Que faire en cas de conjonctivite ?

Que faire en cas de conjonctivite ?

Conduite à tenir en cas de survenue de conjonctivite ? 

que faire en cas de conjonctivite 0

1. Qu’est-ce que la conjonctivite ?

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, membrane qui recouvre la partie blanche de l'œil et l'intérieur des paupières. Elle a pour but de produire le mucus lubrifiant la surface de l’œil. La conjonctivite se manifeste par une rougeur d’un ou des deux yeux associée à des démangeaisons, des picotements, un écoulement clair ou purulent et éventuellement un gonflement des paupières. La conjonctivite est fréquente et sans danger pour la vision en l'absence de complication (kératite).

 

2. Quelles sont les causes de la conjonctivite ?

Elles peuvent être : allergiques, irritatives, virales et bactériennes.

 

La conjonctivite allergique:

Elle est due à un contact avec un allergène :

-   pollens, acariens, blattes, moisissures...

Elle touche fréquemment les 2 yeux. Pour les pollens, elle commence souvent au printemps et peut être associée à une rhinite. Les yeux démangent, sont gonflés et larmoyants.

 

La conjonctivite d'irritation:

Elle est due à des substances entrant en contact avec l'œil :

- shampoing, chlore, saletés, fumée…

 

La conjonctivite virale:

Elle est provoquée par des virus pouvant être très contagieux. La conjonctivite virale touche souvent les deux yeux en même temps. Elle ne s'accompagne pas de sécrétions purulentes.

 

La conjonctivite bactérienne:

Contrairement à la conjonctivite virale, au début elle a tendance à n'affecter qu'un œil, Elle s’accompagne d’une irritation, d’une sensation de corps étranger dans l'œil. Au réveil, les paupières sont collées par des sécrétions purulentes.

 

3. Symptômes de la conjonctivite

que faire en cas de conjonctivite 1

- Rougeur du blanc de l’œil ou de la paupière intérieure

- Écoulement de liquide clair ou jaune épais, paupières collées le matin

- Picotement dans les yeux, douleur très modérée de l'œil, sensation de sable sous les paupières  (attention à la complication en kératite, si l’infection s’étend à la cornée)

- Augmentation de la quantité de larmes

- Sensibilité à la lumière

- Vision brouillée mais sans baisse de l'acuité visuelle.

 

4. Traitement de la conjonctivite

 

que faire en cas de conjonctivite 2


La plupart des conjonctivites guérissent avec des soins locaux (collyre ou onguent ophtalmique). Le traitement local prévient la survenue des complications et particulièrement de la kératite (inflammation de la cornée).

D’origine bactérienne, la conjonctivite se traite avec des antibiotiques sous forme de gouttes ophtalmiques, de pommades ou de pilules.

Si elle est d’origine virale, elle dure souvent 4 à 7 jours et il faut faire attention car elle est très contagieuse. Le virus est généralement le même virus que celui du rhume associé. Il faut éviter tout contact avec les autres et se laver les mains fréquemment.

En cas de conjonctivite irritante, rincer l’œil pendant 5 minutes (ATTENTION : 5 minutes c’est très long !)

La conjonctivite allergique disparaît le plus souvent lors du traitement de l’allergène. 

Evitez l’utilisation de maquillage

Retirez les lentilles de contact si vous les portez

 

Consulter votre ophtalmologiste si la conjonctivite persiste. Il procédera alors à un examen de vos yeux en utilisant un coton tige pour prélever un échantillon de fluide de la paupière à analyser en laboratoire.

Avis des internautes en moyenne 5 pour 1 votes
  Que faire en cas de conjonctivite ? , publié par MEDAdvice le 28 Mars 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :