Ne plus ruminer grâce à la méditation

Ne plus ruminer grâce à la méditation

Lorsque l'on parle de méditation, on imagine rapidement des moines bouddhistes assis en tailleur pendant des heures sous les rayons du soleil ou sur un tapis au milieu d'un temple vide. Ça existe, mais la plupart des gens ignorent les biens-faits de la méditation sur le bien-être. En effet, pratiquer cette dernière de manière régulière peut finir par atténuer vos angoisses et être une aide pour sortir de la dépression.

Cependant, aujourd'hui, nous allons nous attaquer à un mécanisme, mauvais, de l'esprit présent dans nos angoisses. La rumination.

ne plus ruminer grace a la meditation 0

1 - Qu'est-ce la rumination ?

C'est lorsque votre cerveau ne s'arrête jamais de ressasser certaines idées négatives, en boucle, amenant son lot de tristesses, regrets ou prévisions futures influencées par votre angoisse. Si vous n'arrêtez pas le processus, votre idée fixe en amènera une autre, encore plus négative, juste vous faire imaginer des scénarios catastrophes et provoquer de grosses angoisses.

 

2 - La méditation informelle

La méditation informelle regroupe plusieurs gestes et automatismes facilement réalisables dans votre vie quotidienne. Exemple : si vous sentez votre angoisse monter ou votre esprit partir dans un délire de scénario négatif et funeste, arrêtez ce que vous êtes entrain de faire et focalisez vous sur quelque chose.

  • Un objet : que vous allez détailler, prendre le temps d'observer, de comprendre ou d'imaginer son fonctionnement (cela fonctionne aussi avec le paysage)
  • Le poids de votre corps : Surtout si vous êtes assis au bureau. Relâchez vos muscles et concentrez-vous quelques minutes sur le poids de votre corps, sur les sensations que procurent le clavier sous vos doigts ou le bois de la table sous vos bras.
  • Votre respiration : concentrez-vous sur votre souffle. Respirez profondément, n'hésitez pas à compter mentalement le temps qu'il vous faut pour une respiration.

Quelle est le sens de cet exercice ? Et bien c'est très simple. Le fait de focaliser votre esprit sur quelque chose va casser la chaine de ruminations, et vous permettre de diminuer le poids angoissant qu'elle provoque. À chaque fois que vous sentez une pensée négative vous envahir, faites ce geste.

 

3 - La méditation formelle

Cette dernière est nécessaire, si vous décidez de faire un travaille profond sur vous. La première est efficace sur le court terme, mais ne règle pas pour autant le problème.

Pour faire un exercice de méditation formelle, vous devez vous octroyer 30 minutes (par jour, au mieux). Le mieux est de vous installez confortablement et de vous concentrer sur votre respiration. Si vous avez du mal, vous pouvez rajouter des musiques d'ambiances pour vous concentrer sur ces sons. Le but est toujours de vous détendre et de briser durablement le cycle de vos pensées négatives.

C'est un entrainement qui vous permettra de vivre l'instant présent et de calmer, lors de vos angoisses, cet égo qui va mal et qui rétrécit votre vision de la réalité.

 

Tout est affaire de méditation. Vous avez les outils pour améliorer votre bien-être. À vous de jouer (et n'hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires).

  Ne plus ruminer grâce à la méditation, publié par Lorine le 20 Septembre 2015
Les indispensables maquillage
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :