Que faire en cas de crampes musculaires ?

Que faire en cas de crampes musculaires ?

Conduite à tenir en cas de survenue de crampes musculaires ?

que faire en cas de crampes musculaires 0

 

1. Qu’est ce qu’une crampe musculaire ?

C’est la contraction douloureuse d’un muscle, ou d’un groupe de muscles, d’apparition brutale, incontrôlable, transitoire, durant de quelques secondes à plusieurs minutes. (Une contracture va, elle, perdurer beaucoup plus longtemps). Les crampes se produisent généralement au niveau des muscles striés du mollet. Le muscle apparaît alors contracté à la palpation, et sa sollicitation augmente les douleurs. L'étirement de ce muscle soulage la douleur. Les crampes musculaires disparaissent spontanément à l'arrêt de la stimulation, en quelques minutes tout au plus, sans laisser de séquelle.

 

2. Quelles peuvent être les causes des crampes musculaires ?

La plupart du temps, les crampes musculaires surviennent dans un contexte sportif, lors d’une surstimulation des muscles provoquant l’accumulation de certaines molécules, notamment le calcium, provoquant une hyperexcitabilité du muscle. 

 Elles peuvent donc être favorisées par :

-   l’exercice physique intensif ou un manque d’échauffement pouvant aller jusqu’aux blessures par  déchirement des fibres musculaires (claquage).

-   la fatigue

-   le manque d’étirement des muscles après l’effort

-   la déshydratation

-   le manque de minéraux comme le potassium, le calcium ou autres, mais aussi, dans un contexte sans effort lors de :

-   l’exposition à des températures froides, par vasoconstriction et diminution de la circulation sanguine

-   le maintien prolongé des jambes dans des positions inconfortables pendant le sommeil

-   la grossesse, en effet la diminution des quantités de minéraux, comme le calcium et le magnésium, en particulier lors des derniers mois de la grossesse, peut générer des crampes musculaires

-   les problèmes de circulation sanguine tels que les maladies artérielles périphériques (artérite) et les maladies rénales,

-   un dysfonctionnement de la glande thyroïde

-   une atteinte des nerfs moteurs périphériques

-   la prise de médicaments tels que les antipsychotiques, les pilules de contraception, les diurétiques, les statines et les stéroïdes.

 

 3. Soulager une crampe musculaire:

Avant tout, il faut tenter plusieurs techniques pour trouver la votre :

-en cas de sollicitation musculaire :

 - arrêtez l’activité, étirez et massez le muscle. En effet, un massage du membre douloureux depuis son extrémité en direction du cœur tout en étirant ce membre apporte un soulagement rapide. Par exemple : en cas de crampe du mollet : levez la jambe et tirez la pointe du pied vers le haut (ramenez la pointe du pied vers vous).  Une fois ceci réalisé, essayez de marcher sur les talons quelques minutes ;que faire en cas de crampes musculaires 1

-  se réhydrater en buvant de l’eau abondamment ;

- prendre une douche chaude pour détendre le muscle

- en cas de douleur persistante après la crampe :

- prendre un médicament (sans   ordonnance) comme l’acétaminophène (Tylenol) ou l’ibuprofène (Advil, Motrin) ou du paracétamol (Dafalgan) ou le naproxène (Aleve). Soyez prudent avec les médicaments. Lisez et suivez toutes les instructions de la notice. Chacun de ces médicaments doit être utilisé seul.

-   masser le muscle avec de l’huile de massage à l’Arnicaque faire en cas de crampes musculaires 2

 

En cas de crampes très fréquentes et douloureuses :

-   On peut utiliser la quinine pour le traitement des crampes, mais attention c’est un médicament ayant de nombreux effets secondaires (notamment des effets sur le rythme cardiaque). Demandez à votre médecin quelles sont les modalités de prises.

Petite astuce : boire du Schweppes car il contient de la quinine.

 

4. Prévenir les crampes musculaires:

. boire : au moins 1 litre d’eau par jour sans attendre d’avoir soif (surtout en période de chaleur) en choisissant des eaux minérales riches en sels minéraux.

. manger : sainement et privilégier les aliments riches en magnésium, en potassium, ou en calcium pour les sportifs et les femmes enceintes (germe de soja, riz, pain complet, noix, bananes…). Éviter le tabac, l’alcool qui est une grande source de déshydratation (petite astuce : boire au moins 1l d’eau avant de se coucher), le thé ou le café.

que faire en cas de crampes musculaires 3. exercice musculaire : pour prévenir une crampe musculaire au mollet, réaliser des étirements 3 fois par jour (se placer à un mètre du mur puis poser la paume des mains sur le mur tout en laissant les talons au sol, maintenir la position pendant 15 secondes).   . homéopathie : Cuprum Metallicum 5CH chaque soir avant de se coucher. (Vous pouvez aussi l’utiliser lors de la crampe musculaire : prendre 5 granules, six fois toutes les 10 minutes).

. compléments alimentaires : permettant de soulager la douleur comme déCramp qui est une préparation d’oligoélèments (magnésium, potassium, cuivre) qui vous permet de refaire vos réserves de sels minéraux  et d’extrait aromatique d’Arnica Montana.

Avis des internautes en moyenne 4.67 pour 3 votes
  Que faire en cas de crampes musculaires ? , publié par MEDAdvice le 28 Mars 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :