L’inductance: Description et définition

L’inductance: Description et définition


L'inductance est un dipôle électronique qui a la propriété de stocker de l'énergie magnétique lorsqu'il est traversé par un courant, de même que le condensateur stocke de l'énergie lorsqu'il y a une tension à ses bornes. Le bobinage plonge alors dans son propre champ magnétique. Son comportement électrique s'oppose aux variations de courant le traversant. Lorsque le courant qui traverse l'inductance varie, il apparait une tension u à ses bornes :

u = L.di/dt

di/dt est la dérivée du courant dans le temps.


L est l'inductance (mesurée en Henry, de symbole H).


u est la tension instantanée aux bornes de l'inductance

 

Remarque : La formule u = -Ldi/dt insiste sur l'opposition aux variations de courant que présente l'inductance L. C'est, en quelque sorte, un point de vue pédagogique.


On constate que le courant est une fonction continue du temps, sinon la tension aurait des valeurs transitoires infinies ! Le courant dans une inductance ne peut donc être rompu brutalement.

L'inductance en tant que composant électronique est un abus de langage, de même que la résistance. On devrait parler de bobinage inductif par exemple. Dans la pratique, on parle souvent d'inductance ou de "self" (autoinduction).


Les inductances existent en composants traditionnels ou CMS.

l inductance description et definition 0



On peut aussi créer des inductances de faible valeur pour bloquer des parasites hautes fréquences plaçant un cylindre de ferrite autour d'un fil. On en trouve dans les câbles d'alimentations des périphériques de PC par exemple (moulés dans du plastique).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ferrite ou pas ?


Il existe deux grandes familles d'inductances : les inductances à air et les inductances à noyau magnétique

Les inductances à air ne sont concrètement constituées que de fil de cuivre bobiné. On en trouve dans les filtres radio, dans les tuners de télévision ou dans les filtres audio (enceintes acoustiques). Les valeurs d'inductance sont plus faibles qu'avec un noyau magnétique, mais le comportement est plus proche de l'idéalité en terme de saturation et bande passante.

 

Les inductances à noyau magnétique ont des valeurs bien plus élevées à encombrement constant. Cependant, leurs défauts sont plus faciles à mettre en évidence. On utilise le fer en tôles superposées pour les basses fréquences (50Hz à 400Hz principalement) et les ferrites pour les fréquences supérieures. Le type de ferrite optimise la bande passante.


Inductance idéale

L'inductance idéale n'a ni de résistance série (due aux enroulements de fil), ni de capacité parasite (due à la proximité des enroulements entre eux). De plus, la valeur de l'inductance idéale ne varie pas en fonction du courant qui la traverse (saturation). C'est un composant qui ne dissipe pas d'énergie. La mise en pratique doit prendre en compte les défauts du composant.

Avis des internautes en moyenne 2.28 pour 25 votes
  L’inductance: Description et définition, publié par nina67 le 20 Avril 2009
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
11 COMMENTAIRES
electro

je suis en train de réaliser un projet de fin d'étude et j'ai besoin des inductances qui ne sont pas disponibles dans le marché. est-ce que je peux les construire ou non?merci

nina67

Bonjour, oui, à condition que les valeurs ne soient pas trop élevées, mettons jusqu'au millihenry avec du fil sans noyau magnétique (inductance à air). Cordialement

bj73438

sa role dans un circuit d'alimentation d'un récepteur TV? merci d'avance.

nina67

Bonjour, l'inductance peut servir de filtrage CEM si elle est côté secteur, en amont de l'alimentation. Dans ce cas, elle bloque les parasites haute fréquence issus du découpage. Si elle est au coeur de l'alimentation, elle est l'élément centrale d'une alimentation à découpage. Si elle est après, près des condensateurs chimique basse tension, elle sert de lissage (filtrage supplémentaire pour réduire l'ondulation). Cordialement http://www.astuces-pratiques.fr/electronique/alimentation-a-decoupage-principe

KHEMIRI

Pour tester l'inductance normalement il y a une continuité mais sa résistance combien. pour quelle raison on l'utiliser .

nina67

bonjour, la résistance série de l'inductance se mesure à l'ohmmètre classique. Elle va de 0 ohm pour les plus grosses inductances à quelques dizaines d'ohms pour les plus petites. L'inductance en gros sert de stockage et de lissage (filtrage, alimentations à découpage, etc)

sindy

Bonjour, je suis entrain de réaliser un circuit simulateur d'inductance à base des transistors, et je demande qu'est ce qu je dois vérifier en théorie et par simulation pour que je puisse dire que mon circuit marche très bien?

nina67

Bonsoir sindy, vous pouvez consulter ces deux articles sur le sujet, très précisément : http://www.astuces-pratiques.fr/electronique/inductance-electronique-simulation-a-transistor http://www.astuces-pratiques.fr/electronique/inductance-electronique-simulation-a-transistor-2

Chafick

Bonsoir Ma demande est simple j'ai une batterie de 10 condensateurs de 550Kvar chaqun dans le cadre du filtrage j'ai penseé a un systeme d'inductance general pouvez vous SVP m'indiquer ou je peut trouvez les composants requis pour cette operation et de meme le mode operationnelle dans l'attente recevez mes sinceres salutations

nina67

Bonsoir chafick, une inductance pour compenser les condensateurs ? Cordialement

YATECH SERVICE

J' ai des difficultés de réaliser certains montages par manque des schémas explicatifs et détaillés surtout nous chez au Congo Brazzaville les composants électroniques sont rares. Par exemples les montages des onduleurs simple,les montage des amplificateurs simple.montage des systèmes alarmes....... Je vous remercie pour votre compréhension.

ECRIRE UN COMMENTAIRE :