Casser le cuir d'une chaussure

Il suffit de plier vers l'intérieur (écraser) le contrefort d'une chaussure, d'une bottine ou d'une botte pour l'assouplir. Les contreforts en cuir sont souvent plus rigides sur le long terme que les contreforts en synthétique. Un peu de fantaisie accompagne cet article tout en images.

Voici donc comment casser les contreforts des chaussures facilement, rapidement et simplement.

Contrefort en cuir ou synthétique

Les contreforts et les bouts durs en matériau synthétique résistent bien moins aux chocs que ceux en cuir. Par exemple, si un talon aiguille écrase un bout dur synthétique, il gardera définitivement sa marque et son affaissement (plutôt laid). Un bout dur en cuir est bien plus résistant et pourra retrouver sa forme.

Casser ou assouplir le contrefort de la chaussure

Les bottines en cuir, comme les autres types de chaussures, peuvent posséder un contrefort arrière bien rigide. Si vous souhaitez l'assouplir rapidement, il faut le casser en appuyant dessus. Voici la paire de bottines en cuir qui a servi d'exemple :

bottine casser contrefort cuir

Bottines en cuir : contrefort à casser (trop rigide)

casser contrefort de chaussure simple

Assouplir le contrefort arrière avec les pouces

Ne pas hésiter à utiliser ses deux pouces si le cuir résiste.

Rigidité du contrefort et des bouts durs

Ce qui fait la rigidité du contrefort d'une chaussure, c'est son épaisseur, le matériau et la façon dont il est collé. Les contreforts épais sont souvent plus rigides et sont plus difficiles à casser (plier), de même que les contreforts en cuir, plus résistants que ceux en synthétique. De plus, le cuir verni est souvent plus rigide.On constate la même chose pour les bouts durs des chaussures. Un bout dur est une pièce qui rend dur l'avant d'une chaussure, il est placé entre la doublure (intérieure) et la tige (extérieure).

alt=

Bouts durs de chaussures en cuir

Entre bottines de femme en cuir et chaussures d'homme, quels bouts durs sont les plus durs ? La forme étroite en haut du contrefort permet souvent de deviner un contrefort rigide, résistant et difficile à casser.

talons hauts contrefort dur

Talons hauts et contrefort étroit en cuir bien rigide

Casser le contrefort : une étonnante comparaison

Une méthode étonnante pour comparer les rigidités des contreforts de chaussures consiste à placer deux chaussures dont les contreforts sont face à face. On peut tenir une chaussure dans chaque main pour qu'un contrefort fasse pression sur l'autre. Celui qui s'élargit, puis s'écrase, est le moins rigide... Mais attention, dans ce test, certains contreforts peuvent commencer à s'élargir, puis résister et finalement casser le contrefort de l'autre chaussure.

Les bottines à talons et les escarpins de femme peuvent ainsi être confrontés aux chaussures d'homme. On peut remarquer que les talons hauts sont parfois accompagnés de contreforts très rigides, difficiles ou quasiment impossibles à casser. En effet, le pied doit être bien maintenu dans la chaussure.

alt=

Contreforts en cuir face à face : rigidité à comparer

alt=

Il semble que le contrefort féminin ne plie pas face à celui de l'homme...

alt=

Contrefort définitivement cassé pour la chaussure d'homme

Sur ces images, le contrefort de la chaussure d'homme d'apparence pourtant solide s'est écrasé, docile, devant le cuir bien rigide de la chaussure de femme. La chaussure de femme a montré sa résistance en cassant purement et simplement le contrefort (pourtant en cuir !) de l'homme.

Contreforts les plus rigides

De nombreuses bottines et bottes possèdent également des contreforts très rigides. Il faut appuyer très fort avec ses mains pour tenter de les casser en les écrasant.

alt=

Bottines en cuir : on devine le contrefort ici sur les côtés

alt=

Contreforts de bottines rigides : s'y prendre à deux mains pour casser le cuir

En comparant ces contreforts à d'autres chaussures :

alt=

Contrefort de bottines en cuir à talons hauts

alt=

Rigidité supérieure du contrefort de bottine en cuir

Malgré ses allures robustes, la chaussure du bas pourtant solide s'incline...

Comment casser un contrefort ultra rigide

Comment écraser un contrefort qui semble impossible à casser ? Idée insolite : l'écraser avec des talons hauts. Même les contreforts en cuir épais finiront par s'élargir et se laisser écraser.

alt=

Talons hauts vs contreforts de bottines

alt=

Contrefort en cuir cassés

casser contrefort bout dur

Bottines à talons hauts : bien rigides à l'arrière (on devine à peine un pli sur le cuir)

Cette dernière image montre la résistance du contrefort de la bottine à talon haut : une féminité exprimée. L'exemple d'un des contreforts en cuir les plus rigides : même écrasé sous un talon, le contrefort en cuir résiste et ne s'élargit qu'un peu sur le haut :

contrefort cuir trop rigide

Contrefort en cuir qui ne casse pas...

En appuyant au maximum pour tenter de casser le cuir, on voit que le bas du contrefort reste parfaitement rigide :

contrefort cuir rigide dur

Haut du contrefort cassé, mais bas du contrefort intact

A force d'appuyer de tout son poids en marchant dessus et de jouer à plusieurs endroits sur les côtés pour faire céder le cuir de la bottine, le bas du contrefort finit par s'écraser :

contrefort cuir dur

Contreforts de bottines en cuir enfin écrasés...

La rigidité première se casse petit à petit. Impressionnantes bottines en cuir !