Le syndrome de Münchhausen par procuration

Le syndrome de Münchhausen par procuration

Dans un autre article, j'ai écrit sur le syndrome de Munchausen « simple », concernant les personnes capables simuler et de se provoquer des symptômes afin d'obtenir la compassion et l'attention d'autrui.

Le syndrome par procuration (ou syndrome de Meadow) est le fait de blesser quelqu'un d'autre dans le but d'avoir de l'attention, à travers lui. Généralement, ce syndrome se traduit par des sévices infligés à l'enfant à charge. C'est un parent qui inflige des sévices à son enfant.

le syndrome de muenchhausen par procuration 0

1 – Les symptômes

Selon le Site de l'université de Laval, département de Pédiatrie, page sur le SMPP , le syndrome de Münchhausen par procuration se détecte pas l'association de 4 critères :

  • Maladie chez un enfant simulée et produite ou simplement produite par un parent ou un responsable de l'enfant
  • Présentation de l'enfant pour des investigations et des traitements, de façon persistante de façon habituelle
  • Négation par le parent abuseur de l'origine exacte de la maladie de l'enfant.
  • Syndrome et signes aigus de la "maladie" qui disparaissent lorsque l'enfant est séparé du parent ou du responsable abuseur.

La plupart du temps, la mère est responsable de ces sévices. On retrouve une mère souvent très, très attentionnée avec son enfant. Elle est capable de passer de longues heures auprès de son enfant « malade ». Selon certaines études : 30% à 40% d'entre elles souffriraient déjà d'un syndrome de Münchhausen simple.

 

2 – Le syndrome, d'un point de vue de la loi

Le syndrome de Münchhausen par procuration est considéré, d'un point de vue légale, comme de la maltraitance sur l'enfant. Après une information préoccupante, une enquête est faite par des travailleurs sociaux et/ou sanitaires (infirmières de protection maternelle et infantile par exemple). Cela peut amener à mobiliser les services judiciaires, sociaux et amener jusqu'à le placement de l'enfant.

 

3 – Le syndrôme de Munchause par procuration : pour aller plus loin 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le syndrome de Münchhausen par procuration, publié par Lorine le 27 Novembre 2015
Les indispensables maquillage
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :