La paraphilie : définition

La paraphilie : définition

Imaginative et inhabituelle, la paraphilie est un comportement sexuel atypique par rapport aux normes ou, du moins, à l'idée qu'on s'en fait. La paraphilie englobe des éléments qui n'ont habituellement rien de sexuel mais entretiennent pourtant, pour le ou la paraphile, un lien étroit avec l'érotisme. Il s'agit d'un lien symbolique plutôt que d'un lien direct.

 

Exemples de paraphilies

 

Les paraphilies sont nombreuses et on pourrait en énumérer quelques unes, les plus courantes qui frapperont tout de même ceux et celles qui se limitent aux sentiers battus des modèles traditionnels hétérosexuels.

 

Mais il en existe d'autres, plus originales, plus atypiques, plus stupéfiantes encore.

 

Des paraphilies, encore

 

- la formicophilie : se laisser envahir par les insectes, comme les fourmis par exemple. C'est une forme de zoophilie.


- la vorarephilie : se faire dévorer par une autre personne, en entier ou pas, vivant ou pas.


- l'hybristophilie : attirance pour les criminel(le)s. Il s'agit d'un fantasme basé sur une virilité ou une féminité menaçante, où la pulsion de mort accompagne l'érotisme. Il arrive que de grands criminels reçoivent, une fois en prison, des lettres d'admiratrices. Lorsque l'hybristophilie s'oriente vers les femmes criminelles, il s'agit d'enclitophilie. La femme criminelle se dresse comme une arme fatale.

 

La femme est érotisée en femme fatale. Samuel Docteur Yvon a écrit à ce sujet : Les amoureux des criminelles (l'enclitophilie). L'attirance pour les criminels est parfois appelée le "syndrome Bonnie and Clyde".


- la tricophilie : l'individu est sexuellement attiré par les cheveux ou les poils (toucher, coiffure, etc). Le fétichisme des cheveux est une forme particulière de tricophilie. Le reste de la pilosité si attirante pour les tricophiles englobe la moustache, la barbe, les poils pubiens, etc.

 

la paraphilie definition 0

Raiponce, un personnage (à la chevelure) magique

 

Les cheveux anormalement longs de Raiponce symbolisent son pouvoir et ne peuvent pas laisser indifférent un tricophile. On pourrait aussi citer le roman de Lancelot du Lac : le personnage d'Elaine possède une "chevelure d’or envahissant ses épaules en lourdes vagues". L'exagération du trait "chevelure" est assez typique du fétichisme en général, où l'objet fétiche est plus grand, plus présent, plus abondant que dans la moyenne.

 

- la dendrophilie : attirance sexuelle pour les arbres (sans être Jane ni Tarzan)

 


la paraphilie definition 1
À la recherche de l'écorce perdue

 

- l'infantilisme : excitation à l'idée d'être traité comme un enfant ou un bébé. Il s'agit d'un jeu de régression psychologique. L'infantilisme est un jeu de rôle (ageplay) où la stimulation sexuelle peut être augmentée par le port de couches (fétichisme des couches).

 

- la mécaphilie : attirance pour les objets mécaniques, en particulier les voitures.

 

la paraphilie definition 2

Irrésistibles courbes mécaniques

 

- le "gas pedal pumping" : excitation face à des (belles) femmes appuyant sur l'accélérateur des voitures. Ici, un lien existe entre la femme, la mise en scène et l'objet.


- l'exobiophilie : attirance sexuelle pour les extraterrestres (décrite par Daniel Borrillo, Le droit des sexualités)

 

la paraphilie definition 3

Fantasmes aux confins de l'univers

 

Jusqu'à présent, les exobiophiles n'ont pu vivre leur paraphilie que dans l'imaginaire, le jeu de rôle ou la mise en scène...

 

Critique de la classification des paraphilies

 

Les paraphilies sont souvent jugées négativement : anormales ou perverses, et donc horrifiantes pour les esprits stricts et limités. La notion de paraphilie, comme celle de perversion, ne s'affranchit pas de connotation morale. Il y a derrière ce jugement sévère un certain puritanisme et un souhait de contrôle social où les individus devraient n'avoir que des comportements dits normaux. Mais la norme sexuelle est toute relative et dépend du contexte culturel et religieux. L'ouverture d'esprit et la tolérance permettent de relativiser l'idée d'universalité. Certaines pratiques considérées comme paraphiliques dans certains pays et seraient vues comme classiques dans d'autres. Cependant, chacun s'en fait une idée subjective en fonction de son histoire personnelle. En réalité, le problème n'est pas dans la sexualité, mais dans la norme.

 

Par exemple, l'homosexualité a été retirée de la troisième édition du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM) en 1987. Depuis cette date, l'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie mentale.

 

Imaginaire libérateur

 

L'imaginaire érotique est le domaine de l'irrationnel. Mais cet irrationnel peut se concilier avec la réalité, comme l'affirme la philosophie surréaliste. Le surréalisme fait appel à l'inconscient à des fins esthétiques, utilise les figures de style comme la métonymie et la métaphore, offrant ainsi des images semblant étranges mais touchant au rêve. L'irrationnel est, en quelque sorte, le coeur intime de notre réalité.

 

Même si nous devons notre existence à la "sexualité de reproduction" (Patrice Lopès, François-xavier Poudat, Manuel de sexologie), l'homme ajoute la dimension érotique. Les paraphilies trouvent leur place dans une complémentarité étonnante entre objet(s) de désir et imaginaire, entre réalité et fantasme. Elles dénichent des sources de désir étonnantes. L'état de désir érotique demande un certain lâcher prise : savoir s'abandonner, s'illusionner, modifier son état de conscience et s'ouvrir à l'inattendu, à la révélation.

 

La poésie du désir

 

Les paraphilies ne témoignent que de l'imaginaire débordant et parfois stupéfiant des êtres humains - vous et moi. Des objets fabriqués par l'homme ou d'origine naturelle, en lien direct ou non avec l'être désiré, des situations inédites, des mises en scène sont alors la source d'une stimulation sexuelle hors du commun. Chacun possède, dans son jardin secret, des choses qui font battre le coeur, sa zone de sensibilité, sa recherche d'esthétique et d'absolu. Pour la poétesse japonaise Sei Shonagon, il y avait ces images : des moineaux, une averse, un miroir.

 

la paraphilie definition 4

Imaginaire typiquement poétique

 

D'une intensité parfois touchante, la création intellectuelle incarne la métamorphose du désir sexuel initial. C'est, en psychologie, le mécanisme de la sublimation. Comprendre les paraphilies comme des sexualités alternatives permet de prendre du recul sur la normalité. Dans toutes les formes de désir, la sexualité classique génitale n'est qu'une possibilité parmi tant d'autres.

 

http://www.astuces-pratiques.fr/sante/la-sublimation-definition-en-psychologie

 

Hyperesthésie de la sensualité

 

L'hyperesthésie est une sensibilité extrême d'un ou plusieurs de nos sens. Paysage érotique vertigineux, l'hyperesthésie existe aussi dans la sexualité. A un degré moindre, nous utilisons toutes et tous des images pour évoquer et décrire notre désir charnel et parler de nos relations passionnées.

 

la paraphilie definition 5
Expérience romantique de l'amour

 

Si les images intérieures sont d'une précision extrême et suffisent à elles seules à déclencher le désir, celui ou celle qui les décrit sera le spécialiste d'un domaine de son imaginaire, où foisonnent détails et symboles comme autant de figures de styles évocatrices.

 

http://www.astuces-pratiques.fr/sante/l-hyperesthesie-definition

 

Conclusion

 

Face à la diversité des paraphilies, il est difficile de trouver une définition unique qui serait forcément réductrice. L'étendue de l'imagination humaine ne manque pas de surprendre dans l'intimité du désir. Associées à des objets, des situations inédites et originales, les paraphilies offrent une entrée en scène alternative à la sexualité. L'énergie créatrice, née dans le creux de la main, ouvre des perspectives stupéfiantes dans un imaginaire toujours plus fécond : de la sexualité génitale à toutes les autres.

 

la paraphilie definition 6

  La paraphilie : définition, publié par nina67 le 21 Janvier 2014
Les indispensables maquillage
Nina67
1 COMMENTAIRES
PSYMEWS

Bon travail!!!

ECRIRE UN COMMENTAIRE :