Comment prévenir l’infarctus du myocarde

Comment prévenir l’infarctus du myocarde

 comment prevenir l infarctus du myocarde 0

Comment prévenir l’infarctus du myocarde et que faire si quelqu’un en est victime ?

Qu’est ce que l’infarctus du myocarde ?

L’infarctus du myocarde est déclenché par l’obstruction d’une artère qui alimente le cœur en sang et donc en oxygène (artère coronaire). Privées d’oxygène, les cellules musculaires du cœur meurent rapidement sur une zone plus ou moins étendue. Cela entraîne des problèmes de contraction du muscle cardiaque (myocarde).
Avec l’âge et sous l’influence de divers facteurs de risque, des plaques constituées de débris de cholestérol se forment le long de la paroi des artères ; ce sont des athéromes. Quand une de ces plaques se rompt, il y a formation d’un caillot qui part dans la circulation sanguine. Ce caillot peut alors réduire brutalement le débit sanguin ou même le stopper totalement : on parle d’ischémie et plus communément de crise cardiaque. Si le phénomène persiste, il peut entraîner la mort des cellules. La seule solution pour y remédier est de déboucher l’artère le plus rapidement possible après le début des symptômes. Cette « reperfusion » rapide, c’est à dire le rétablissement de la circulation dans les artères coronaires (qui irriguent le cœur), diminue la mortalité et les complications associées à l’infarctus du myocarde.
L’infarctus du myocarde peut entraîner la mort; environ 18 000 décès par an en France pour 120 000 infarctus. ( source INSERM).

comment prevenir l infarctus du myocarde et que faire si quelqu un en est victime 1

Les facteurs de risque de l’infarctus du myocarde

Les facteurs de risque : un facteur de risque désigne la source de risque qui augmente la probabilité pour un individu de développer une maladie ou d'être victime d'un traumatisme. Les facteurs de risque essentiels aujourd'hui reconnus pour ceux de l’infarctus du myocarde sont :
- l'âge (augmentation après 55 ans)
- le sexe (masculin)
- l'hérédité (infarctus dans la famille)
- le tabac (ou le tabagisme passif)
- l'excès de cholestérol
- le diabète
- l'hypertension artérielle
- la pollution de l’air
- le stress
- la sédentarité et le manque d’activité physique

Prévenir l’infarctus du myocarde

Pour prévenir l’infarctus du myocarde, il convient de prévenir au maximum l’exposition aux facteurs de risque. Pratiquer une activité physique et sportive régulière, avoir une alimentation équilibrée, limiter les graisses animales au profit des graisses végétales et limiter l’apport de sucres transformés et rapide. Il convient donc de manger préférentiellement du poisson, qui a la même teneur en protéine que la viande mais riche en oméga 3 (qui sont de bonnes graisses), ou des viandes maigres contenant peu de lipides comme le poulet et la dinde. Il est aussi conseillé de ne pas consommer de charcuterie et de limiter l’apport de viande rouge. Il est aussi recommandé de manger des fruits et légumes qui sont des éléments riches en vitamines et en anti-oxydants. Enfin, de manière générale il est recommandé de privilégier les acides-gras mono et poly-insaturés et d’éviter les acides gras saturés.

Les signes de l’infarctus du myocarde

Le signe indicateur principal d’un infarctus du myocarde est une douleur aiguë et persistante dans la poitrine, qui irradie le bras gauche, le dos et la mâchoire. Il peut également y avoir des malaises, des nausées et des vertiges. Un infarctus du myocarde peut être très douloureux, mais pas forcément; certains sont même silencieux. Face à une situation claire ou ambiguë, il faut immédiatement composer le 15 pour alerter le SAMU et débuter le massage cardiaque.

comment prevenir l infarctus du myocarde 2

( voir l'article sur le massage cardiaque: http://www.astuces-pratiques.fr/sante/comment-effectuer-un-massage-cardiaque )

  Comment prévenir l’infarctus du myocarde, publié par MEDAdvice le 30 Mai 2016
Les indispensables maquillage
MEDAdvice
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :