œil pour mieux voir le ciel. Le jour commençait à venir, la nuit nous trahissait et retirait doucement l’invisible plaisir où seuls le toucher, les chuchotements, et l’humidité fluide se laissent vivre. Une seule seconde de silence fut interrompue par le chant d’un oiseau qui reprenait vie pour souhaiter la bienvenue au jour dans ce monde.

Je ne sais plus quelles sensations m’ont envahie, si seulement il existe des mots pour évoquer ce plaisir suraigu, éphémère comme une étoile montée en plein ciel. Je fus un instant comme au dessus de moi-même, jetée dans les airs par une secousse sismique, profonde et totale : le jour s’était levé. Il était alors là, à coté de moi, serein, posé, comme déjà endormi. Pourtant l’homme s’éveille dans le jour qui s’éveille, ici dans un lever de soleil immense : « Ce lever de soleil... » que je ne décrirai jamais assez. Le ciel ne savait plus quelle couleur prendre face aux premiers rayons, mélange de couleurs chaudes, de bleu ou de violet. Le haut des arbres s’illuminait enfin, après l’aventure d’une nuit qui avait mené à la somptueuse impasse du jour. Il avait dû s’endormir pour de bon, manquant ce spectacle rare et lui aussi éphémère, vous savez, des levers de soleil qu’on ne peut vivre qu’après une nuit blanche. Si quelqu’un était passé sur le chemin d’en face, et avait vu le même ciel, il aurait exprimé la naissance d’un jour ordinaire de septembre, alors que pour moi, cette lumière vive marquait la fin brûlante de la nuit emportée.

Personne n’a su me dire si ce dimanche matin, des rayons de soleil étaient réellement venus dans le ciel, ou si j’étais la seule à avoir connu ces couleurs irréelles. Ce merveilleux souvenir était donc juste derrière moi, englouti par la nuit déjà achevée. J’avais abandonné une part de moi, pour toujours, dans ce tout petit endroit de jeunesse, où était apparue – laissez-moi y croire - l’orange solaire d’un beau matin.


Avis des internautes en moyenne 3.11 pour 46 votes
  La nostalgie du premier amour, publié par nina67 le 18 Avril 2012
Les indispensables maquillage
Nina67
80 COMMENTAIRES
lycéeA

Bonjour, Je suis une femme mariée et mère d'un enfant. Je m'entends très bien avec mon mari et je crois aussi l'aimer. Mais, il m'arrive souvent de penser à quelqu'un que j'ai aimé et qui m'a aussi aimée, en étant au lycée. On se l'est jamais dit, on est jamais sortis ensemble, mais on s'est retrouvés dernièrement sur un réseau social et on en a parlé. Lui aussi est marié et mère d'une petite fille, mais il partage le même sentiment aujourd'hui. On s'est dit pourquoi, nous en avons jamais parlé, pourquoi nous n'avons pas essayé de se retrouver durant toutes ces années pour essayer de construire quelque chose. Et il me dit qu'il n'arrive pas à trouver chez les autres femmes, même chez la sienne ce qu'il avait trouvé chez moi. et je pense la même chose. Je n'arrête pas d'y penser ces jours-ci et je vous avoue que, parfois ça m'éloigne un peu de la réalité, car j'imagine à quoi aurait ressemblé ma vie avec lui. Cela m'éloigne aussi un peu de mon mari, car je n'ai pas forcement envie d'être très proche de lui, je préfère m'évader dans mes souvenirs et mes rêveries et cela m'inquiète. Pouvez-vous me conseiller svp et me dire si, vous avez déjà vécu une situation similaire ou c'est moi qui déconne??? Je vous remercie par avance de vos réponses.

nina67

bonjour, je comprends parfaitement ce que vous pouvez ressentir et le conflit intérieur qui vous anime entre ces deux hommes : le réel et l'imaginaire. Vous dites "j'imagine à quoi aurait ressemblé". On est bien dans l'imaginaire : le vôtre. Vous rêvez de couchers de soleils, de plages blondes, de ciels étoilés., d'amours splendides... Si vous étiez réellement avec cet homme, vous verriez qu'il n'apporte pas autant de rêve que ça. La belle image de lui se briserait. C'est alors aller d'échec en échec, en croyant chaque fois trouver la veine d'or, la source du rêve. Le rêve vient de l'irréel, donc de lui. C'est le type d'amour qui inspire la poésie, mais qui ne peut pas se vivre. Et puis vous imaginez qu'il est comme vous l'avez connu alors qu'il a changé. Vous construisez un personnage sur son nom, son prénom. C'est en quelque sorte un fantasme, en décalage total entre l'homme grisonnant qu'il est devenu et le jeune homme de la photo qui vous hante, dans un tiroir malicieux. D'autres s'évadent dans les livres, les voyages, les créations artistiques, ou encore le sport. C'est peut-être confondre amour et poésie, c'est-à-dire amour-vie-de-famille et muse de l'inspiration. En revanche, vous pouvez proposer à votre mari des moments privilégiés où vous le retrouverez loin du stress : promenades, week end évasions, week end insolites (en vogue en ce moment !), cinés, restos, etc. Le tout, c'est de réenchanter le réel pour faire coincider vos rêveries et votre relation de couple qui semble au moins sécurisante. La sécurité affective est essentielle. Trouver l'équilibre, ou mieux, l'harmonie pour vivre un peu de son rêve, plutôt que rêver sa vie. Cordialement

B.Hamer1

Bonjour, Je suis dans le même cas...30 ans après j'ai retrouvé l'amour de ma jeunesse que je n'ai jamais vraiment oublié ! Je suis resté longtemps célibataire marqué à jamais par mon premier émoi ! Avant de me décider à fonder une famille il y a 12 ans et j’ai eu quatre enfants… Après 3 ans de mariage, mes vieux souvenirs refaisaient surface par mon ancienne blessure qui n’a jamais cicatrisée … Je suis dans une tourmente ! Je suis sur le point de franchir la ligne rouge ! Mais je ne voudrais pas par mon égoïsme ! Faire souffrir ma famille et surtout mes enfants qui sont très jeunes … Par contre, j’ai dans mon entourage un couple de retraité qui a vécu une histoire romantique semblable il y a 15 ans … avant de se remarier, ils ont éclaté leur ménage respectif avec toute les conséquences imaginable…mais ils sont heureux, c’est un grand amour … ils m’ont affirmés qu'ils n’ont pas le moindre regret ! Et si c’était à refaire c’est sans aucune hésitation. Que pensez-vous ?

nina67

bonsoir, la première question à se poser : "de quel amour parle-t-on ?". Des dizaines d'années passées ensemble représentent une toute autre forme d'attachement que le souvenir (peut-être obsessionnel il est vrai) du premier amour. Premier amour, premier émoi, expérience d'absolu, fougue sans repère. C'est sans doute une intensité particulière, propre au rêve et à l'irréel. Peut-être est il possible d'organiser la rencontre avec ce premier amour, et cela mettra au clair les idées : la personne a bien changé et ne suscite plus l'amour. Une rencontre, ça n'engage en rien ! Et pourtant, l'image du souvenir reste là, intacte. Ce que vous recherchez a bel et bien disparu, car trente ans après, l'autre a tellement changé. Il ne lui reste que son prénom, ses cicatrices, ses souvenirs. C'est la beauté de la poésie, cultivons-la. Un grand défi moderne, c'est de réenchanter le monde réel, autant en sciences et qu'en amour. Cordialement

Tatiana

LycéeA,je vous comprends très bien car je suis dans la même situation. ...J'ai repris contact avec mon premier flirt par le réseau social. Depuis on s'écrit souvent des SMS et on c'est déjà parlé plusieurs fois au téléphone. Les textos qu'on s'envoie deviennent de plus en plus intimes et on sent qu'on a envie l'un de l'autre. On est marier et ont a des enfants chacun de son côté. Le problème c'est que je n'arrive pas à l'oublier, je rêve tout le temps de lui et je me demande ce qui arriverai si on se rencontrai. Lui aussi ce posse cette question. Il a des sentiments très fort pour moi, ne m'a jamais oublier, mais ne quitterai jamais sa femme pour moi. Ma question c'est, ,si un jour j'aurai la chance de passer une seule journée avec lui. ...ou si un jour on aura une liaison. ......Quelqu'un peut m'aider s.v.p. ....merci

youyou

pour moi le premier amour signifie la personne qu'on à aimé pour la première fois quand on était petit et c'est dur d'oublier car cette personne je parle de mon cas et rentrer dans au fond de mon coeur et à refermer cette porte tellement fort qu'aujourd'hui je suis en couple avec des enfants mais mon conjoint ne peu y rentrer car les sentiment que j'éprouvent pour lui sont loin d'être comme ceux que j'éprouve pour mon 1er amour et jamais je ne l'oublierai jamais et pourtant il ne sais jamais rien passer entre nous je suis tomber amoureuse de lui en silence et aujourd'hui ça me fait mal d'un côté pour mon conjoint voilà ma petite histoire en bref

brigitte

je m'adresse à lycée voilà ton histoire ressemble identique à la mienne j'ai l'impression que tu vit mon histoire et je te comprend tout à fait moi le problème c'est mon premier amour je le croise assez souvent donc ça me fait plus souffrir il savait pas autrefois pour les sentiment que j'éprouvait pour lui mais un jour on a pu discuter clairement et il m'a dit qu'il s'en doutait et qu'il éprouvait les même sentiments que moi mais qu'il comprenait pas pourquoi je me suis mariée vus que j'était folle dingue de lui et aujourd'hui je ne sais plus quoi faire car je suis perdus entre mon mari qui est au petit soin pour moi et je ne veux pas faire souffrir mon entourage et ce sentiment que je ne doit pas rater cette opportunité une deuxième fois car j'ai peur que je ne pourrais pas le supporter quand je le voit il me perturbe toujours autant que dans mes souvenir lointain je ne sais plus quoi faire et pourtant aujourd'hui il à prit un coup de vieux rider mais pour moi il représente toujours mon seul et unique amour je n'ai jamais éprouver de sentiment pareil à l'égare de personne c'est triste à dire car je me morfond toute seul à me dire j'aurai pu faire ou dire quelque chose ma vie aurais été autrement et je continuerai à espérer jusqu'à ma mort ne fuse qu'une nuit ensemble mais qui devrait être officielle qu'il soit mon mari pas une aventure d'une nuit et je pourrais mourir tranquille surtout que je m'approche de le soixantaine. Quelqu'un peu réagir à mon histoire s'il le souhaite mais svp sans jugement ni grossièreté

blues

Brigitte, je pense que vu ton âge tes enfants doivent être assez grands maintenant, peut être qu'aucun d'entre eux ne vit plus avec toi si tu en a ils comprendront. Reste ton mari que tu ne veux pas faire souffrir mais est-il au courant ? Si c'est le cas il doit déjà pas être très bien. Mon copain sait. J'ai repris contact avec mon premier amour parce qu'il me hantait, j'arrivais pas à trouver un moyen de le faire partir de ma tête et je me sentais affreusement coupable vis à vis de mon copain. Mon ex et moi étions sortis ensemble pendant une courte durée et ça s'était fini sur un malentendu quand nous étions très jeunes. Puis nous avions été amis plus tard pour finir par coucher ensemble fréquemment quand on se voyait mais en restant simplement amis. Il ne savait pas ce que je ressentais pour lui, ou peut être s'en doutait-il. Puis on s'est vus de moins en moins parce que j'ai changé de département pour mes études et j'ai évité ses messages à partir du moment où j'ai été avec mon actuel copain, depuis bientôt 3 ans. -Du coup je lui ai avoué que je ressentais plus que de la simple amitié pour lui depuis le début et que j'avais besoin qu'il me dise que c'était pas réciproque pour que ça mette un point final à tout ça, et je lui ai dit que j'étais avec quelqu'un. Il m'a dit qu'il avait besoin de temps pour réfléchir. J'ai tout raconté à mon copain, je sais pas mentir ni faire semblant. Donc j'ai du presser mon ex de me répondre mais il ne l'a pas fait. Et finalement il a dit que l'absence de réponse était la manière la plus appropriée de clore la situation. J'ai envie de le voir. Je lui ai envoyé une chanson : First love never die de Soko. Les premiers mots sont une invitation à se voir. Il ne m'a encore rien répondu. Je sais pas trop ce que je dois faire, j'aime vraiment mon copain il est adorable et j'ai déjà pleins de projets avec lui mais il y a toujours une place pour l'autre dans mon cœur, je ne peux pas le faire disparaître, je peux juste tenter de rendre sa place la plus petite possible. Brigitte je pense que si c'est vraiment ce que tu veux tu devrais le faire, sinon tu auras l'impression d'avoir manqué quelque chose. Mais c'est se jeter dans l'inconnu et ce n'est pas aisé

brigitte

blues, je te remercie pour ta réaction oui là actuellement je suis perdus ça me hante je ne pense qu'a lui je fait des insomnie et je suis désagréable avec mon mari et quand je regarde mes enfants ils me font pitié comme je ne les ai eu que très tard ils sont pas encore en âge de comprendre et de me laisser vivre cette histoire tranquillement surtout qu'ils adorent leurs père et qu'il est vraiment au petit soin pour eux quant à moi je n'ai plus eu de contact avec mon premier amour depuis une semaine j'évite de passer par les endroit où je suis sur de le croiser car je n'arrive pas encore à y croire pour tous ce qu'il m'a dit franchement à l'heure actuel je ne sais pas quoi faire je vais laisser passer quelques semaines (si j'y arrive bien sur) puis je le recontacterai pour voir ce qu'il attend de moi est ce qu'il projet un avenir ensemble ou c’était juste une simple confession pour qu'il soit rassurer et non mon mari n'est absolument pas au courant je ne peu rien lui dire tant que je n'aurai pas fait de travaille sur moi et mon avenir quant à toi tu es je suppose encore jeune et sans enfants vole et profite de ton histoire avec ton premier amour car tu le regrettera si bien sur c'est idem pour au niveau des sentiments qu'il a pour toi si ils sont fort mais qu'il a besoin de temps laisse lui le temps qu'il faut mais n’abandonne pas je te souhaite du fond du coeur que tu sera avec lui jusqu'à la fin de ta vie tu le mérite même si je ne te connais pas et un grand merci pour ta réaction.

Blues

Brigitte, Oui je suis jeune j'ai 22 ans. Tu sais, moi je suis une enfant de divorcés. Mes parents se sont séparés à grand fracas quand j'avais 13 ans parce que mon père n'a jamais su être fidèle et qu'il voulait partir avec une autre. Je l'ai plutôt mal vécu, c'est pas un âge où on est très stable. Mais en grandissant j'ai peu à peu mieux compris mes parents, leurs caractères, et mon père me manquait alors j'ai accepté, pardonné et j'ai de très bonnes relations avec lui maintenant. Mais tu sais si ça s'est mal passé c'est parce que mes parents n'ont pas su nous laisser en dehors de tout ça, et que ma mère était trop friable. Il y a pleins de couples qui arrivent à conclure leur histoire en bonne entente, ou du moins de manière cordiale, sans que l'entourage n'ai a subir de retombées. Tu as raison de vouloir prendre ton temps, et ça en prendra sûrement beaucoup parce que tu as des attaches bien plus fixes que moi. Mais peut être faut il juste en créer une nouvelle, garder des anciennes, et tenter de faire évoluer au mieux possible une autre. Pour le moment, c'est peut être trop frais, il faut le temps d'apaiser le choc, mais peut être qu'avec le temps les choses deviendront plus claires et plus simples. Peut être que le moment propice se pointera un de ces jours prochains. Je ne pense pas que tu veuilles remettre en question toute ton histoire avec ton mari, tes enfants et tout ça. Mais peut être devrais tu plutôt penser la chose comme un nouveau chapitre de ta vie que tu as envie d'ouvrir. Il n'y a pas de raison pour que tu ne puisses pas un jour. Je te remercie pour ta réponse. Je ne sais pas ce qu'il attend de moi. Je sais qu'il n'apprécie pas la communication autre que directe, c'est pour ça que j'aimerai le voir pour pouvoir lui parler et en finir avec tout ça ; mais il habite loin maintenant. Dans tous les cas ce sera assez compliqué, initialement je voulais lui parler pour qu'il me rembarre et que ça me calme afin que ça puisse continuer sur une bonne lancée avec mon actuel copain (avec qui j'habite, meilleur pote de mon frère, totalement adoptée par sa famille etc). Ça avait été un soulagement au début de savoir qu'il ne me répondrai pas, je n'avais plus la difficile décision à prendre de quitter mon copain, mon appart, ma vie et me lancer dans quelque chose d'inconnu sans savoir si ce j'allais trouver ce que je recherchais. Si seulement j'étais célibataire ! Ou si seulement je lui en avait parlé plus tôt ! Mais je n'étais pas assez courageuse... Courage Brigitte, il va en falloir ! Et prends ton temps, rien ne presse

B.Hamer1

Bonjour, J’ai déjà rencontré la personne dont je vous ai parlé ... et on se téléphone régulièrement, nous échangeons d'sms et du courrier… c’est vrais que rien n’est plus comme avant mais nous somme entrain de partir sur quelques choses de nouveau, complètement différentes de nos émois de jeunesse, voire même plus intense…

Vianou Journaliste Réservoir Prod

Bonjour, dans le cadre d'un reportage sur le thème "Premier amour" je recherche: - vous êtes pour la 1ère fois amoureux - vous êtes en couple et votre 1er amour est votre meilleur ami - vous allez vous marier avec votre premier amour - vous voulez retrouver votre 1er amour - vous n'arrivez pas à oublier votre 1er amour - vous êtes ado et vous êtes confrontés aux premières questions de couple (pilule, 1ers rapports sexuels...) N'hésitez pas à contacter: vianou.reservoir@gmail.com 0610586154 Merci !

laura

Bonsoir, je suis sorti avec un garçon à l'âge de 15 ans, je suis tombée folle amoureuse (enfin je n'en ai pas eu véritablement conscience quand j'étais avec lui), c'est mon premier amour. malheureusement il m'a quitté brutalement quand il est revenu de ses vacances. Ca a été un choque terrible pour moi, je ne m'y attendais pas du tout. On ne s'est pas parlé depuis ce jour, je n'ai jamais pu m'expliquer sur notre rupture. Pourtant on s'est retrouver dans le même lycée mais je n'ai jamais osé venir lui parler. Aujourd'hui jai 22 ans et cela fait 5 ans je suis avec mon copain, tout se passe bien sauf que je n'ai jamais pu oublier mon premier amour, je suis rester sur une histoire inachevée. Quand je me retrouve seule jai des moments de grosses déprimes en repensant à lui. J'ai essayé l'année dernière de le contacter pour la première fois sur facebook, je lui ai envoyé un message bidon auquel il n'a pas répondu. J'ai tellement envie de lui parler pour tout lui dire mais je ne sais plus comment faire.

laurareservoirprod

à moi Dans le cadre d'un reportage sur le thème "Premier amour" je recherche: - vous êtes pour la 1ère fois amoureux - vous êtes en couple et votre 1er amour est votre meilleur ami - vous allez vous marier avec votre premier amour - vous voulez retrouver votre 1er amour - votre 1er amour est d'origine ou de religion différente et cela pose un problème avec votre entourage - vous êtes ado et vous êtes confrontés aux premières questions de couple (pilule, 1ers rapports sexuels...) Si vous êtes concerné ou que vous connaissez des personnes correspondants à ce que je recherche, n'hésitez pas à contacter: laura.reservoirprod@reservoir-prod.fr 0153843040

Abdel

Bonjour à vous tous; j'ai 47 ans ayant un enfant de 5 ans et demi ma femme actuelle.. j'ai revé de mon premier amour d'adolescence. il etait 2h30mn du matin lorsque je me suis reveillé essoufflé. au debut du reve j'ai vu son frere entrain de faire de la musculation, après on dirait que je marchais et soudainement je la vois: vetus en robe blanche vive, à coté d'un mur blanc vive aussi. aussitot qu'elle m'a vu elle s'en va en courrant derriere le mur blanc vive pour retrouver ses parents. là je me reveille essoufflé vers 2h30mn du matin. ca fait maintenant presque 30 ans que je ne l'ai pas vu, meme si on n'etait pas si loin pour se rencontrer. actuellement: je suis au canada (Québec), elle en france avec son marie selon les dirs de mon frere qui est en allemagne. depuis ce reve, je ne suis pas capable de retenir mes larmes, ma femme est au courrant de ce reve et de mon histoire, elle devient de pus irritée. y a t il une explication logique à ce reve? merci d'avance

Abdel

je peux fournir plus de details si un specialiste l'Exige!!! il y a eu effectivement des rebondissements comme: suite aux demenagement de leur famille dans une autre ville, on s'est arreté de se voir j'ai vecu une enfance et un debut d'adolescence assez difficile je l'ai vu après une rencontre surprise lors d'une fete danser avec un autre jeune de notre famille. et depuis je ne l'ai pas vu jusqu'on 1986 lorsque j'ai appris qu'elle a subit une operation de curtage lorsqu'elle est tombée enceinte d'un inconnu. sa famille l'ont envoyé étudié en france, quittant ainsi le maroc société tres conservatrice qui ne pardonne pas qu'une femme soit tombée enceinte d'un inconnue. je me sens tres triste et je suis resté anxieux pendant presque 30 ans: - depuis que j'ai appris qu'elle etait tombé enceinte d'un inconnu - je ne suis pas allé la consoler et partager avec et sa famille les moments difficiles et pardonner.

nina67

Bonjour, votre premier amour semble comme un rêve pour vous. Mais en même temps, c'est votre souvenir et votre femme ne peut et ne pourra jamais le partager, ne l'ayant pas vécu elle-même. Vous pouvez décider de la revoir ou pas... c'est votre choix. Mais vous avez vu vous-même qu'elle a bien changé, que 30 ans sont passés, qu'elle est tombée enceinte. La question, c'est de savoir si vous souhaitez revoir celle qu'elle est aujourd'hui, avec son histoire, ou revoir celle qui vous rappellera votre passé heureux et donc, aujourd'hui, irréel. Cordialement

Abdel

Je souhaite voir celle qui est aujourd'hui: lui demander pardon et lui dire que je suis son frere qui la protege de loin et pret à l'aider dans les moments difficiles meme si elle est marié comme je le suis aussi maintenant

Abdel

peut on rester ami tout en restant en contact, sachant que ma femme et son conjoint sont au courrant de nos contacts? je diminue mon angoisse en prenant une pillule anti-angoisse.

nina67

Bonjour, je ne suis pas sure que la pilule soit efficace. Bien sur que vous pouvez rester en contact, il n'y a pas de mal à rester amis, comme vous dites. Il y a toutes sortes de façons différentes d'aimer, et le souvenir du premier amour est un une. Enfin si votre premier amour vous crée de l'angoisse, est-ce bien positif pour vous ? Pesez le pour et le contre, vous seul pouvez faire cette démarche intérieure et personnelle. Cordialement

Abdel

merci nina67; voici mon interpretation du rêve après reflexion profonde: je viens de comprendre le reve de mon premier amour vetu d'une robe blanche vive et le mur blanc vive: - robe blanche : c'est la mariée - mur blanc vive: le mur du mariage le fait de la voir courir derrière le mur blanc vers ses parents: mon mariage avec elle, est impossible et se sont ses parents la cause. l'autre acte: voir son frère, que le rêve m'a indiqué son nom, entrain de faire la musculation: selon les données de leur famille, c'est le seul qui a reussit une bonne carrière, il est un expert comptable en france et c'est la seule fierté de leur famille sinon , comme je le sais, le reste de leur famille n'a pas reussit grand chose. j'attend votre commentaire

nina67

Bonjour, chacun a ses interprétations en fonction de son vécu et de ses souvenirs et sa culture. Si je fais le même que vous, cela ne voudra pas dire la même chose. Pour moi, un mur blanc n'évoque rien de particulier. Il n'y a pas de théorie toute faite. Mais pour vous, votre interprétation semble logique et s'expliquer. Après tout, c'est l'essentiel. Cordialement

anna

bonjour,je m'appel Anna j'ai 17 ans et je vis en ce moment un gros chagrin amoureux avec l'amour de ma vie..c'est mon premier amour,je suis pas pas capable d'aller ailleurs, de m'ouvrir a un garcons de mon age, je l'aime tellement a un point que sans sa prescence je suis triste, démolie, anéantie. Je me suis jamais sentie comme sa,c'est un sentiment qui m'envahie mon âme,mon cerveau,mon cœur,mon corps, absolument tout! Je ne vois que lui partout ou je vais...il a encore des sentiments pour moi, dernièrement il m'a dit qui m'aimait, je suis heureuse que dans ces bras a lui! Tout mes souvenirs sont dans ma tête comme si c'étais hier... j'ai jamais compris pourquoi j'agis de cette sorte, je me sens pas bien, cela ne veut pas partir de moi,j'ai vécus une dépression grave , j'ai eux des pensées suicidaire car sans lui ma vie n'est rien..je le vois bientôt pour qu'ont puissent parler...je l'aime plus que n'importe qui sur Terre, je veux qui soit le père de mes enfants,mon mari, mon meilleur ami, il est tout à mes yeux... je comprends parfaitement ce que vous vivez tout le monde! Je le vis et sa fais 2 ans que je suis comme cela,mes souvenirs refont surface à chaque jours, je pense à lui constament..j'ai déjàs passer au travers durant ma dépression et il est revenu...Je ne peux d'écrire à quel point ce garcon me fait chavirer juste quand je le regarde, c'est inexplicable. j'espère que c'est réciproque pour lui, car je sais qui m'a toujours aimer malgré tout ce qui c'est passer entre nous! c'est mon âme-sœur, je l'es trouver enfin!Malgré le mal qui m'a fait et les chicanes qu'ont n'a eux, ce sentiment ne cessera jamais, je l'aime, je l'aimais et je l'aimerais jusqu'à ma mort...

anna

aidez-moi..je ne comprends pas pourquoi je suis comme ca..

Abdel

Bonjour Anna est ce qu'il vous a quitté pour une autre fille?

Abdel

Anna: peut etre et selon mon experience, il faut aller de l'avant : lui declarer ouvertement tes sentiments et mettre les i sur la table, et ne rien enterrer à l'intérieur de toi et le laisser à son insu. quelque soit sa réponse ca va te soulager et va t'aider à gagner du temps et eviter les malentendus et ses conséquences.

Abdel

Anna: il faut eviter les conséquences de la phase post-traumatique qui sont difficiles à Guérir. tant qu'il est là devant toi, il faut couler tes clous autour de lui et lui annoncer ton amour, ou mettre les choses au clair avec pour enterrer une fois ta vie avec lui et chercher quelqu'un d'autre.

nicoulou

Bonjour je me retrouve dans le message de B HAMER 1. J'ai connu un amour intense et tres fusionnel avec mon premier amour de l'âge de 15 ans à 23 ans, nous avons vécu ensemble pendant nos années de fac. Il est parti dans le cadre de sa formation en stage en Allemagne plusieurs fois, et cela a été fatal pour notre relation il avait peut être envie de connaitre autre chose. Nous sommes restés en contact toutes ces années (20 ans que nous sommes séparés), quelques petits mails plusieurs fois par an. Je me suis mariée et j'ai eu deux enfants qui sont grands 17 et 12 ans. Je m'entends bien avec mon conjoint. Mais je crois que je me suis fait toutes ces années une vie de substitution. Nous avons repris contact récemment et j'ai appris de sa bouche son futur mariage. J'ai ressenti un cataclysme. Je l'aime tres profondément et quitterais tout pour lui. Je culpabilise vis à vis de mon couple. et m'interroge tous les jours si je dois lui avouer mes sentiments. Car l'homme de ma vie c'est lui. Dois je lui avouer ses sentiments si intenses et prendre le risque de briser les quelques liens qui nous unissent encore ?

nina67

bonjour nicoulou, vous semblez en pleine interrogation face à un choix crucial et décisif. Quelle que soit votre choix, ce sera le vôtre. Tout ce que les internautes peuvent faire, c'est donner des idées, des réflexions ou des choix qu'ils et elles feraient. Vous être peut-être attaché davantage aux merveilleux souvenirs avec votre premier amour qu'à la personne d'aujourd'hui, vieillie de 20 ans, différente. Vous vous êtes mariée, et j'ose imaginer que ce n'était pas sous la contrainte ni juste pour l'oublier. Vous vous posez des questions sur votre premier amour surtout suite à la nouvelle de son mariage. Imaginer qu'il va vivre avec une autre ce que vous avez peut-être vous-même connu autrefois en ces temps merveilleux (et idéalisés ?). Si vous lui avouez vos sentiments, qu'allez vous gagner ? Vous espérez qu'il divorce ? Etrange souhait... Ou simplement qu'il accepte l'idée que, d'une certaine façon, vous l'aimez toujours ? Mais de quel amour parle-t-on ? Cordialement

Yann

Bonjour à tous et à toutes Bon je me jette à l’eau si je puis me dire. Rapidement, j’ai 43 ans marié et père de famille. Il y a bien longtemps (22 ans) j’ai dis Adieu à une personne qui depuis m’obsède et que je veux absolument revoir. Classique , je balance son nom et prénom sur le net. Outre le fait amusant qu’elle pratique le même sport que moi sans le savoir (sport assez particulier) ; elle vit dans sa ville natale à plus de 3000 km de moi, oui , oui trois mille ; je vois qu’elle est sur facebook je n’ai pas de compte mais fais en sorte qu’elle obtienne mon e-mail et mon numéro : Rien pas de réponse à part que sa photo n’apparaît plus. OK Et puis je vois un compte copains d’avant , elle dit qu’elle habite dans ma ville. JE n’ai pas compris .Je sais qu’elle est mariée et mère de famille. Bon je ne me démonte pas , j’appelle sur son lieu de travail .Je tombe sur sa cousine, je me présente et elle me reconnait illico .elle a dû me prendre pour un dingue car je lui ai simplement demandé de lui dire que j’avais appelé sans laisser aucune coordonnée.Le débile quoi ! 4 mois après, l’obsession franchit une étape et là carrément je lui écris sur son lieu de travail car je ne connais pas son mari et je ne veux pas lui attirer des ennuis . Je lui envoie une lettre anodine disant que je veux la revoir au moins une fois avec un matériel sportif pour lui faire comprendre que je sais quel sport elle pratique et mon numéro de téléphone .Un clin d’œil à la noix encore ! Résultat , elle accepte mon invitation sur sa liste d’amis sur le site copains d’avant .Je suis le seul et elle est la seule . Je lui envoie un message et elle me répond 3 semaines après sur le site sans me téléphoner ni écrire à mon adresse perso. Elle me dit qu’elle était tellement surprise qu’elle est restée silencieuse. c’est tout ! Là je comprends plus ….. Un avis ? svp parce que la prochaine étape je débarque dans son bureau …lol

Seb

Va y fonce et raconte nous car j ai l intention d effectuer la même chose que toi malgrès 16 ans moi mon histoire

corinne

Moi aussi ça m'est arrivée!!! Ce n'était pas le 1er mais celui qui a compté. J'avais 23 ans lui 5 de +, moi tout juste diplomée à la recherche d'un emploi, lui une situation stable de fonctionnaire territorial (pas de mutation possible). On a vécu 3 ans l'amour fou (en tout cas pour moi) jusqu'au jour où enceinte de lui, il a eu du mal à s'engager, je n'ai pas cru à son amour, une embauche à 500km que je pensais ne nous séparerais pas... (le tout en 3 mois) Notre amour n'a pas survécu... 14 ans plus tard, je suis en couple, une petite fille, mais il me manque toujours, tous les jours je pense à lui. Il y a 2 mois, j'ai décidé de le recontacter via son travail. On s'est téléphonés plusieurs fois et il m'a avoué qu'il avait eu 2 relations de 5 ans qui ne l'a pas satisfait (malgré un petit garçon et une maison pour la 2iéme). J'ai voulu le revoir, il a accepté... Aujourd'hui, il me hante encore +, je m'éloigne de mon compagnon actuel (qui est au courant mais subit) et lui se cache sous le prétexte qu'avec des enfants et une maison c'est foutu pour nous mais admet que moi ce ne seras jamais pareil que les autres...

nina67

Bonsoir, Merci pour ces témoignages sincères et authentiques. A travers ces mots, on peut saisir des points communs, une ligne directrice qui oppose parfois l'amour quotidien (aimer, être engagé) à la rêverie folle et passionnée, mais peut-être surréaliste (être amoureux). Cordialement

Sébastien

Je tenais d’abord à saluer l’auteur de cet article qui me rappelle la magie et la passion de mon premier amour que j’ai connu durant les grandes vacances à 13 ans. J’ai 35 ans aujourd’hui, en couple (avec une autre femme) depuis 9 ans avec un enfant en bas âge. Notre aventure n’était pas simple à cause des 580km qui nous séparaient et les jours effectifs passés ensemble peu nombreux, une dizaine de jours en vacances puis 5 jours 1 an ½ après. C’est la seule ex dont j’ai gardé les souvenirs matériels, c’est-à-dire les cadeaux, les photos et surtout de très longues lettres romantiques et enflammées où nous nous avouions tout notre amour, notre envie de faire l’amour la première fois l’un avec l’autre, l’impatience des moments où nous pourrions nous revoir (très peu nombreux à cause de la distance et du manque d’autonomie), le dégoût que nous aurions si l’autre nous trompait, l’immense souffrance de ne pas se voir… Au final, loin des yeux loin du cœur, la distance a fini par mettre un terme à notre relation (elle a fini par me tromper). La rupture ne s’est pas très bien passée. J’étais tellement anéanti – et jeune donc immature – que je lui avais dit et écrit sous le coup de la tristesse des choses indélicates dont je ne pensais pas un mot, et que j’ai regretté longtemps par la suite. Je crois qu’à ce moment précis, c’était pour moi le seul moyen de prendre de la distance avec cet amour fou et déraisonné, le seul moyen de « renoncer » à elle. Cette réaction impulsive m’a permis de passer à autre chose quelques mois après notre rupture, cependant, elle a aussi cassé quelque chose, et les brèches ne se referment pas facilement… Elle n’a pas cependant pas souhaité couper les ponts et depuis plus de 20 ans, nous continuons à nous donner des nouvelles, au début plusieurs fois par an par courrier ou téléphone, aujourd’hui, une fois tous les 2 ou 3 ans sur les réseaux sociaux. Quelques lettres de sa part durant les années qui ont suivi notre rupture étaient tout de même assez ambigües : une fois, elle avait rêvé que l’on avait fait l’amour ensemble et que c’était très bien ; une autre fois, elle m’invitait à venir chez sa mère alors qu’elle était célibataire. Je n’avais pas donné suite à ces propositions car je n’éprouvais plus l’amour que j’avais pour elle quand nous étions ensemble. Le temps s’est écoulé lentement, j’éprouvais un brin de nostalgie quand je repensais à elle mais cela passait assez vite, il n’y avait aucune mélancolie, « c’est du passé tout ça, il faut profiter du moment présent » me disais-je. Mais là, depuis ses dernières nouvelles il y a quelques jours (tout va très bien pour elle, 2 enfants, une maison, un copain), je ne sais pas ce qu’il m’arrive, je ressens exactement les mêmes sentiments qu’à l’âge de 13 ans. Comme si, durant toutes ces années, j’avais refoulé dans mon inconscient le désir que j’éprouvais pour elle. Je n’arrête pas de penser à elle, énormément de souvenirs et de beaux moments passés ensemble refont surface, je me rappelle de petits détails comme les vêtements qu’elle portait, les discussions que l’on avait, l’aspect physique des membres de sa famille, la spatialité (emplacement et configuration du centre de vacances où nous nous sommes rencontrés, de l’appartement de sa mère, des villes que nous avions visité…), je regarde tous les jours son profil internet, ses photos, ses lettres. Malgré le fait que j’ai, par la suite, été plusieurs fois très amoureux d’autres femmes, malgré le fait que j’ai eu un enfant avec une femme adorable, j’éprouve actuellement le sentiment de n’avoir jamais aimé réellement personne d’autre que mon premier amour, le sentiment d’un amour d’une intensité jamais égalée depuis. Comme si elle avait toujours pris la plus grande place au fond de mon cœur. J’ai eu des pensées inavouables : l’envie de tout quitter pour la retrouver, l’envie de lui avouer ce que je suis en train de vous raconter, faire un « pèlerinage » dans les endroits où nous avions été. Je garde tout de même un peu de lucidité en me disant qu’il est impossible que l’on se ressorte ensemble vu la distance, nos vies de couple respectives, nos enfants en bas âge, le fait que nous ayons beaucoup changé. Pour ces raisons, je me dis qu’il serait suicidaire de parler de ce que je ressens pour mon premier amour à ma conjointe actuelle, je pense que je perdrai beaucoup de choses pour des illusions… Mais cette nostalgie euphorique est très agréable, elle adoucit tout ce qui m’irrite, elle me permet de m’évader dans un imaginaire poétique loin de la vacuité de la vie réelle des adultes, de sa routine, de ses souffrances, des contrariétés du quotidien.

nina67

Bonjour Sébastien,merci de votre commentaire. Le premier amour est un lieu (commun) qui se prête si facilement à l'idéalisation du passé, à la transformation de notre mémoire qui nous joue des tours. Si si, quand on retourne sur ce type de lieux, on se rend souvent compte que c'est moins vaste, moins beau, moins coloré que ce que notre mémoire nous donne. Cependant pourquoi pas un pélerinage sur les lieux fréquentés où vous avez peut-être quelque chose de vous-même qui est resté là bas et que vous souhaitez reprendre en passant, comme les cailloux du Petit Poucet oubliés là bas,à une époque où vous comptiez en francs, cailloux dispersés sur la route du souvenir. Vivez positivement cette euphorie légère et poétique que ne peuvent peut-être pas apporter les êtres en chair et en os, même très attirants. A mon sens, c'est votre histoire, pas celle de votre compagne actuelle et il y a des films qu'elle n'a peut-être pas du tout envie de voir parce qu'ils lui sont étrangers. Cordialement

Perdue

Bonjour, J'ai 37 ans, mariée avec deux enfants et 4 ans, j'ai vécu une folle histoire d'amour durant 6 ans avec un homme de ma génération, on s'est vraiment aimé et partagé des moments agréables, on a failli se marier vers 2001 mais cela ne s'est pas fait à cause de nos parents mutuels qui nous n'ont facilité la tâche...C'est à lui que j'ai donné ma virginité mais bien plus tard étant donné qu'il respectait mon choix de ne pas être prête plutôt. On s'est séparé peu de temps après pour je ne sais quelle raison alors qu'on parlait mariage, certainement nos parents et je lui ai voulu de m'avoir abandonnée face aux problèmes de nos parents et aussitôt après m'être donné à lui et de ne pas avoir tenu tête à ses parents. On était jeunes à l'époque lui avait 23 ans et moi 21 ans. Aucun de nous n'avait bâti sa vie. En 2003, j'étais sur le point de me marier, je n'ai pas trop tardé à le remplacer, pourquoi ? car d'une part je souffrais trop et je voulais l'oublier de si vite (grosse erreur certainement), d'autre part, j'ai du mal à être seule et j'ai toujours eu quelqu'un dans ma vie. Donc en 2003, il m'a contacté au téléphone et me parlait comme si on était pas séparés (mon amour, ma vie,etc.), j'ai mis fin à notre conversation en lui disant que j'aime une autre personne avec qui je me marie dans quelques mois et qu'il ne devrait plus me contacter. Je n'ai pas été perturbé sur le moment si ce n'est que l'avoir pris pour du foutage de gueule... Les années sont passées, j'ai souvent pensé à lui mais sans jamais mettre en cause mon mariage car je me trouvais heureuse avec mon mari qui m'aime énormément et mes adorables enfants et on a tellement vécu ensemble également. Pendant 12 ans, je n'ai pas cherché à le contacter, et je lui en voulais tellement que je ne voulais pas avoir ses nouvelles ni lui donner les miennes, c'était facile car on n' habite pas le même pays. Il y a 2 ans, un jour, plutôt une nuit, je rêve de lui, le lendemain je me décide de le trouver sur les réseaux sociaux et l'envie folle m'a pris d'avoir ses nouvelles et bingo, je le trouve sur Facebook. je prends contact avec lui, il me répond, on reprends contact, on s'explique sur le passé et pourquoi on a rompu...On se parle au téléphone des heures et des heures. Il n'est pas mariée, il sortait avec une fille avec qui il a rompu dernièrement car elle s'est permis de lui mentir à mon sujet et fouiner dans sa vie privée (selon ses dires). On est tous les deux heureux d'avoir repris contact, c'est quelqu'un qui me respecte beaucoup. Il se confie à moi et m'annonce qu'il ne m'a jamais oublié et que selon lui l ne y'aura qu'une personne...qui est moi. Il n'explique pas non plus ce qui s'est passé et en veut à ce destin qui nous a séparé. Enfin, c'est le destin quoi, et je réalise qu'il m'a toujours aimé et me respecte, il refuse de se voir car il dit ne pas vouloir détruire ma famille et il est conscient que si on se voit, ça peut mal tourner pour lui ou pour moi. C'est quelqu'un qui a bonne conscience, et se refuse de détruire une famille voire de pêcher alors que moi je lui ai proposé de divorcer pour se remettre avec lui. Il me réponds, qu'on doit écouter notre raison et pas notre cœur. Il a vu mes enfants en photos, ma famille, et me trouve heureuse pour venir détruire ce que j'ai construit pendant 12 ans. Oui, évidemment avec cette histoire, apprendre 12 ans plus tard, que la personne qu'on croyait nous avoir abandonné, souffre et elle ne s'est toujours pas marié à cause de notre grande histoire d'amour. D'un coup, mes sentiments resurgissent et je remets tout en cause, mon mariage, l'amour que je porte, plus ou jamais pour mon mari...Enfin je suis perdue. On se parles des fois 6 heures au téléphone en une journée...J'aime beaucoup ma famille pour la faire souffrir, je ne veux le retrouver pour une histoire de nuit car on se respecte tous les deux pour agir en amont. Au fond, de moi, il me manque et j'aimerais tant être avec lui et fonder une famille avec lui. C'est devenu difficile pour moi de vivre avec mon mari, en pensant à lui. Je suis vraiment perdue et je souffre à nouveau à l'idée de mettre fin à nos longues conversations...J'ai l'impression d'être revenue à ces moments de souffrance que j'ai connu dans le passé. Je ne peux pas me permettre de souffrir et faire subir ça à ma famille. Cela m'a fait du bien de vous écrie, merci de m'avoir lu et espère trouver le conseil et la sagesse via ce topic

Perdue

J'aimerais rajouté un point qui me semble important, il a tour gardé de moi (nos photos, mes objets personnels que j'ai laissé chez lui à l'époque) tant dit que moi j'ai tout jeté par respect de mon mari. Merci pour ce beau article et pour votre soutien verbal

nina67

Bonjour, témoignage très intéressant et qui semble d'une sincérité touchante. Ce qui apparaît, c'est une forme de regret du temps passé (six années merveilleuses qui vont font rêver) et une culpabilité vis à vis de votre famille actuelle. Si vous regardez les autres témoignages, on y retrouve (c'est du moins mon point de vue) souvent ces points communs : la vie de famille et le premier amour qui ressurgit. Les réseaux sociaux jouent de mauvais tours pour ça. Et si vous ne l'aviez pas retrouvé ? Après tout, tout cela recommence suite à votre rêve d'un instant. Mais je dois reconnaître que lui ne semble pas avoir beaucoup changé et ce point interroge vos certitudes. Bien sur, on écoute sa raison et non son coeur dans l'amour-engagement (projet à longs termes, investissements, vie de famille). Mais on écoute son coeur dans l'amour-passion (désir, élan physique vers l'autre). Et l'amour-intimité, celui là ne semble pas très présent avec votre mari ? Retrouvez du temps avec lui, peut-être loin des enfants ? Donnez lui une seconde chance comme si vous aviez aussi rêvé de lui, histoire de faire égalité entre lui et votre premier amour. Pour le modèle des 3 ingrédients de l'amour, vous pouvez jeter un oeil à cet article : http://www.astuces-pratiques.fr/sante/amour-le-modele-de-sternberg Cordialement

Perdue

D'abord, je tiens à vous remercier pour votre réponse réactive et votre écoute. En effet, il n'a pas changé ou du moins si c'est le cas, c'est vers le mieux à mes yeux. Pour l'oublier il y a 13 ans maintenant (je n'ai plus la notion de temps dans cette histoire), je me suis construite une image négative de lui basée sur les derniers instants vécues avant notre rupture inattendue. Je me suis entêtée à me convaincre que c'est loin d'être la personne avec qui je me serais entendu et j'ai bien fait de le quitter. Il était jaloux, possessif avec moi. Or maintenant, je retrouve une personne plutôt sereine qui a évolué dans le bon sens avec une certaine ouverture d'esprit. Nos longues discussions au téléphone, me font réaliser ce m'a plu chez lui et ce qui me manque aujourd'hui chez mon mari. L'ambition, le petit coté homme (meneur, sait ce qu'il veut, ambitieux, entrepreneur...) pour ne pas dire macho car ce n'est pas un caractère que j'aime chez un homme. Avec mon mari, la vie est toujours la même, c'est à moi de la booster et la pimenter. J'aime vivre, sortir, danser, j'aime l'ambition. j'aime mener mais être menée de temps à autre par la personne que j'aime, j'aime un peu de folie de temps à autre dans le couple. Tant dit que mon mari 'est plutôt un homme qui se contente de peu, son bonheur se résume à sa petite famille, c'est un excellent homme, il est présent pour les tâches ménagères, responsable dans son foyer envers moi et ses enfants, il pense à nous avant de penser à lui rien à dire. Mais, j'ai souvent pensé que les rôles sans un peu inversés dans notre couple, j'aurais aimé qu'il soit l'entrepreneur dans notre foyer, le meneur,etc. Notre amour-intime est un peu effacé depuis l'arrivé de nos enfants, on se fait rarement des sorties en tête à tête. Pour revenir à mon premier amour, il a ce coté qui me manque actuellement chez mon mari et que j'ai beau en parler avec ce dernier pour lui faire réaliser que cela impacte notre couple. rien n'y change car c'est son naturel et on ne peut pas changé la nature de la personne. On ne peut pas non plus être parfait, il a des défauts tout comme mon premier amour a certainement des défauts. La seule chose que je sais, c'est qu'il a ce dont j'ai besoin maintenant dans mon couple en étant consciente qu'il ne possède pas certains des qualités de mon mari. Inconsciemment, je suis sur le point de les comparer et me demander si ma vie n'aurait pas été plus pigmenté avec mon ex. Pour répondre à la question, si je ne l'avais pas retrouvé, Je me serais posé les mêmes questions sur mon couple car je suis une personne en perpétuelle remise en question. Puis, il ne y a que les montagnes qui ne se croisent pas, ça se serait arrivé tôt ou tard. sans le réseau social, je me serais déplacé dans sa ville actuelle et je l'aurais cherché, ça n'aurait pas été difficile. à vous lire

nina67

Bonsoir, étrange d'entrer dans une comparaison... Bon, c'est humain. Il m'est bien arrivé de faire une rando en direction d'un sommet des Pyrénées et de regarder un autre sommet en me disant "il avait l'air plus pittoresque", mais non, je me devais de rester sur mon premier choix, sinon, on ne fait rien jusqu'au bout. Surprise dans votre comparaison entre ex et mari. On dirait que votre premier amour vous charme davantage que votre mari. Pourtant on dit que les absents ont toujours tort. A moins qu'il ne soit très présent dans vos pensées ces temps-ci. Ne sacrifiez rien de votre vie actuelle, c'est serait terriblement dommage, mais proposez encore à votre mari des activités, des loisirs que vous appréciez, qui vous font "kiffer" :). Cordialement

delph

A l'age de 7,5 ans, nous avions échangé notre premier bisou lors d'une colonie de vacances. Ce premier amoureux est resté dans la tête et dans le coeur. Ma vie n'a été qu'échecs d'un point de vue sentimental. Le dernier souvenir avoir de cette époque est un garçon qui fait signe au car et un voyage très interminable avant de rentrer chez mes parents. Le temps n'a pas effacé tous les moments partagés. L'Internet et les Gsm n'existaient pas, nous n'avions pas échangé les adresses. Depuis 32 ans, je n'ai arrêté de le rechercher mais en vainc. Je m'étais dit que pour le passage dans la quarantaine, j'arrêtais. Cela fait deux mois que j'ai changé de ville et le hasard m'a conduit près de lui. Depuis une semaine, nous réécrivons la suite de notre histoire débutée il y a longtemps. Comme je lui dis, je ne le lâcherai plus. Ce petit garçon devenu homme, je l'attendais... Le petit hic, c'est que je vis avec un homme depuis deux années. Dans quelques temps, je risque de tout laisser tomber. Il me manquait une personne dans ma vie depuis si longtemps, j'ai retrouvé ma moitié. Suis je folle?

nina67

Bonjour delph, le récit de votre histoire semble recroiser la sienne... Le monde est petit ou alors c'est la loi d'attraction du secret qui fait que tout s'organise dans le sens de notre volonté intime ? Ne quittez pas votre relation pour votre premier amour. A la longue, vous seriez peut-être déçue avec lui... Il ne faut pas lacher la proie pour l'ombre. Et ce premier amour, ce dernier regard d'enfant à travers la vitre du car, n'est ce pas beau aussi dans le souvenir et la poésie ? A bientôt,

Lola86

Bonjour, Je me suis remise a penser a mon premier amour il y a quelque mois lors d'une depression nerveuse. Mon employeur me faisait vivre un véritable cauchemar. J'ai été mise en arrêt de travail. J'en ai profite pour aller voir "Nos etoiles contraires" au cinéma (je vis en Angleterre, le film était déjà dans en salles). C'est une histoire d'amour entre 2 adolescents. J'ai commence a repenser a lui. On était sorti ensemble au lycée il y a 10 ans. C'etait ma premier histoire. On est reste ensemble 2 ans et puis il m'a quitte. 1 ans apres on s'est revu et il a voulu qu'on se remette ensemble. Je lui ai dit non car j'etais encore très fachee de notre fin sans explication. Une semaine apres, on s'est croise et il s'était remis avec une fille qu'il avait fréquente quelques mois plus tot. Sur le coup m'en a parle en essayant de me rendre jalouse, ce qui a parfaitement marche. Je lui ai telephone la semaine dernière. Il avait l'air content de me parler. Il sort avec la meme fille depuis 10 ans (la fille avec qui il s'est remis quand j'ai repousse ses avances). Ils ont acheté une maison il y'a 2 ans et se sont marries il y 9 mois. Je n'arrête pas de penser a lui. Il m'a demande mon numéro de telephone et propose qu'on se revoit pour prendre un verre. J'ai très envi de le revoir mais j'ai peur. Dois-je lui avouer mes sentiments? Peut-être que ai-je besoin de le revoir et lui avouer ce que j'ai sur le coeur pour faire le deuil de cette histoire? Suis-je toujours amoureuse du jeune homme qu'il était ou suis-je simplement nostalgique? Je suis perdue. (Pardon pour les accents j'ai un clavier qwerty).

nina67

Bonjour, vous semblez dans le cas d'un amour non partagé. Vous êtes à la fois amoureuse du jeune homme qu'il était (et qu'il n'est plus !) et nostalgique de ce souvenir idéalisé. A votre place, je le reverrai. Sinon, vous le regretteriez pendant longtemps peut-être. Pas la peine de parler de vos sentiments qui peut etre disparaitront brutalement en le revoyant et qui pourraient lui faire peur (on se sent incapable devant une telle demande d'amour) ou le faire fuire. Acceptez le tel qu'il sera le jour ou vous le reverrez : en couple, bien dix ans de plus (quelques cheveux blancs ?). Cordialement

Voyageur

Bonjour , Je viens juste de tomber sur votre article,désolé du retard.... Je suis gay ,j'ai mis du temps à m'accepter....,j'ai actuellement 50ans.Il y a presque 7ans ,j'ai croisé un autre gay....,qui contrairement à moi,avait du vécu...Il était séparé à l'époque depuis deux ans de son ex (après 16ans de vie de couple.....),moi j'étais et je suis toujours "vieux garçon" .....,mais à l'époque je connaissais le monde gay... Notre première rencontre fut "explosif" ,ce fut "le coup de foudre réciproque!!" comme dans les films Romantiques....Avec le recul,je n'ai pas oublié l’étincelle que j'ai vu jaillir dans son regard....,ni cette forte chaleur en provenance de lui qui venait vers moi... Nous avions l'impression de former qu'une seul âme....,nous nous sommes vus 5 fois...,à chaque rencontre j'étais le bonheur partagé....C'était platonique entre nous... Car,j'étais très sentimental à l'époque...(encore maintenant...mais réaliste!!),lui je dirais c'était l'opposé... Mais ,"Cupidon" m'a joué un bien mauvais tour....,son ex est revenu et comme il l'avait jamais cessé de l'aimer...,tout en m'aimant!!Le choix fut cornélien.... C'est moi,qui a rompu la mort dans l'âme...,avec cette promesse que le premier qui a besoin de l'autre...le recontacte!!Sachant que je ferais jamais le premier pas...,je me suis sentis trahis....Lui avant de repartir me demanda "il y a plus qu'une amitié entre nous n'est-ce-pas?" Mais j'ai pas répondu à cette question...,j'étais trop réservé à l'époque.... Sa dernière phrase...:"Ne m'oublie pas,je t'oublierais pas moi...." Et là,il me tourna le dos et sans se retourner quitta mon chemin... Et alors qu'il avait le dos tourner....,une phrase a jaillit de ma tête :"Il se passera bien des années ,avant que tu puisses le revoir!!" Je n'ai jamais réussis à l'oublier...,oui mon premier amour très tardif à 44ans!!J'ai croisé bien d'autres mecs....,mais jamais ressentis ce que j'ai put ressentir avec lui... Alors un conseil...."faite tout pour garder votre premier Amour...,surtout si c'est un couo de foudre réciproque!!" Car depuis je suis plus le même.... Cordialement.

nina67

Bonjour Voyageur, mieux vaut tard que jamais, ce n'est pas vraiment une question d'âge en années mais plutôt de chemin personnel, d'étapes de sa vie. On n'oublie pas, mais avec le temps, les émotions se détachent des événements, la mélancolie se transforme en nostalgie. Un premier amour est en enrichissement incroyable, chanceux sont ceux et celles qui l'ont vécu... Cordialement

Voyageur

Bonsoir , Merci "nina67" de votre réponse.....,effectivement cette personne n'était qu'au début de ma vie sentimental ,une étape dans ma vie... Je pense ,que rien n'est le fruit du hasard....,peut-être que nos chemins se recroiseront...?(j'en ai eu le pressentiment le voyant partir de dos...),après notre séparation (je l'avais décidé...,j'étais seul,lui non!!)....,j'ai eu eu d'abord de la haine envers lui...(surtout après découverte fortuite de son lourd passé...),puis l’espérance peut-être le revoir...?,le temps passant....,effectivement la nostalgie de mes premiers émois bien tardifs amoureuses.... C'est vrais que le premier Amour est un enrichissement incroyable.....,je souhaite à toutes et tous le connaitre... Cordialement.

Lucie

Bonjour, pour ma part, je suis entrain de faire la démarche inverse des personnes témoignant ici. A savoir, que j'ai quitté il y a 3 mois mon premier amour pour partir dans une relation plus sécurisante. Cela faisait 12 ans que je vivais avec lui. Depuis mes 18ans. J'en ai aujourd'hui 30. J'ai aimé passionnément et intensément cet homme. Et je l'aime toujours autant aujourd'hui. Je sais aussi que je l'idéalise complètement. Je me reconnais tellement dans "le vers de terre qui admire une étoile". Car dans la réalité, il ne me respectait pas, n'était souvent pas gentil avec moi. Mais il y avait aussi de grands moments de bonheur et d'intensité. En fait il avait beaucoup de sauts d'humeur. Et il était très égoïste. Imaginer avoir une famille avec lui était impossible et aurait mené à un échec. C'est à 30ans, cette envie de fonder une famille qui m'a poussée à quitter mon grand amour. Mais cette séparation est extrêmement douloureuse. Pourtant objectivement, l'histoire n'avait pas de suite possible. Parallèlement, il y a 2 ans, j'ai rencontré un homme vraiment merveilleux. Il m'aime à la folie, patiente depuis tout ce temps. Il est toujours présent et là pour moi. Nous partageons les mêmes passions, les mêmes projets, la même vision de la vie. Quand je suis avec lui, je me sens bien, en sécurité. Nous pouvons passer des heures à discuter, chaque jour. Il y a une profonde tendresse et complicité entre nous. Ensemble, nous avons un avenir. Mais cela ne vibre pas comme avec mon premier amour. C'est pour vivre une belle histoire sereine avec cet homme que j'ai quitté mon premier amour. Mais je me demande tous les jours si j'ai fait le bon choix. J'ai lu dans un autre de vos articles "tomber amoureux facilement" qu'être amoureux c'est idéaliser l'autre. Se créer un monde imaginaire pour s'y sentir bien. Pourquoi dès lors n'est il pas possible pour moi d'idéaliser un homme bien et respectueux? Et de tomber amoureuse de lui? Ma raison me dit que cet homme est idéal pour moi mais mon cœur ne suit pas. Choisir entre le cœur et la raison... j'ai fait le choix de la raison et espère que ce sera le bon.

nina67

Bonjour Lucie, témoignage intéressant et assez typique d'un choix cornélien si personnel... Cela fait plaisir de voir que vous mentionnez l'article "tomber amoureux facilement", écrit sous la même plume. J'ai aussi fait "aimer ou être amoureux". les expressions ne signifient peut-être pas grand chose, mais aimer semble une démarche volontaire (la voie de la raison ?) alors qu'être amoureux est un état subi (la voie du coeur ?). Et puis, on idéalise le passé, on réalise le bonheur quand il s'en va. 12 années se sont écoulées et il n'est plus le même qu'à l'époque. Seriez vous tombée amoureuse en l'ayant connu aujourd'hui ? Cordialement. http://www.astuces-pratiques.fr/sante/aimer-ou-etre-amoureux

Lucie

Bonjour, merci pour votre réponse. Oui j'ai lu tous vos articles qui m'ont beaucoup aidée. Et aussi encouragée dans le fait que si l'on veut construire une relation stable et durable avec une famille, le choix de la raison n'est certainement pas un mauvais choix. Mais je m'interroge beaucoup et c'est extrêmement douloureux de me séparer de mon premier amour. L'impression que "jamais je ne m'en remettrais". Mais si aimer c'est d'abord aimer rêver alors pourquoi cette rêverie n'est pas possible avec un homme stable, sincère et attachant? Pourquoi n'est-il pas possible d'idéaliser aussi ce nouvel amour et me créer un monde rêvé? Est ce que Nina67 vous êtes pyschologue? est-il envisageable que vous fassiez des consultations ou échanges par mail? En tous les cas merci infiniment pour vos articles éclairants.

Albatros

J'ai une histoire qui m’étrangle jour et nuit...j'ai deux enfant de ma femme actuelle et j'ai 40 ans ...ma vie est tranquille soudain une forte nostalgie m'envahit pour mon premier amour après 12 ans de recherche ...depuis 2003 et l'ai pas vu et je l'aime depuis l'age de 17 ans et enfin je l'ai contacte', on est très loin l'un de l'autre mais je voyagerai après 3 mois pour voir mon émoi...elle est mariée avec deux enfants aussi mais elle envie de me voir aussi...je souffre et on échangent des messages depuis 20 jours...un amour éternel de retour...je l'aime et je ne sais pas quoi faire? Que pensez vous?

Pattt

Bonjour, je n'ai jamais réussi à oublier mon premier amour. J'ai tout fait pour, je pensais que les années passant un jour il ne deviendrait plus qu'un souvenir. Quand je me suis séparée de mon mari, je l'ai aussitôt appelé mais il était marié, 2 enfants, j'ai préféré qu'il reste à élever ses enfants. Il avait besoin de moi... Les enfants ont grandi, ce que j'appelais lâchement de la "nostalgie de mon premier amour" me gâchait la vie. Je l'ai recontacté 33 ans après notre première rencontre. Et là c'est la folie, j'adore ce qu'il est devenu et c'est réciproque. Nous nous aimons bien plus fort qu'autrefois, à s'en rendre malade. Il se prépare à quitter sa femme. Son deuxième enfant se met en union libre donc je n'ai aucun sentiment de culpabilité. Cela fait longtemps qu'il est malheureux. De toute façon on ne peut plus vivre l'un sans l'autre! La séparation a assez duré. Il n'y a rien de plus beau, de plus riche que ce sentiment inexplicable!!! Je vais avoir 50 ans et lui 52 ans, mais on a 14 ans dans nos coeurs! C'est l'homme de ma vie, il avait gardé toutes nos lettres chez ses parents... Et moi des souvenirs matériels aussi intactes que j'ai promené toute ma vie avec moi. J'aurais aimé qu'on me conseille de retourner vers lui le plus tôt possible, et le plus vite possible. Alors mon conseil : Droit devant, avoir l'audace de retourner auprès de celui ou celle que vous avez dans votre coeur! Vous ne risquez que l'Amour!

Pattt

Bonjour, je n'ai jamais réussi à oublier mon premier amour. J'ai tout fait pour, je pensais que les années passant un jour il ne deviendrait plus qu'un souvenir. Quand je me suis séparée de mon mari, je l'ai aussitôt appelé mais il était marié, 2 enfants, j'ai préféré qu'il reste à élever ses enfants. Il avait besoin de moi... Les enfants ont grandi, ce que j'appelais lâchement de la "nostalgie de mon premier amour" me gâchait la vie. Je l'ai recontacté 33 ans après notre première rencontre. Et là c'est la folie, j'adore ce qu'il est devenu et c'est réciproque. Nous nous aimons bien plus fort qu'autrefois, à s'en rendre malade. Il se prépare à quitter sa femme. Son deuxième enfant se met en union libre donc je n'ai aucun sentiment de culpabilité. Cela fait longtemps qu'il est malheureux. De toute façon on ne peut plus vivre l'un sans l'autre! La séparation a assez duré. Il n'y a rien de plus beau, de plus riche que ce sentiment inexplicable!!! Je vais avoir 50 ans et lui 52 ans, mais on a 14 ans dans nos coeurs! C'est l'homme de ma vie, il avait gardé toutes nos lettres chez ses parents... Et moi des souvenirs matériels aussi intactes que j'ai promené toute ma vie avec moi. J'aurais aimé qu'on me conseille de retourner vers lui le plus tôt possible, et le plus vite possible. Alors mon conseil : Droit devant, avoir l'audace de retourner auprès de celui ou celle que vous avez dans votre coeur! Vous ne risquez que l'Amour!

nina67

Bonjour Pattt, quel beau témoignage de vie ! J'espère que d'autres vivront de tels bonheurs... C'est ce qui donne du sens à la vie...

Mimigina

Moi c'est Mimigina (j'ai 29 ans et mere de 4 enfants)je suis superbe fière de savoir que de pareil sites existent en fait ,je. Vis une situation difficile depuis 6ans que mon premier amour m'a rappelé parcequ'en fait on s'était séparé dans de bonne conditions :il devait quitter la ville quoi et moi me marié .de temps en temps on s'appelait et je me confiait constamment à lui à des moments difficiles de ma vie de couples(mon époux instable ) .il était toujours disponible pour m'ecouter mais ces derniers temps nous sommes encore trop rapproche on s'envoie des SMS et puis il m'a invité chez lui à 3heures de ma ville .le pire ce que je l'aime toujours et il est coe une partir de moi.je ne sais pas quoi fait aidez moi svp

nina67

Bonsoir Mimigina, ah, le premier amour... souvenir inoubliable, et ravivé pour vous par le fait que vous avez gardé contact jusqu'à aujourd'hui. Mais difficile de comparer une situation de vie quotidienne avec vos quatre enfants avec la relation que vous entretenez avec une personne qui habite loin. Ce n'est pas à moi de vous dire ce que vous devez faire. C'est toujours une démarche personnelle, mais le revoir une fois ne vous coûte pas grand chose, tout en préservant votre vie actuelle... Cordialement

Gzenaelle Moreau

Je me suis mariée à mon mari depuis 10 ans et je ne savais pas que je vivais une fausse vie avec lui. Tous ceux époque, il avait une autre vie en Amérique. Il avait une maîtresse et un garçon de sept ans. Je ne sais pas si je suis fou ou aveugle dans l'amour de savoir à ce sujet ou même soupçonner qu'il avait une maîtresse. Je me suis demandé à plusieurs reprises ce genre d'homme est ce genre chose à la femme qu'il prétend aimer. Je ne l'avais jamais connu si sa maîtresse avait pas voyagé en France pour le monde de savoir à leur sujet. Peut-être qu'elle a eu assez d'être sa maîtresse et était fatigué de vivre dans l'obscurité ou peut-être était leur plan tout au long de prendre ma place. Je suis en colère contre tout le monde, mon mari, sa maîtresse, mes amis et même ma mère i était émotionnellement bas durant cette période. Depuis dix ans que je suis folle de lui. Je voulais lui demander de me choisir ou va être sa maîtresse, mais cela aurait été un gaspillage total de temps car il doit choisir dès le début. Tout est arrivé si tout a souligné le fait qu'il voulait la France et il la voulait dans notre maison. Je essayé d'oublier que je jamais mariée pour lui d'avancer et de juste attendre les papiers du divorce, mais je ne pouvais pas le faire. Je savais qu'il était très mauvais, mais je ne pouvais toujours pas cesser de l'aimer comme je l'ai toujours ne voulais pas être le seul à faire l'amour renoncé je me suis battu pour. Je trouvai un lanceur sur Internet qui m'a aidé avec un charme d'amour pour mon mari et il a travaillé très bien pour moi aussi. Quand je l'ai contacté et lui ai dit ce que je voulais, il a donné une liste de matériel qui a été nécessaire pour le sort de l'amour, mais je lui ai donné de l'argent pour qu'il puisse me aider à obtenir les matériaux parce que je ne sais pas où les trouver. Juste après sept jours, il m'a envoyé emballage le long des instructions secondaires sur la façon de faire le charme efficace que je fis ce qu'il a demandé. Bien que l'effet était pas au moment où il a fallu une semaine que le lanceur a dit avant d'avoir vu le résultat mari. Mon revint, il était comme je ne l'ai jamais vu, il avait raison, il me demande de le ramener en disant que je l'aime et veux passer cette vie avec tout ce que je pouvais faire était de pleurer parce qu'il y demander pardon après tout ce qu'il a fait pour moi, mais je devais pardonner parce qu'il était ce que je voulais, juste pour être avec lui et ce fut tout. Je ne raconte mon histoire parce que je veux que les gens qui sont confrontés à ce genre de problème de voir que il ya une solution. Il suffit de contacter le lanceur qui m'a aidé était son nom Metodo Acamu avec le courrier électronique est metodoacamufortressx @ (yahoo). Com. Attention: utiliser cet email dans le format de courrier régulier.

daniele espasa

j'avais 18 ans, il en avait 27 - papa depuis peu, marié, moi libre, mais sous la "férule" d'une grand mère sévère . je me suis mariée 3 ans plus tard mais, lui, je ne l'ai jamais oublié - le malheur veut qu'entre temps il est décédé. son prénom est gravé à vie (meme mes enfants sont au courant) j'en parle souvent et, dans mon coeur son prénom sonne ....

ct57

je n arrive plus a vivre je pense sans arrêt a mon premier amours il y a 30 ans qu on ces séparer je voudrais la revoir mais elle ne le veut pas j essaye de raisonner je me dit que maintenant elle a sa vie je suis moi même marié avec trois enfants notre histoire avais était tumultueuse on avais parler mariage mais CA famille y était opposer j admire ces femmes qui ont témoigner tout balancer et enfin vivre cette amours

isabel

Mon ami était cette jeune fille qui a été ruiner ses relations depuis des années, il a rompu avec elle il ya trois ans, mais elle le contrôle et détruit la plupart de ses relations encore. Je suis maintenant une victime. Elle est venue à nouveau l'emmener loin de moi, elle a essayé tout ce qu'elle pouvait, mais je gardé ma foi fort et est resté avec mon copain sans elle permet plus en lui. Elle m'a aussi confronté, m'a dit qu'il n'y a rien que je vais faire pour qu'elle le laisser seul; elle averti sérieusement que je suis mettre en danger ma vie et elle va bientôt agir plus fort que jamais. Je craignais et commencé à avoir de doute dans ma force parce que mon copain a déjà commencé à voir son; tout espoir était presque perdu, je ne sais pas comment ce mal dame le contrôle depuis le jour où il y avait une pause dramatique jusqu'à. Je décidai pour aider à sauver l'homme que je l'aime, même si nous ne serons pas à nouveau ensemble. Je suis allé à des amis pour des conseils et des blogs visités aussi. Je trouve des témoignages au sujet du Dr Owolabi Love Spell et d'autres, mais mon esprit l'ai choisi. Je pris courage et lui ai envoyé et ma vie a changé depuis lors. Le pouvoir du mal dame sur mon copain a été détruit et elle n'a pas de connecter un nouveau spirituelle avec lui. Mon copain a changé; il se sent tellement soulagée et en bonne santé maintenant qu'avant. Il a également envoyé à remercier le Dr Owolabi pour le sort de l'amour et m'a encouragé à partager aussi notre propre témoignage sur les blogs. Nous sommes reconnaissants pour ce que vous avez fait. Envoyer et recevoir de lui votre propre miracle travers owolabispellcasters@gmail.com ou sa ligne directe +2349037478762.

isabel

Mon ami était cette jeune fille qui a été ruiner ses relations depuis des années, il a rompu avec elle il ya trois ans, mais elle le contrôle et détruit la plupart de ses relations encore. Je suis maintenant une victime. Elle est venue à nouveau l'emmener loin de moi, elle a essayé tout ce qu'elle pouvait, mais je gardé ma foi fort et est resté avec mon copain sans elle permet plus en lui. Elle m'a aussi confronté, m'a dit qu'il n'y a rien que je vais faire pour qu'elle le laisser seul; elle averti sérieusement que je suis mettre en danger ma vie et elle va bientôt agir plus fort que jamais. Je craignais et commencé à avoir de doute dans ma force parce que mon copain a déjà commencé à voir son; tout espoir était presque perdu, je ne sais pas comment ce mal dame le contrôle depuis le jour où il y avait une pause dramatique jusqu'à. Je décidai pour aider à sauver l'homme que je l'aime, même si nous ne serons pas à nouveau ensemble. Je suis allé à des amis pour des conseils et des blogs visités aussi. Je trouve des témoignages au sujet du Dr Owolabi Love Spell et d'autres, mais mon esprit l'ai choisi. Je pris courage et lui ai envoyé et ma vie a changé depuis lors. Le pouvoir du mal dame sur mon copain a été détruit et elle n'a pas de connecter un nouveau spirituelle avec lui. Mon copain a changé; il se sent tellement soulagée et en bonne santé maintenant qu'avant. Il a également envoyé à remercier le Dr Owolabi pour le sort de l'amour et m'a encouragé à partager aussi notre propre témoignage sur les blogs. Nous sommes reconnaissants pour ce que vous avez fait. Envoyer et recevoir de lui votre propre miracle travers owolabispellcasters@gmail.com ou sa ligne directe +2349037478762.

isabel

Mon ami était cette jeune fille qui a été ruiner ses relations depuis des années, il a rompu avec elle il ya trois ans, mais elle le contrôle et détruit la plupart de ses relations encore. Je suis maintenant une victime. Elle est venue à nouveau l'emmener loin de moi, elle a essayé tout ce qu'elle pouvait, mais je gardé ma foi fort et est resté avec mon copain sans elle permet plus en lui. Elle m'a aussi confronté, m'a dit qu'il n'y a rien que je vais faire pour qu'elle le laisser seul; elle averti sérieusement que je suis mettre en danger ma vie et elle va bientôt agir plus fort que jamais. Je craignais et commencé à avoir de doute dans ma force parce que mon copain a déjà commencé à voir son; tout espoir était presque perdu, je ne sais pas comment ce mal dame le contrôle depuis le jour où il y avait une pause dramatique jusqu'à. Je décidai pour aider à sauver l'homme que je l'aime, même si nous ne serons pas à nouveau ensemble. Je suis allé à des amis pour des conseils et des blogs visités aussi. Je trouve des témoignages au sujet du Dr Owolabi Love Spell et d'autres, mais mon esprit l'ai choisi. Je pris courage et lui ai envoyé et ma vie a changé depuis lors. Le pouvoir du mal dame sur mon copain a été détruit et elle n'a pas de connecter un nouveau spirituelle avec lui. Mon copain a changé; il se sent tellement soulagée et en bonne santé maintenant qu'avant. Il a également envoyé à remercier le Dr Owolabi pour le sort de l'amour et m'a encouragé à partager aussi notre propre témoignage sur les blogs. Nous sommes reconnaissants pour ce que vous avez fait. Envoyer et recevoir de lui votre propre miracle travers owolabispellcasters@gmail.com ou sa ligne directe +2349037478762.

clem

Enfin je trouve des témoignages identique à ma situation qui vont peut être m aider à avancer à une seule différence : "vous êtes beaucoup au stade de vous demander quoi faire !!!!!!! " En 2011 j ai retrouvé mon 1er amour de jeunesse sur les réseaux sociaux lui marié et 2 enfants et moi même situation. Il y avait plus de 22 ans que nous nous étions perdu de vue car à l époque je l avait fait fuir en lui disant que je voulais fondée une famille pendant que nous étions jeune (16 pour moi et 18 pour lui.) Après toutes ces années ou nous avions plus de nouvelles ni de l un, ni de l autre nous avions beaucoup de chose a nous raconter. Nous sommes restés à discuter sur les réseaux sociaux comme si nous nous étions jamais perdu de vue et en toute amitié. Seulement au fond de moi je ne l avais jamais oublier. 2 ans après nous arrivons à nous voir et manger un soir tous ensemble en toute simplicité mais notre regard nous en dit beaucoup !!! (mon mari c'est qu il fut mon 1er grand amour mais sa femme ne sait rien) Nous avons tout fait pour cacher notre mal être mais lui comme moi nous l avions ressenti !! Puis le temps passe nous discutions toujours comme si de rien été. Mais sa situation familiale change alors au font de moi tout bascule mais je ne lui dit rien. Nous continuons nos discussions qui sont de plus en plus fréquente (tout les soirs nous passons des h a discuter) , entre nous sa devient très fort (mais sans se le dire), nous parlions du passé et de la vie de tous les jours. Alors un soir bientôt 1 ans il ose me poser la question que moi je n osé pas lui poser : " Dit moi tu n aurais pas des sentiments qui était enfui !!!!! " Et du coup je lui dit que si. Mais sentiments sont restés toujours présent mais enfuis. Il m avoue que lui aussi toute ces années il c était demander ce que je devenais comme moi. Alors nous décidions de ce revoir mais 600 km nous sépare alors pas facile mais on est arrivés tout simplement la 1er fois en toute amitié, mais 2 mois après ce qui devrait arriver arriva très intense entre nous (surtout que même si nous nous fréquentions à l époque nous n avions jamais passé le cape !!!!!) Ma situation et très compliqué et je ne peux pas quitter mon mari pour le rejoindre mais nous y croyons très fort, mais il faut patienter et le gros problème je ne sais pas combien de temps. Mais on le sait et on s aime alors on ce vois quand je remonte voir ma famille. Et oui, je fais quelques chose que je n aurais jamais pensée pouvoir faire mais je savais bien qu il y avait qu une seul personne avec qui sa pouvais arriver surtout que dans mon couple c'était un peut tendu à ce moment là. Depuis beaucoup de rebondissement, il ne vois pas l avenir pour nous. J'ai eu un choc monumentale je me suis revenu 21 ans en arrière ou toute ma vie s'écroulait et suis tombée en déprime. J' en souffre beaucoup, et n arrive pas à comprendre mais il faut que j'aille de l'avant mais vraiment pas facile car délaissé mon mari depuis des mois et ne trouve plus les sentiments que j avais en vers lui car ce que je viens de vivre avec mon 1er amour à été tellement fort et intense que pour moi c'est très difficile. Alors oui on a tous un espoir de retrouver cette personne qui a temps compter pour nous mais il faut bien être conscient que tout peut fonctionner comme on peut tout perdre et devoirs ce battre au fond de nous pour peut être sauvé son couple. Mais franchement j ai beaucoup de mal et je sais que je pourrais craquer à nouveau car je n arriverai jamais a l oublié, il sera toujours présent alors nous pensons pouvoir rester des amis mais je lui ai dit qu'il me fallait du temps !!!!!

den

Nous sommes décidément beaucoup dans ce cas. Moi aussi il y a 3 ans j'ai croisé un ami qui m'a reparlé de mon premier et grand amour, sur le coup ça m'a fait sourire, car j'avais vraiment de très beaux souvenirs, nous nous étions revus une fois déjà il y a 22 ans et nous avions recraqué juste une nuit, mais une nuit tellement magique et marquante pour nous deux. Suite à ma rencontre avec ce copain, j'ai décidé de reprendre contact avec lui,malgré que je savais qu'il avait une famille, il a accepté mon invitation à prendre un café avec un plaisir non dissimulé et patatras, ce qui devait arrivé arriva, au moment où il m'a dit qu'il était en train de se séparer, je me suis dit "aie". ça a duré quelques mois, mais il a rencontré quelqu'un d'autre, je ne peux pas lui en vouloir, je ne suis pas libre, et il faut qu'il avance qu'il refasse sa vie, je suis juste anéantie, je suis en mode zombie depuis qu'il m'a annoncé et je n'ose plus le contacter, il l'a fait lui il y a 3 mois pour me demander de se voir, et patatras nous n'avons même pas parlé, nous n'avons pas pu, tellement peur de gâcher ce moment, nous avons fait l'amour toute l'après midi et chacun est reparti de son côté, depuis silence radio, je ne vis plus, je survis, c'est vraiment douloureux, mais en mon fort intérieur je sais que nous finirons nos jours ensemble, j'ai été son premier amour et il sera mon dernier, j'en suis persuadée et c'est ce qui me fait tenir.Un de mes amis a retrouvé son amour de jeunesse après 35 ans, il a tout plaqué et ils vivent heureux depuis 2 ans, donc gardon espoir...

nina67

Bonsoir den, merci pour ce commentaire qui comme vous dites n'est pas le seul, loin de là. Il y a quelque chose d'universel dans ces instants de vie, ces séparations et ces retrouvailles. L'espoir fait vivre, mais ne vous torturez pas trop, plutôt que pleurer les amours d'autrefois, peut-être pouvez vous sourire d'avoir eu la chance de vivre cette intensité si particulière. Si si, c'est une chance de ressentir cela.... Cordialement

oduduwa

GET VOTRE AIMÉ Une fois de retour (ex). perdu des sorts d'amour, psychique, guérisseur herboriste, j'ai aidé les gens à résoudre leurs mariages, les relations et les problèmes d'amour avec mon puissant charme d'amour. Je dois humblement dire que je suis un taux de succès très élevé dans les circonstances suivantes: (1) Obtenez votre amant perdu retour (ex), manquant une fois (2) l'argent sort (3) que vous souhaitez Non si votre partenaire vous trompe (4) Capturez le coeur de celui que vous aimez (5) CURE VIH SIDA (6) Pour rompre une relation et revenir à votre amant (7) Faire le lien d'amour entre vous et celui que vous aimez fort et incassable (8) Marry l'amour de votre vie (9) Comment obtenir les fraudeurs et que vous voulez récupérer vous avez perdu de l'argent. (10) sort sur le divorce (11) Faites votre entreprise à prospérer 12) (Stérilité) si vous êtes à la recherche d'un enfant 13) Vous voulez être promu dans votre bureau. DR Oduduwa ======================================== EMAIL oduduwa.spiritualkingdom@gmail.com

Bunny

Bonjour, Je viens de tomber sur votre article. J'ai lu un bon 3/4 des témoignages exposés. J'avoue reconnaître certains points communs avec certains, notamment celui de Lucie si je me souviens bien. Je m'explique : J'ai vécu 11 ans avec le premier homme que j'ai intensément aimé, je l'aimais sincèrement plus que ma vie. Nous nous sommes rencontrer lors de nos études supérieures. Bien que les premières années, nous vivions notre relation une fois chez l'un, une fois chez l'autre (ou plutôt chez nos parents car nous n'avions pas de logement à nous a l'époque) on a fini par vivre dans notre propre appartement les 4 dernières années de notre relation. Comme dans toutes relation qui dure, avec le temps les problèmes s'accumulent. Certains se résolvent, d'autres non. Nous voyant sans issus car nous commencions par nous détester petit à petit, j'ai mis fin à notre relation, le coeur lourd. Je croyais tj l'aimer mais notre vie de couple devenait insupportable. Lui ne voulais pas voir nos problèmes et moi je nageai en plein dedans. La séparation fût difficile car au même moment j'ai rencontré un autre homme. Homme duquel je suis tombée ramoureuse bien malgré moi, car sincèrement à cette période je voulais rester seule et être un peu "tranquille "pour pouvoir me retrouver. Seulement mes sentiments ont été plus forts que moi et on s'est finalement installé ensemble. Notre relation s'est très vite construite car on avait envie des mêmes choses, les mêmes désirs futurs et il m'a tellement aider (même si jamais bcp d'amis qui m'aidait énormément pour ca) à me sortir de cette situation de rupture difficile, des problèmes qui en découle, du fait que mon ex et premier amour veuille me faire payer notre rupture car dans sa tête je serais tj la méchante alors que j'ai tout fait pour que cela se passe le plus doucement possible si l'on puis dire(même si c'est dur). Le fait aussi que nous ayons bcp d'amis communs n'aide pas non plus et en particulier à l'oublier. Voilà presque an que je suis avec mon nouveau compagnon. Nous sommes heureux et je soufre de moins en moins de ma séparation ( plus de pleurs au moindre souvenir, de coups de déprime quand je tombais sur nos vieux mots d'amour,...). Mais voilà que je compare comme un des autres témoignage que j'ai lu, mon ex et mon petit copain actuel. Je sais qu'il y aura tj quelque chose ( une chanson, un plat, un vêtement...) qui me rappellera mon ex car 11ans ne s'effacent pas si facilement d'une vie et je ne veux pas les effacer car j'ai eu aussi énormément de moments de bonheur. Et il est clair dans ma tête que malgré les qualités qu'il avait et même si je l'admirai pour certaines choses, je ne veux plus me remettre avec mon ex. Et ce même s'il m'a dit quand on s'est quitté qu'il serait tj amoureux de moi et qu'il m'attendrait. Seulement, et désolée pour cette longue introduction, malgré toutes ses qualités, l'homme avec lequel je suis heureuse n'a pas toutes les qualités que pouvais avoir mon ex. Je ne sais pas si c'est de la frustration ou du regret, mais ça me mine de plus en plus de me dire qu'il ne fait pas certaines choses mieux que mon ex. Mon ex me faisait rire comme personne, on découvrait bcp de choses ensembles, on avait de palpitantes conversations. Et même si j'adore mon compagnon actuel je ne retrouve pas cette même intensité dans notre relation... Et pourtant j'aimerais tellement car on a tout pour. J'ai même peur que ça finisse par me frustrer. L'ennuie c'est que même si je sais que j'ai bien fait de le quitter, je repense quand même à mon ex et regrette de pas retrouver ces moments de complicités. J'ai aussi bcp de complicité avec mon compagnon actuel mais ce n'est pas pareil, ce n'est pas aussi intense. J'ai peur de fiche notre bonheur par terre à cause de ce genre de hantise, alors qu'on a pourtant tout pour être heureux... Comment cela se fait-il ? Devrais-je consulter ?

nina67

Bonjour Bunny, merci pour ce témoignage intéressant et plein de sensibilité ! Interrogez vous peut-être sur ce qui vous pousse à vous demander pourquoi votre relation actuelle risque de vous apporter autant de regret vis à vis du passé ? Comment pensez vous savoir ou anticiper cela ? N'idéalise-t-on pas le passé ? Entre temps, vous aussi, vous avez évolué, vos désirs d'autrefois ont peut-être évolué avec vous. Le bonheur qu'on veut avoir gâche parfois celui que l'on a. Cordialement

Bunny

Merci pour votre réponse rapide et sérieuse. Je vais méditer là dessus.

Jack Bones

GREAT Okpa !!! Vous l'avez fait à nouveau, vous me l'avez montré vos pouvoirs que je l'ai entendu de différentes personnes, mais maintenant vous parle de l'expérience, le Dr Okpa vous êtes le plus grand lanceur de sorts que je croyais qui est existant parce que tu as ramené mon amant qui m'a laissé depuis 2013 dans les 24 heures, Monsieur, vous êtes les plus grands, merci pour votre excellent travail dans ma vie, et je vais vivre pour vous souvenir parce que vous mettez un sourire sur mon visage en faisant mon rêve de venir au passé, je vous remercie une fois nouveau monsieur. Mes amis là-bas qui ont besoin d'aide, je vais vous conseiller contacter dr Okpa de l'aide parce qu'il est un grand homme qui Immortel, voici l'email dr Okpa: okpatempleofsolution@gmail.com ou numéro +27610689830 cellulaire Jack Bones de United State Of America

morganeRP

Bonjour à tous, Dans le cadre d'une nouvelle émission présentée par Frédérique Lopez sur France 2, nous recherchons des personnes qui hésitent à tout quitter pour leur premier amour ou à le recontacter. Nous recherchons également d'autres personnes qui ont sauté le pat et qui pourraient conseiller ces personnes en plein doute. A travers cette émission, nous souhaitons aider des personnes dans leurs réflexions et dans leur prise de décisions. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter au 01.53.84.30.36 ou au 07.51.60.75.78 ou à m'envoyer un mail à morgane.davain@reservoir-prod.fr. Bien à vous, Morgane

Hellen

Mon nom est Hellen, Royaume-Uni. Je souhaite partager mes témoignages avec le grand public à propos de ce que cet homme appelé Dr.Koko vient de le faire pour moi, cet homme vient de ramener la joie dans ma maison et ma vie en personne i entendu parler de lui avant et je le doute, mais quand je lui ai donné un essai au sujet de mon incapacité à avoir mon propre bébé et tomber enceinte pour l'homme que je suis marié à appelé Mr.Kenny nous étions ensemble depuis longtemps et nous avons adoré notre moi de mais quand je ne pouvais pas lui donner un enfant pendant 2 ans, il m'a laissé et m'a dit qu'il ne peut plus continuer alors je suis maintenant à la recherche de moyens pour le faire revenir jusqu'à ce qu'un de mes amis m'a parlé de cet homme et a donné son contact par e-mail: (Kokodr95@gmail.com) alors vous ne croyez pas quand je l'ai contacté, je vous remercie encore une fois la grande Dr.Koko pour ce que vous avez fait pour moi, si vous êtes là-bas en passant par l'un des ces problèmes énumérés ci-dessous: 1) Si vous voulez que votre dos ex. (2) si vous avez toujours mauvais rêves. (3) Vous voulez être promu dans votre bureau. (4) Vous voulez femmes / hommes à courir après vous. (5) Si vous voulez un enfant. (6) Vous voulez être riche. (7) Vous voulez attacher votre mari / femme pour être vôtre pour toujours. (8) Si vous avez besoin d'aide financière. (9) Comment vous été victime d'une arnaque et vous voulez récupérer vous avez perdu de l'argent ou des biens? Contactez-le par e-mail: kokodr95@gmail.com

Michel-Riviere

Bonjour, A moi de me lancer Déjà cela est réconfortant que l'on est pas le seul dans ce cas. Même si ça résout rien, ça fait du bien. Voilà min histoire : Il y a maintenant 21 ans, j'ai rencontré au Lycée Cécile B. .Ce fut mon premier grand amour. Nous avons vécu 4 mois d'une histoire idyllique ou tout allait parfaitement bien pour moi ; notre relation était au beau fixe, j'ai obtenu pendant cette période mon BTS. Puis les vacances sont arrivées, nous avons continués à nous voir tant que nous n'étions pas partis en vacances loin de l'autre puis ce fut les vacances chacun de notre côtés avec nos parents. C'est là que ça a commencer à "foirer". D'abord un peu moins de contacts puis presque plus puis plus du tout pour enfin, lors de mon retour de vacances, trouver une lettre de rupture. Ce fut très très dur pour moi. Certes les causes évoquées étaient plausibles mais elles étaient surmontables (les études en étaient le principal argument). Le fait est que juste après mon BTS, j'ai fait mes "3 jours" ! pour ceux qui connaissent pas (ou plus) c'était le passage obligé de tous les garçons à l'armée. Je n'ai jamais vraiment aimé l'armée (surtout dans la façon dont on "traitait" les appelés à l'époque). Secrètement j'avais toujours espéré échapper à cette étape sans vraiment avoir d'espoir vu qu'il y avait pas vraiment de raison que j'y échappe, Lors de mon examen médical le médecin que je rencontre alors me dis que je pourrait être exempté pour cause de surpoids (oui j'étais et je suis toujours un peu enrobé). Ce fut pour moi une autre bonne nouvelle (nous étions encore dans le début de notre relation) mais sans doute moins pour le père de mon immense amour qui était un ancien militaire ... ... ... Rien n'a vraiment changé entre elle et moi durant le mois suivant et avant que l'on parte en vacance avec nos parents (sauf avec son père ou l'ambiance était plus refroidie ...) Le doute persiste donc pour moi sur les vrai raisons de cette rupture ! Et malheureusement, je n'ai jamais pu en reparler avec elle au moins pour clarifier cette situation et peut être arriver à clore cette page de ma vie. Si je souhaite la revoir, ce n'est pas pour refonder quelque chose avec elle mais pour avoir cette explication qui serait d'autant plus simple à froid ! Je suis actuellement en couple depuis 12 ans avec une femme merveilleuse 2 enfants adorable et tout le bonheur que l'on peut souhaiter. Mais cette douleur resurgit régulièrement, me fait souffrir et transparaît même parfois dans mon attitude envers ma famille (sans qu'ils se doutent des vraies raisons ...). J'ai retrouvé son profile sur Copains d'Avant (rien trouvé sur les autres réseaux sociaux)mais elle me refuse en amis et je ne peux donc pas lui expliquer ma démarche ce qui me frustre encore plus ! de quoi a elle peur ? Je donnerai beaucoup pour avoir cette explication avec elle et enfin clore ce chapitre qui après avoir été si beau est devenu très dur à supporter...

nina67

Bonjour Michel-Riviere, merci pour votre témoignage que vous partagez avec les autres, avec celles et ceux qui ont vécu des histoires qui résonnent de la même façon... C'est difficile d'accepter que des choses appartiennent définitivement au passé. Imaginez un livre dont vous voudriez vous rappeler l'intrigue ou la fin et que ce livre dont vous auriez oublié jusqu'au titre ait brulé dans un grand incendie. Il ne reste que les souvenirs que la mémoire transforme aussi avec le temps. Cordialement

raquel

Mon nom est Amanda Mazzei De New York, je l'ai lu quelques témoignages sur un lanceur amour sort sur la façon dont il a aidé beaucoup de gens à ramener leurs anciens amants dans les 48 heures, Sincèrement, je pensais juste si cela était réel et si cet homme pouvait vraiment aider à ramener mon amant que j'aime tellement. Je décidai de le contacter parce que j'aime mon partenaire beaucoup et nous avons été séparés pendant quelques mois je lui ai vraiment manqué tellement, je l'ai essayé tous les autres moyens de le faire revenir, mais ne pouvait pas. J'ai contacté: drotutuhealinghome@hotmail.com et il m'a dit que mon partenaire va revenir à moi dans les prochaines 12 heures, DR otutu l'a libéré jusqu'à savoir combien je l'ai aimé et lui a voulu revenir. Et a ouvert ses yeux à l'image combien nous avons part together.with l'aide du Dr otutu nous sommes heureux retour again.As I`m écrit ce témoignage en ce moment I `m la plus heureuse des femmes sur la terre la, moi et mon partenaire vivent une vie heureuse et notre amour est plus forte que la façon dont il était avant même pause up.All merci à DR otutu pour le travail excessif qu'il a fait pour moi en me aidant à revenir avec mon partenaire. Je voudrais déposer l'adresse mail de DR et espérons que vous voyez ce témoignage et contactez-le si vous avez un amant que vous voulez vraiment de retour si mal, Son email drotutuhealinghome@hotmail.com) ou NUMBER WHATS-APP: 2349051417394

Nico

Bonjour, Mon premier amour est, d'une certaine manière, ma seconde histoire amoureuse. Je me suis marié, j'ai eu des enfants de cette première histoire, sans passion, mais plutôt pour me rassurer socialement. C'était un beau mensonge à la société et à moi-même, en quelque sorte. Ce n'était plus tenable et je suis parti. J'ai rencontré S. Dont je suis tombé follement amoureux. C'était ma princesse, princesse pour un quarantenaire. L'histoire était toxique, violente, et s'est terminée par une séparation. Aujourd'hui, même si je suis parfaitement conscient de l'impossibilité d'un tel couple (le quotidien ne sait s'accommoder de la passion), cette histoire revient régulièrement à mon esprit. J'y ai touché une forme d'extase (au milieu de souffrances) que je n'ai plus vécue ensuite. Aujourd'hui, c'est dans une rencontre très libre et "mature" que je découvre une nouvelle forme d'amour, plus spirituelle et profonde. C'est par les expériences et les ruptures qu'on apprend...

tigresse

bonjour quand j ai lu vos commentaire j ai lire mon histoire voila je n ais jamais oublier mon premier amour ya 30 ans j ai toujours garder aux fond de moi une part de lui voila il c est passer quelque chose avec mon mari ya 15 jours et d'un seul coup j ai u un de clique il faut que je le revoit je croit que le l ais retrouver sur Facebook il est mariée mais je ne c est pas si il voudrais me revoir j ai toujours u des pense pour lui et j espère que pour lui c est réciproque mais j ai peur de faire le premier pas pouvez vous me conseillier

nina67

Bonjour tigresse, vous pouvez commencer par vous demander ce qui a déclenche ce déclic par rapport à votre mari. Sur facebook, on retrouve toutes sortes de gens... vous l'avez peut-être retrouvé mais allez vous lui écrire sans être sur qu'il vous répondra. Vous et lui avez certainement beaucoup changé en 30 ans. Peut-être restez vous secrétement amoureuse d'une image que vous avez de lui, jeune et charmant. En lisant ces mots, que ressentez vous ? De la joie ? De la tristesse ? De la confusion ? L'essentiel est de se centrer sur ce qu'on ressent vraiment. Ce que vous ferez est votre choix et cela vous appartient. Cordialement

Vincent

J'ai connu mon premier amour très jeune avec un garçon de mon âge et les adultes nous ont séparé. Je me demande encore aujourd'hui de quel droit. Je ne l'ai jamais oublié et je n'ai jamais pardonné à ceux qui ont empêcher deux enfants de s'aimer.

nina67

Bonjour Vincent, peut-être ces mots vous évoquent-ils quelque chose : "c'est un beau roman, c'est une belle histoire..." Mais cela appartient maintenant à votre passé. Cordialement

ECRIRE UN COMMENTAIRE :