Liaison RS232 asynchrone et connecteur DB9

Liaison RS232 asynchrone et connecteur DB9

Liaison RS232 : caractéristiques des niveaux électriques

 

La norme RS232 (appelée aussi "CCITT V24" ou "V24") précise l’état des niveaux : de -25V à -3V pour le niveau "A" et de +3V à +25V pour le niveau "B". "A" et "B" peuvent être "0" et "1" ou bien "1" et "0" selon qu'on travaille en logique positive ou négative.

 

Liaison RS232 : connecteur et broches

 

Pour la liaison RS232 le connecteur utilisé doit être DB9 ou DB25.

 

liaison rs232 asynchrone et connecteur db9 0
 
Sur le connecteur DB9, le brochage doit être fait ainsi :
 
1 DCD : Détection de porteuse
 Entrée
 
2 RD : Réception de données
 Entrée
 
3 TD : Emission de données
 Sortie
 
4 DTR : Terminal de données prêt.
 Sortie
 
5 SG : Masse du signal
 
6 DSR : Données prêtes
 Entrée
 
7 RTS : Requête d'émission
 Sortie
 
8 CTS : Prêt pour l'émission
 Entrée
 
9 RI : Indicateur de sonnerie
 Entrée

 


liaison rs232 asynchrone et connecteur db9 1

 

Vue du connecteur DB9 pour RS232 (pinout)

 

Liaison RS232 : Protocole

 

Au minimum, 3 fils sont nécessaires pour une liaison RS232 : SG(la masse), RD et TD. Cela suffit pour une liaison asynchrone mais peut poser problème si l'appareil connecté a besoin de signaux de contrôle (DTR ou CTS) pour fonctionner.

 

On appelle cette liaison "asynchrone" parce qu'il n'y a pas d'horloge commune aux équipements qui communiquent entre eux. Ils peuvent émettre leurs messages (trames) n'importe quand pourvu que la ligne soit libre. Le récepteur se synchronise alors sur le début du message. L'émetteur et le récepteur doivent cependant avoir la même fréquence d'horloge. Les bits sont "lus" à la moitié de leur durée.

 

Le protocole RS232 est nécessaire pour que deux éléments qui communiquent se "comprennent". Il faut donc respecter les critères suivants :

 

Longueur des mots : 7 bits (ex : caractère ascii) ou 8 bits

 

Vitesse de transmission : elle se compte en bauds (bits par seconde). On peut choisir 1200baud, 2400baud, 4800baud, 9600baud, 19200baud...

 

liaison rs232 asynchrone et connecteur db9 2

 

Trame RS232 vue à l'oscilloscope (durée 8ms, vitesse de transmission 9600 baud)

 

Bit de start : au repos, la ligne est à l'état logique "1". Pour indiquer qu'un mot va être transmis, la ligne passe à "0" avant de commencer le transfert. Le récepteur peut ainsi synchroniser son horloge sur ce front. La lecture des bits suivants a lieu à la moitié de la durée des bits.

 

Bit de stop : après la transmission, la ligne RS232 est positionnée au repos pendant 1, 2 ou 1,5 périodes d'horloge selon le nombre de bits de stop.

 

Parité : le mot transmis peut être suivi ou non d'un bit de parité qui sert à détecter les erreurs éventuelles de transmission. 2 types de parité existent. Ni le bit de start ni le bit de stop ne sont pris en compte dans le calcul de la parité.

 

- parité paire : le bit de parité vaut "1" si le nombre de "1" de la donnée est impair. Le nombre total de "1" sur l'ensemble {donnée + bit de parité} est alors pair.
Soit la donnée "01001001" contenant trois bits "1". Trois étant un nombre impair, le bit de parité vaut "1". Le nombre total de "1" vaut donc 4, on parle de parité paire.

 

- parité impaire : le bit de parité vaut "0" si le nombre de "1" de la donnée est pair. Le nombre total de "1" sur l'ensemble {donnée + bit de parité} est alors impair.
Soit la donnée "01101111" contenant six bits "1". Six étant un nombre impair, le bit de parité vaut "0". Le nombre total de "1" vaut donc 7, on parle de parité impaire.

 

Liaison RS232 : Longueur du câble et applications

 

La longueur maximale est d'une dizaine de mètres. Dans certains cas, on peut aller jusqu'à 100 mètres. Plus la vitesse de transmission est élevée, plus la connexion doit être courte. La norme RS232 est ainsi très utilisée comme bus de terrain entre un ordinateur et un périphérique ou autre chose dans le cadre du contrôle d’une machine. Les nouvelles normes telles que l’USB ont des portées nettement moins importantes mais l’apparition de liaisons sans fil fait concurrence à la RS232. Des convertisseurs USB vers série existent aujourd'hui, telsque le FTDI ou le 18F4550 qui permettent de simuler un port série sur un PC via un driver. L’interface est connectée sur le port USB mais est reconnue comme un port série sur l’ordinateur, ce qui permet alors d’utiliser les anciens logiciels de contrôle avec une interface électronique plus récente.

Avis des internautes en moyenne 3.33 pour 3 votes
  Liaison RS232 asynchrone et connecteur DB9, publié par nina67 le 27 Mai 2010
Les 10 outils indispensables pour l'électronique
Nina67
5 COMMENTAIRES
KHEMIRI

c'est quoi la différence entre RS232 et RS485 et comment tester svp

nina67

Bonjour, RS232, c'est un lien qui sort du microcontroleur en 0V ou 3,3V. la RS485 a des niveaux électriques différents et surtout fonctionne avec 2 fils (A et B) en paire différentielle

KHEMIRI

comment nina67 tester un port série et port parallèle svp ?

KHEMIRI

Merci nina67 de me répondre comment tester un port série et un port parallèle ?

nina67

Bonjour, pas d'idée de test simple malheureusement. Cordialement

ECRIRE UN COMMENTAIRE :