L'hypocondrie

L'hypocondrie

L’hypocondrie est un syndrome mental qui se caractérise par une grande peur et une anxiété d'être malade, ou que son corps ne fonctionne pas correctement. Les personnes souffrant d’hypocondrie sont dans une écoute profonde et quasi perpétuelle de leur corps et dans une interprétation rapide (et souvent fausse) de leurs symptômes. Cette angoisse peut même, dans certains cas, créés des symptômes.

D'une manière très générale, l'hypocondrie est définie comme une « douleur morale qui s'exprime en termes de pathologie organique et conduit le patient à l'exercice d'une relation ambiguë avec le médecin, sollicité et rejeté par un malade qui détient seul le secret de son mal et le savoir de son remède. Le sujet se donne à percevoir comme malade imaginaire, et profère à l'égard de ses proches un discours sans réponse, qui obligatoirement les engage dans une relation sadomasochiste de mise en question du corps » - Wikipédia.

l hypocondrie 0

1 – Les symptômes de l'hypocondrie

  • Personne centrée sur l'angoisse d'être atteint d'une maladie grave.
  • Sur-interprétation des symptômes.
  • Angoisse et doute qui persiste après un bilan médical fiable.
  • La personne peut être persuadée que ses symptômes sont indétectables par le médecin.
  • La durée de ces peurs est supérieur à 6 mois.

Cette liste est non exhaustive. Il peut y avoir d'autres symptômes de ce même type.

 

2 – Les causes et la cybercondrie

Il existe actuellement 3 formes d'hypocondrie :

  • La forme névrotique : le malade est conscient de sa maladie. Parfois il possède des peurs ne concernant qu'un ou deux types de maladies. Il fait des crises d'angoisses et ressent un besoin de voir un médecin. La fréquence des crise peut varier.
  • La forme démentielle : Elle se traduit par une détérioration de l'individu, peut provoquer sénilité et en ralentissement psychomoteur.
  • La forme psychotique : C'est, tout simplement, une conviction inébranlable. Le sujet n'a pas conscience de sa maladie. La personne risque de se retrouver dans de véritables délires.

En ce qui concerne les causes, la venue d'internet a contribuer à l'apparition d'une nouvelle forme de ce trouble : la cybercondrie. Les gens cherchent des interprétations de leurs symptômes et risquent de tomber sur des informations complètement erronées qui risquent de fausser son jugement et de le conforter dans son délire.

 

Avis des internautes en moyenne 1 pour 1 votes
  L'hypocondrie, publié par Lorine le 25 Novembre 2015
Les indispensables maquillage
Lorine
0 COMMENTAIRES
ECRIRE UN COMMENTAIRE :