Que faire en cas de fracture du col du fémur?

Que faire en cas de fracture du col du fémur?

Que faire en cas de fracture du col du fémur ?

Qu’est-ce que le col du fémur ?

Le col du fémur est situé entre la tête et le corps du fémur. C’est une région fragile de l’os de la cuisse car elle est moins épaisse. C’est donc à ce niveau qu’on observe le plus souvent les fractures.

 que faire en cas de fracture du col du femur 0

 
La fracture du col du fémur touche essentiellement les personnes âgées. En effet, celles-ci sont souvent atteintes d’ostéoporose (maladie fragilisant les os, par diminution de la densité osseuse). Il suffit alors d’une chute banale pour provoquer la fracture. Dans 25% des cas, la personne décède dans l’année suivant sa fracture. C’est pourquoi il est important de bien soigner cette fracture.

Que faire en cas de fracture du col du fémur ?

1) Guérir

- Gestes de premiers secours :
o Arrêter toute activité physique
o Appliquer de la glace en compressant la zone douloureuse : ceci permet de prévenir le gonflement.
o Maintenir le membre surélevé (si pas trop douloureux) : permet un meilleur retour sanguin et diminue le risque d’œdème.
o Se faire conduire chez un médecin ou à l’hôpital.

- On peut soigner la fracture du col du fémur de deux manières, selon l’âge du patient et la gravité de la fracture :
o Le traitement orthopédique : consiste à immobiliser le membre fracturé et ne plus prendre appui dessus pendant 3 à 6 mois.
o Le traitement chirurgical : consiste à reformer le col du fémur, soit par ostéosynthèse (méthode utilisée sur les personnes actives), soit par une prothèse en polyéthylène ou en céramique (méthode utilisée sur les personnes âgées)

que faire en cas de fracture du col du femur 1

- Rééduquer les personnes afin qu’elles puissent à nouveau marcher et être autonomes. Ceci est un point très important puisque la perte d’autonomie est un signe très important du déclin de la personne.

- Traitement ostéoporotique si besoin

2) Prévenir une nouvelle chute et une nouvelle fracture

- Prendre de la vitamine D : permet de renforcer les os et d’augmenter la tonicité des muscles : donc diminue le risque de fracture

- Aménager son environnement :
o enlever les tapis de sol pour éviter que les personnes ne se prennent les pieds dedans et tombent
o laisser les couloirs libres, sans encombre
o bien éclairer toutes les parties de la maison
o éviter les baignoires au maximum, installer un tapis de douche anti dérapant, une rampe pour se tenir, une chaise en plastique
o Ne plus mettre d’objet en hauteur : évite que la personne tombe d’une chaise en cherchant quelque chose dans un placard…

- Pratiquer une activité physique, telle que la marche, permet de renforcer les muscles et de préserver une bonne condition physique.

  Que faire en cas de fracture du col du fémur?, publié par MEDAdvice le 11 Août 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :