Chèque de banque

Chèque de banque

cheque de banque 0

Un moyen de paiement sûr

Pour les vendeurs professionnels comme pour les particuliers, le chèque de banque constitue le moyen de paiement le plus fiable qui soit, plus encore que le chèque classique. En effet, le destinataire du chèque est assuré d’être payé par ce biais. On recommande donc pour toute transaction importante, notamment lorsqu’il s’agit de la vente d’une voiture ou d’un bien immobilier, d’avoir recours à cette procédure pour garantir la viabilité de l’achat. Le vendeur aura ainsi l’assurance d’être payé sans problème et dans les meilleurs délais, puisque l’acheteur devra contacter au préalable son organisme bancaire pour pouvoir l’obtenir. C’est le meilleur moyen pour être absolument certain que le chèque fourni ne sera pas sans provisions. Le chèque de banque est par ailleurs gratuit pour les personnes bénéficiant du droit au compte, mais son nombre demeure limité à deux par mois.

 

Les garanties données

Les chèques de banque offrent de véritables certitudes au vendeur lors de toute opération. Il s’agit d’une assurance particulièrement utile et efficace lorsque des sommes importantes sont en jeu. Il n’existe pas de manière plus sûre de prévenir les risques d’escroquerie et les paiements avec des chèques frauduleux. Avant de se voir délivrer le chèque, l’acheteur devra obligatoirement passer par son établissement de référence. Un conseiller bancaire réalisera la vérification de la provision du compte et établira un chèque qui sera débité sur le compte de la banque. Ce système offre donc deux garanties au vendeur : il a la certitude que le client a les fonds nécessaires pour l’achat, et que le chèque sera encaissé sans problème. L’acheteur est débité à partir du moment où le chèque est émis, et le vendeur peut l’encaisser durant un an et huit jours.

 

Les vérifications à réaliser

Le chèque de banque donne donc les meilleures garanties, dans la mesure où il s’agit d’un chèque certifié par une organisation bancaire. La seule précaution à prendre est donc de s’assurer que le chèque en question est bien vrai. Des contrefaçons peuvent en effet être réalisées par des escrocs souhaitant tirer parti de la popularité de ce dispositif. Un certain nombre de vérifications devront être faites par le vendeur. Il est recommandé de réaliser une photocopie de la carte d’identité de l’acheteur, de vérifier que le chèque porte le tampon et la signature de la banque, de s’assurer que tous les dispositifs d’authentification figurent bien sur le chèque et que celui-ci ne comporte aucune anomalie.

  Chèque de banque, publié par jenna le 23 Septembre 2015
Jenna
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :