Le phénomène de rejet du bois

Le phénomène de rejet du bois

 

 

          Un des phénomènes les plus dangereux lors de l'usinage des pièces de bois massifs ou de dérivés est ce que l'on apelle le phenomène de rejet du bois.

Le rejet du bois désigne le fait qu'une piece de bois peut etre entrainée dans le mouvement de l'outil et ainsi etre propulsé a des vitesses faramineuses dans ce que l'on nomme la zone de rejet. Cette vitesse peut amener une piece à traverser plusieurs panneaux

 

 

le phenomene de rejet du bois 0

 

Ce phénomène est beaucoup plus courrant lors d'un travail en "avanant" etant donné que la piece avance dans le meme sens que l'outil. Le principal risque lors d'un travail en avalant n'est pas la piece car elle irait à l'opposé de l'operateur, mais plutot d'avoir les mains entrainées vers l'outil. Il est donc indispensable d'utiliser un entraineur mecanique.

Lors d'un travail en opposition, le risque est le plus souvent la pièce qui est propulsée en arriere et donc dans une zone ou peut se trouver l'utilisateur.

 

 


le phenomene de rejet du bois 1

 

Les 2 photographies presentent tour à tour une toupie puis une scie circulaire avec leus zone de rejet pour un travail en opposition. Dès lors, pendant une operation de découpe ou d'usinage, rapellez vous de ne pas vous trouver dans ces zones.

Il est donc 2 règles indispensables pour ne pas se mettre en danger

- Utiliser un entraineur mecanique pour un tavail en avalant
- Ne jamais se placer dans la zone de rejet du bois

Avis des internautes en moyenne 2 pour 1 votes
  Le phénomène de rejet du bois, publié par Pierre le 29 Mai 2010
Pierre
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :