La polarisation de la lumière

La polarisation de la lumière

Pour comprendre simplement la polarisation de la lumière, on peut imaginer une corde tendue qu'on fait vibrer : on peut la faire vibrer verticalement, horizontalement, ou dans n'importe quelle direction.

 

Les vibrations électromagnétiques de la lumière ne sont normalement pas organisées : on dit que la lumière n'est pas polarisée, ou encore polarisée aléatoirement. Il n'y a pas de "concertation" entre tous les atomes qui émettent, pendant une très brève durée, leur onde lumineuse. C'est le cas de la lumière du soleil, des ampoules, des LED, etc (les diodes LASER sont une exception).

 

La lumière polarisée, au contraire, ne contient que des vibrations dans un seul plan. Toutes les vibrations des grains de lumière (photons) sont ainsi parallèles entre elles.

 

la polarisation de la lumiere 0

Plan de polarisation : horizontal ou vertical

 

Ci dessus, la jeune fille fait vibrer une corde horizontalement ou verticalement. Dans les 2 cas, la direction de la vibration est perpendiculaire au déplacement de la jeune fille (qui avance en suivant la corde). L'onde est alors dite transverse. C'est le cas du champ électromagnétique qu'est la lumière.

 

Un polariseur (ou filtre polarisant) ne laisse passer que la lumière qui vibre dans un plan donné. De la lumière polarisée perpendiculairement est arrêtée. Le polariseur semblera opaque. Le polariseur est à comparer à une grille à barreaux parallèles :

 


la polarisation de la lumiere 1

Lumière et polariseur horizontal

 

De même pour un polariseur vertical :

la polarisation de la lumiere 2

Lumière et polariseur vertical

 

Si on met 2 polarisateurs orientés de façon identique, le deuxième polarisateur n'agit pas. Il laisse passer toute la lumière :

 

la polarisation de la lumiere 3

Lumière et 2 polariseurs horizontaux

 

En revanche, si les deux polariseurs sont orientés de façon perpendiculaire, le deuxième arrête toute la lumière.

 

la polarisation de la lumiere 4

Lumière et polariseurs perpendiculaires

 

On peut représenter cela en 3D :

 

la polarisation de la lumiere 5

Lumière et polariseurs perpendiculaires (en perspective)

 

Nos yeux ne sont pas sensibles à la polarisation de la lumière, mais seulement à son intensité et bien sur, sa couleur.

 

Filtres polarisants en photographie

 

Certains photographes recherchent des rendus différents. Les filtres polarisants servent à modifier quelque peu les couleurs parce que la lumière naturelle du ciel ou des reflets est partiellement polarisée. Il y a davantage de vibrations dans un plan de polarisation que dans un autre, la répartion n'est pas uniforme. Au final, un filtre polarisant assombrit certaines choses (souvent indésirables : reflet sur l'eau, sur la neige, sur une vitre, etc) au profit d'autres.

 

la polarisation de la lumiere 6

Sans filtre polarisant (à gauche). Avec filtre polarisant (à droite)

 

la polarisation de la lumiere 7

Exemple de filtre polarisant

 

Pour le rendu et l'impression qu'on souhaite éveiller, on peut aussi jouer sur la température de couleur.

 

Ecrans LCD et polarisation de la lumière

 

C'est sur la polarisation de la lumière que reposent tous les écrans LCD (à cristaux liquides). Pour chaque pixel, on peut gérer le passage de la lumière en fonction de son plan de polarisation.

Avis des internautes en moyenne 2 pour 1 votes
  La polarisation de la lumière, publié par nina67 le 23 Novembre 2012
Nina67
1 COMMENTAIRES
biteman

Autre ninja nudiste

ECRIRE UN COMMENTAIRE :