Qu'est-ce que le saturnisme?

Qu'est-ce que le saturnisme?

Qu’est-ce que le saturnisme ?

qu est ce que le saturnisme 0

Le saturnisme est une imprégnation excessive au plomb qui se révèle toxique pour la personne atteinte. Les enfants sont les plus touchés par ce type d’intoxication.
L’enjeu actuel est de réussir à mieux dépister cette affection chez les sujets exposés.
Le plomb n’a pas de propriété physiologique connu pour l’Homme, sa présence dans le corps est donc due à une contamination extérieure qui a pu se faire par voie digestive, respiratoire ou même sanguine en cas de transmission mère-enfant pendant la grossesse. Une fois dans l’organisme, le plomb se distribue dans tout le corps mais plus particulièrement dans le squelette où il s’accumule et reste stocké très longtemps.
Le marqueur du saturnisme est la plombémie et donc la concentration sanguine de plomb de la personne. La dose à déclaration obligatoire est de 50 μg de plomb par litre de sang, il faudra donc mettre en œuvre des mesures afin de réduire ce taux qui s’avère toxique pour la personne lorsque la concentration sanguine en plomb dépasse ce seuil d’intervention.

Quelles sont les conséquences du saturnisme ?

Pour un enfant :
Les conséquences du saturnisme sur le développement de l’enfant peuvent être dramatiques. En effet, l’intoxication au plomb engendre une diminution des performances cognitives et sensorimotrices, une altération de la croissance, du développement sexuel et du comportement.

Pour un adulte :
Le saturnisme augmente le risque de maladie rénale, d’hypertension artérielle et peut altérer la fertilité des hommes.

Pour une femme enceinte :
L’intoxication au plomb engendre des problèmes de développement du fœtus et du déroulement global de la grossesse.

Les conséquences du saturnisme peuvent apparaître même avec une plombémie faible.
En effet, la population saine a une plombémie moyenne de 12 μg par litre de sang, mais il faut surveiller le patient dès que sa plombémie est supérieure à 25 μg/L. Une déclaration obligatoire et des mesures de protection seront prises dès que la plombémie dépasse 50 μg/L.

Quels sont les symptômes d’une intoxication au plomb ?

Une intoxication au plomb est souvent asymptomatique, et c’est ce qui rend son dépistage difficile.
Toutefois, des signes cliniques peuvent apparaître tels que : une anémie, des troubles digestifs (anorexie, douleurs abdominales, vomissement, constipation), des troubles du comportement (irritabilité, hyperactivité, troubles de l’attention), des troubles du sommeil et un mauvais développement psychomoteur chez l’enfant.

Quelles sont les causes de ce saturnisme ?


qu est ce que le saturnisme 1

Il existe de nombreux facteurs de risque d’exposition au plomb. Les sources d’expositions peuvent être :

- les poussières ou débris de peinture datant d’avant 1975 car les peintures contenaient du plomb

- les sites industriels rejetant du plomb dans l’air ou même dans le sol, ceci étant actuellement contrôlé

- les canalisations en plomb peuvent contaminer l’eau, il faut donc vérifier que les logements privés n’en possèdent plus

- les récipients contenant du plomb, dont la vaisselle traditionnelle

- les activités professionnelles ou loisirs exposant au plomb

- l’alimentation contaminée par les sols ou l’air contenant du plomb, surtout pour l’alimentation provenant d’autres pays

- certains produits cosmétiques contenant du plomb (exemple : crayon khôls pour les yeux)

- les jouets pour enfants n’étant pas marqués « CE »

Quels sont les traitements ?

Après le diagnostic, il est urgent de mettre en place une prise en charge et un suivi médical du patient. Il faut également identifier et supprimer la source d’intoxication.
Le choix du traitement dépendra du taux de plomb retrouvé dans le sang de la personne atteinte.
Le principe du traitement du saturnisme est d’utiliser des chélateurs de plomb, ceci signifie que les molécules administrées vont se fixer au plomb pour neutraliser le plomb dans le sang et faciliter son élimination de l’organisme. Cet antidote permet d’abaisser la plombémie du patient.
Des examens sanguins sont bien évidemment nécessaires pour suivre l’évolution de la concentration sanguine en plomb du patient.

En cas de doute de saturnisme, il est donc essentiel de se tourner vers des professionnels de santé spécialistes comme en milieu hospitalier afin de s’assurer le meilleur suivi possible.
Les enfants étant beaucoup touchés par le saturnisme, il est du devoir des parents de veiller à ce que leurs enfants ne rentrent en contact avec aucune source potentielle de plomb (peinture, jouets etc).

Avis des internautes en moyenne 1.67 pour 3 votes
  Qu'est-ce que le saturnisme?, publié par MEDAdvice le 29 Septembre 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :