Que faire en cas d'asthme ?

Que faire en cas d'asthme ?

 

que faire en cas d asthme 0

Qu'est ce que l'asthme ?

L'asthme est une pathologie inflammatoire chronique des bronches associant plusieurs processus dont une hyper-réactivité des bronches, une inflammation locale et un épaississement des parois bronchiques accompagnés d'une formation de mucus (=pus) et une bronchoconstriction , c'est-à-dire une diminution du diamètre des bronches. A l'occasion d’une crise d'asthme , les bronches se contractent, puis développent un oedème diminuant leur diamètre. Les bronches s'obstruent et empêchent l'air de circuler.

Quels en sont les causes de l'asthme ?

L'allergie est une des principales causes de l'asthme. Il peut s'agir d’allergies aux pollens, à la poussière, aux acariens, aux poils d'animaux, aux moisissures, etc. De plus, le tabac est un facteur aggravant.

Quels sont les symptômes de l'asthme ? 

- Peuvent aller d’un simple essoufflement à une insuffisance respiratoire importante. La crise survient le plus souvent le soir ou la nuit.

- Quintes de toux sècheque faire en cas d asthme 1

- La respiration devient sifflante et difficile  

- Augmentation de la transpiration

- Accélération des battements du cœur

Les différents traitements de l'asthme :

On ne guérit pas de l’asthme, mais des traitements efficaces permettent aux asthmatiques de vivre normalement.

Traitements pharmacologiques de l'asthme : 

- Les médicaments bronchodilatateurs à action brève et rapide sont prescrits pour soulager une crise d'asthme ou des épisodes de toux, équivalents mineurs de l'asthme. Leur durée d'action est de quatre à six heures.

- Les médicaments bronchodilatateurs à longue durée d'action sont de plus en plus régulièrement prescrits en traitement de fond quotidien.

- Les corticoïdes inhalés : sont des médicaments anti-inflammatoires à visée bronchique. Il doit être prescrit dès que l'asthme devient persistant et que la personne gênée doit prendre plus de 4 bouffées de bronchodilatateurs par semaine.

- Les corticoïdes sous forme de comprimés : lors de crises sévères ou lorsque l'asthme s'aggrave au cours d'une bronchite par exemple, des médicaments corticoïdes sous forme de comprimés sont prescrits. Dans ce cas, il est associé au traitement de fond corticoïde inhalé et bronchodilatateur à longue action.

- Les antileucotriènes : utilisés sous la forme de comprimés, ils sont utiles dans la prévention de l’asthme d’effort et également dans le traitement de fond de l'asthme incomplètement contrôlé par les corticoïdes inhalés.

que faire en cas d asthme 2

Traitements alternatifs pour lutter contre l'asthme :

La phytothérapie :

- La résine de Boswellia serrata : elle rétablit la muqueuse bronchique dans son intégrité et dans sa fonction, procède de même au niveau respiratoire et améliore les rhumatismes arthrosiques ! En général, les fabricants recommandent de prendre 4 à 6 gélules par jour au début, chez l’adulte.

- L’extrait de lierre grimpant (Hedera helix) : réduit la constriction bronchique et favorise l’élimination des glaires. Il est disponible notamment sous le nom d’Activox en pharmacie (sa posologie varie en fonction de l’âge), mais on peut également le trouver en boutique diététique

- Des formules complexes sont également intéressantes pour améliorer le terrain allergique comme Ribum : anti-infectieux, anti-inflammatoire, antiallergique et antalgique : 1 c. à café au moment des repas.

 

L’aromathérapie :

Les huiles essentielles : bergamote (Citrus bergamia), clou de girofle (Eugenia caryophyllata), eucalyptus, fenouil (Foeniculum vulgare), rose et thym (Thymus vulgaris à carvacrol).

Prendre ces HE sous contrôle médical est une aide précieuse pour améliorer de façon durable et bien tolérée le terrain inflammatoire chronique de l’asthmatique.

·Des complexes sont également intéressants, tel que Respir’aroma bien que celui-ci soit orienté vers un usage contre les agressions hivernales (en inhalation, en massage pectoral, en vaporisation sur l’oreiller).

  Que faire en cas d'asthme ?, publié par MEDAdvice le 1 Octobre 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :