Les précautions à prendre avec les huiles essentielles

Julia - Le 5 janv. 2018 10:26

Afin de trouver une alternative naturelle aux cosmétiques et aux soins chimiques, de nombreuses utilisent des huiles essentielles. Et pour cause : elles peuvent répondre à une multitude de besoins et sont très efficaces. Toutefois, des précautions sont à prendre avec les huiles essentielles avant toute application sur la peau.

précautions huiles essentielles

Les huiles essentielles ont une grande variété d'application car elles peuvent répondre à de nombreux besoins. Toutefois, pour profiter de leurs propriétés et une utilisation sans risque, il convient de connaître les précautions à prendre avec les huiles essentielles. Grâce à Astuces-Pratiques, vous saurez alors comment les utiliser correctement.

Les précautions à prendre avec les huiles essentielles

Avant d'appliquer une huile essentielle directement sur votre peau ou d'en ajouter quelques gouttes à vos cosmétiques maison, prenez le temps de prendre quelques précautions. En effet, l'aromathérapie est un domaine complexe et toutes les huiles essentielles n'agissent pas de la même façon. Par exemple, nombreuses sont celles qui ne peuvent pas s'appliquer directement sur la peau car trop concentrées comme l'huile essentielle de laurier noble, d’aunée, de massoïa, de pin maritime...

précautions huiles essentielles

Sans précaution, vous risquez alors de possibles réactions cutanées telles que allergie, démangeaisons, éruption cutanée voire même œdème (gonflement). Tout le monde n'est pas égaux face aux huiles essentielles et, même si vous n'avez pas d'allergie connue, il peut arriver que votre peau soit susceptible de réagir à ses huiles. Mieux vaut donc réaliser un petit test cutané et quelques gestes simples pour prévenir les allergies avec les huiles essentielles !

  • N'appliquez pas directement sur la peau : peu de personnes le savent mais la grande majorité des huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur la peau. Seules les huiles essentielles de lavande, d’arbre à thé (tea tree) et de camomille sont adaptées à ce genre d’application. Toutefois, nous vous conseillons quand même de réaliser un test cutané pour éliminer tout risque d’allergie ou d’intolérance. Toutes les autres huiles essentielles doivent être diluées dans une substance conductrice comme des huiles végétales, des argiles, de l’eau ou de l’alcool ;
  • Faîtes attention à la photosensibilisation : les huiles essentielles issues des agrumes comme le citron, l’orange ou la bergamote ont un effet photosensibilisant. Ainsi, si vous les appliquez sur la peau et que vous vous rendez au soleil, elles peuvent causer des taches et/ou de légères brûlures. Par conséquent, il est préférable de limiter leur utilisation en été et, bien entendu, d’éviter toute exposition au soleil au cours des heures suivants l’application ;

précautions huiles essentielles

  • Évitez le contact avec les yeux : presque toutes les huiles essentielles sont irritantes pour les yeux. Ainsi, si vous rentrez accidentellement en contact avec un œil, appliquez une dose généreuse d’huile végétale (comme l'huile d'olive) sur une boule de coton puis passez-la sur votre œil. Rincez ensuite abondamment à l'eau ;
  • Réalisez un test cutané : à chaque application d'une huile essentielle que vous n'avez jamais testé, prenez le temps de réaliser un test cutané. Pour ce faire, mélangez une seule goutte d'huile essentielle à une huile végétale puis appliquez à l'intérieur du coude ou du poignet. Soyez patiente et attendez 48h : aucune réaction ne doit se produire.