Aphtes et gingivites à cause de son dentifrice

Julia - Le 28 déc. 2018 10:45
Mise à jour : Le 11 janv. 2019 11:05

Pour la plupart d’entre nous, le dentifrice est un allié des dents et des gencives qui nous assure une bonne santé bucco-dentaire. Mais saviez-vous, qu’en raison de leur composition, certains dentifrices provoquent des aphtes et des gingivites ? En cause : les sulfates nocifs qu’ils contiennent comme le Sodium Lauryl Sulfate. Utilisé abondamment par les fabricants, il fait davantage mousser le dentifrice que prendre soin de vos dents et de vos gencives !

aphtes gingivites dentifrice

Comment un dentifrice peut-il provoquer des aphtes et gingivites ?

Les aphtes et les gingivites sont des maux courants de la bouche. Souvent douloureux, les aphtes se caractérisent par de petits ulcères superficiels qui peuvent mettre plusieurs semaines à disparaître. Ils peuvent être provoqués par des problèmes dentaires, certains aliments et médicaments ou encore par le stress et la fatigue. La gingivite, quant à elle, peut être ponctuelle ou se transformer en gingivite chronique. L’inflammation, l’irritation et la rougeur des gencives sont alors permanentes.

L’une des premières solutions apportées par les professionnels de la santé est de vous orienter vers un dentifrice spécial « gencives sensibles » ou des bains de bouche. Malheureusement, la plupart d’entre eux contiennent des sulfates, des composés décriés depuis plusieurs années pour leurs méfaits sur la peau et la santé. En effet, ils sont considérés comme très irritants, y compris au niveau bucco-dentaire. Aphtes, gingivites, sensibilité dentaire, irritations… sont autant de maux de la bouche pouvant être provoqués par les sulfates contenus dans nos dentifrices.

aphtes gingivites dentifrice

L’UFC-Que Choisir propose depuis plusieurs années un guide d’achat permettant d’analyser la composition des cosmétiques et produits d’hygiène. Elle traque notamment les composants indésirables comme les parabens (propylparaben, sodium propylparaben…) ou encore le Sodium Lauryl Sulfate, l’un des sulfates les plus irritants. Pour en savoir plus sur cet ingrédient, nous vous invitons à consulter notre article consacré au Sodium Lauryl Sulfate et au "Sodium Lauryl Sulfate vs Sodium Laureth Sulfate".

Les méfaits des sulfates sur la sphère bucco-dentaire

Essentiellement utilisé comme tensioactif, le Sodium Lauryl Sulfate permet aux corps gras de la formule de se disperser dans l’eau et de faire mousser le produit. Mais c’est aussi un irritant bien connu qui suscite de nombreux débats. En effet, de nombreuses études mettent en évidence ses méfaits, notamment sur la sphère bucco-dentaire. Le Sodium Lauryl Sulfate est irritant pour les muqueuses et fragilise la couche protectrice qui tapisse l’intérieur de la bouche. Ainsi, elle est plus vulnérable aux blessures et aux aphtes. Lors d’une étude consacrée au rôle du Sodium Lauryl Sulfate (SLS) sur les aphtes, les patients ayant utilisé un dentifrice sans SLS ont montré une diminution significative du nombre d’ulcères aphteux comparé aux patients utilisant un dentifrice contenant 1,2 % de SLS pendant une période de 3 mois.

aphtes gingivites dentifrice

Le Sodium Lauryl Sulfate reste malgré tout présent dans un très grand nombre de dentifrices, de bains de bouche et, de manière générale, dans la plupart des produits rincés. Si certains consommateurs le supportent bien, d’autres voient apparaître des problèmes bucco-dentaires qu’ils n’avaient pas auparavant. Cela se traduit souvent par des aphtes à répétition, parfois de façon chronique.

Le mieux est donc de se tourner vers des dentifrices sans sulfates et contenant un maximum d’ingrédients d’origine naturelle. Pour vous aider à faire votre choix, nous avons comparé 3 dentifrices bio dans notre article « Quel dentifrice bio choisir ? ».