Ampli Schaller GS1000 : schéma

Voici le schéma de l'ampli de puissance de 100 Watts efficaces issu de l'ampli Schaller GS1000 . Ce schéma a été reconstitué et pourra servir pour détailler le fonctionnement d'un étage de sortie quasi complémentaire basé sur des transistors de puissance NPN exclusivement, structure typique des années 1970 où les transistors de puissance PNP n'étaient pas encore de ce monde.

Le schéma de l'ampli Schaller GS1000 figure ci-dessous. La tension d'alimentation 70 Volts est une tension simple positive par rapport à la masse audio de tout l'ampli : préampli et châssis.

La particularité de cet ampli de puissance réside dans l'unique transistor (T1) qui fonctionne à la fois comme amplificateur de tension et comme étage d'entrée.

Ci dessous figure le schéma reconstitué de l'ampli Schaller GS1000, sans sa partie protection :

schema ampli schaller 100w

Schéma : Ampli Schaller GS1000 (sans la partie protection)

La protection de cet ampli est classique et repose sur des transistors qui court-circuitent les bases des transistors drivers lorsque la tension aux bornes des résistances d'émetteur (0,24 Ohm) atteignent une valeur donnée. Il s'agit d'une limitation en courant et non de la structure plus élaborée ("VI limiter") qui tient compte à la fois de la tension aux bornes du transistor et du courant.

Fonctionnement de l'ampli Schaller GS1000

Voici quelques explications sur le fonctionnement de l'amplificateur de puissance Schaller GS1000 qui présente une simplicité surprenante pour un amplificateur de 100 Watts.

Etage d'entrée et amplificateur en tension de l'ampli Schaller

Cet étage joue un double rôle.

Le signal d'entrée audio arrive via le condensateur C0 qui bloque la composante continue (qui sert à polariser Q1). Ce condensateur a été ajouté sur le schéma pour rendre l'amplificateur utilisable si vous souhaitez le réaliser. Il n'est pas physiquement sur le circuit imprimé et se trouve à la sortie du préamplificateur.

Sa borne positive se trouve du côté du transistor T1 et non du côté de l'entrée audio.

Le transistor T1 sert d'amplificateur en tension avec la source de courant basée sur l'ensemble R3, R4 et C1 (condensateur de bootstrap).

R6 et C3 stabilisent le point de fonctionnement statique de T1.

Ajustement de la tension de sortie

La tension de sortie doit être égale à la moitié de la tension d'alimentation au repos.

La base de T1 est polarisée par le pont diviseur de tension R1 et R2. R1 est un potentiomètre dont la valeur est ajustée à 10,5 kOhms environ pour établir la tension de sortie à la moitié de l'alimentation (ici 35 Volts pour une alimentation de 70 Volts).

R2 est une résistance fixe de 100 kOhms qui sert, avec R1, à fixer la tension de sortie mais aussi à faire la contre réaction de l'ampli. Elle a donc un double rôle et c'est là que se tient la simplicité de ce schéma.

C2 limite la bande passante de l'amplificateur et améliore la stabilité. Augmenter sa valeur permet d'augmenter la stabilité mais réduit la bande passante. Il s'agit d'un compromis.

Basse impédance d'entrée de l'amplificateur

Contrairement aux amplis avec étage d'entrée différentiel et amplificateur en tension séparés, cet ampli présente une impédance d'entrée faible. Par simulation, on constate que cette impédance d'entrée est d'environ 5 kOhms. Elle est surtout liée à la résistance dynamique de la jonction base-émtteur de T1 et au condensateur de découplage C3.

Ajustement du courant de repos

L'ajustement du courant de repos se fait par un simple potentiomètre. Ici, ce potentiomètre est une résistance fixe de 82 Ohms. Dans l'ampli Schaller, R5 était un potentiomètre de 100 Ohms.

Les diodes D1 et D2 sont montées sur le radiateur des transistors de puissance et sont ainsi en bon couplage thermique avec ces transistors.

La faiblesse du montage avec le potentiomètre tient à la fiabilité de la continuité qu'offre le potentiomètre. Si un faux contact a lieu entre le curseur et la piste résistive (et cela peut arriver après 50 ans, l'âge de l'ampli !), le courant de repos va monter à des valeurs incontrôlées et détruire quasi instantanément les transistors de puissance. Il est prudent de remplacer le potentiomètre par une résistance fixe de valeur très légèrement inférieure. Ici, R5 vaut 82 Ohms.

On aurait pu ajouter un condensateur en parallèle avec l'ensemble R5, D1 et D2 comme cela existe sur d'autres amplificateurs.

Etage de sortie : quasi complémentaire

L'étage de sortie est quasi complémentaire, basé sur une paire de drivers NPN (BD139) et PNP (BD140). Les transistors de sortie sont des RCA 40411 aujourd'hui obsolètes. Les transistors équivalents au RCA 40411 étaient les MJ802, eux aussi obsolètes. On peut les remplacer par les classiques (mais moins performants) 2N3055 à défaut d'autre chose.

Les caractéristiques principales des transistors RCA 40411 sont :

Vce : 90 Volts

Ic : 30 Ampères

Puissance totale : 150 Watts

ampli guitare 2N3055 100w RCA 40411

Transistors RCA 40411 de l'ampli Schaller

Le courant collecteur 30 Ampères est une valeur généreuse et avec deux paires en parallèle, le courant de sortie que peuvent fournir les transistors pourrait même atteindre 60 Ampères !

La résistance R9 est une particularité de ce montage quasi complémentaire. Grâce à elle, le courant de repos peut être ajusté plus finement. R7 et R8 garantissent un blocage fiable des transistors de puissance T4 à T7.

Les résistances d'émetteur sont des 0,24 Ohm. Sur la partie du "bas", ces résistances sont en série avec les collecteurs. Elles ne servent donc pas à équilibrer les courants entre T6 et T7. Leur rôle consiste seulement à faire une symétrie vis à vis de la partie du "haut" (T4 et T5).

L'équilibrage des courants entre T6 et T7 ne se fait qu'avec les résistances en série avec les bases (R16 et R17) ainsi que le bon couplage thermique entre ces deux transistors.

Point de fonctionnement statique de l'ampli

Les mesures ont été faites au voltmètre en position "DC" avec une alimentation de 70 V. La tension de sortie a été ajustée à 35 V. Les points de fonctionnements statiques ont été mesurés et permettent la compréhension du montage :

schema ampli 100w gs1000 schaller

Tensions statiques dans l'ampli au repos

R1 et R2 fixent la tension de sortie à 35 V. Une petite tension (0,09 V) existe aux bornes de R9. Le courant qui traverse R9 est en effet égal à celui traversant R8. Le courant de base des transistors de puissance est nul : l'ampli fonctionne en classe B.

Le potentiomètre (ici R5) est traversé par le courant qui fixe la polarisation des bases des transistors drivers T2 et T3.

La même étude a été faite sur un ampli hifi vintage Cabasse Polaris utilisant des transistors au germanium AD149 :

Ampli hifi Cabasse Polaris : mesures, schéma, réparation

Protection de l'ampli

La protection de l'ampli repose sur une limitation en courant basée sur la tension qui apparaît aux bornes des résistances de 0,24 Ohm (R10 et R12 ou R11 et R13). Elle n'est pas représentée sur le schéma mais sa conception est classique.

Condensateur de liaison

Comme l'ampli est alimenté par une tension simple, un condensateur de liaison est nécessaire pour brancher le haut-parleur. Sa valeur est de 5000 uF 70 V. Malgré son grand âge (il est cinquantenaire...), sa valeur est de 5820 uF environ (mesurée au multimètre fonction capacité).

Par prudence, on le remplacera tout de même. La valeur minimum doit être de 2200 uF pour limiter l'atténuation aux plus basses fréquences (20 Hz). Avec cette valeur en effet, la fréquence de coupure fc avec un haut-parleur de 4 Ohms vaut 18 Hz environ :

fc = 1 / (2.pi.R.C) = 1 / (2 x pi x 4 x 0,0022) = 18 Hz

Plus le condensateur de liaison est gros, plus le "ploc" lors de la mise sous tension est important puisqu'il se charge à travers le haut-parleur.

Transformateur de sortie de l'ampli

Un transformateur de sortie est utilisé pour bénéficier de toute la puissance si on utilise un haut-parleur de 8 et 16 Ohms. La tension de sortie est ainsi élevée par ce transformateur dans un rapport 1,41 pour le haut-parleur de 8 Ohms et dans un rapport de 2 pour la sortie 16 Ohms.

La tension de sortie du transformateur sur les sorties 8 Ohms et 16 Ohms est plus élevée. Les rapports de transformation sont donc, pour les sorties 4, 8 et 16 Ohms égaux à 1 : 1,41 : 2.

Ce transformateur est un autotransformateur. Contrairement aux amplis à lampes, il ne possède pas d'enroulement haute impédance (celui qui est connecté aux lampes). On ne peut donc pas l'utiliser pour l'adapter à un ampli à lampes.

Son poids est de 2,3 kg environ, ce qui lui confère une puissance de 100 à 150 VA.

transformateur sortie ampli guitare

Transformateur de sortie de l'ampli Schaller GS1000 (démonté pour la photo !)

La tension maximale à 50 Hz que le transformateur peut supporter est d'environ 50 Volts efficaces avant la saturation. A 20 Hz, la tension maximale est d'environ 20 Volts, ce qui correspond à 100 Watts efficaces à 4 Ohms.

Ampli de guitare Schaller GS1000 à réparer

Ce schéma d'ampli a été reconstitué à partir d'un ancien ampli de guitare Schaller GS1000 à réparer. L'ensemble de l'ampli de puissance a été démonté :

reparer ampli de guitare schaller panne

Ampli de puissance (issu de l'ampli Schaller GS1000)

Il s'agit de cet ampli :

Ampli de guitare Schaller GS1000 : réparation

Le circuit imprimé de l'ampli est fixé au radiateur et connecté aux transistors de puissance par un connecteur :

reparer un ampli de guitare en panne

Circuit imprimé de l'ampli

Vu de dessous :

schema ampli guitare simple 100 watts

Circuit imprimé de l'ampli : les notations "B", "C" et "E" indiquent les connexions des transistors de sortie

"D" indique la connexion vers les diodes qui fixent la polarisation (D1 et D2).

Connexion de l'ampli de puissance

L'ampli de puissance se démonte facilement par un connecteur qui le relie au reste de l'ampli. Ce connecteur possède un détrompeur et contient 4 bornes : entrée audio, masse, alimentation, sortie haut-parleur (avant condensateur de liaison). Le connecteur ressemble à ceci :

ampli guitare 100w schema

Connexion de l'ampli de puissance dans l'ampli Schaller GS1000

Le détail du connecteur : un circuit imprimé :

faux contact ampli guitare panne

Détail du connecteur de l'ampli de puissance

Lors du remontage, les fils du connecteur sont soudés directement et le connecteur n'est plus utilisé : une source de faux contacts en moins !

Restauration de l'amplificateur de puissance

Les condensateurs ont été remplacés.

Les transistors de puissance sont démontés pour nettoyer l'ancienne pâte thermoconductrice et la remplacer par de la nouvelle :

transistor ampli guitare 40411

Transistors de puissance RCA 40411

On remplace deux résistances 0,24 Ohm qui présentent des fissures ainsi qu'une petite résistance de 22 Ohms :

ampli schema 2n3055

La résistance qui présente la fissure :

panne ampli guitare

Exemple de résistance 0,24 Ohm à remplacer

Mot de la fin

Cet amplificateur de puissance présente une simplicité liée à l'étage d'entrée qui est en même temps l'étage amplificateur en tension. De nombreux composants ont été remplacés pour une réparation et le schéma a été reconstitué par la même occasion.

Octavio Rojas
vendredi 26 mars 2021 15:23

Bonjour les amis du Astuces Pratiques! Je suis le fondateur de l'agence túatú (https://www.tuatupr.com/). Mon équipe et moi espérons que vous et vos familles allez bien dans cette période difficile pour nous tous. Nous prenons contact avec vous car nous savons que vous êtes ouvert à la publication d'articles sur différents sujets et avec des liens sortants DO-FOLLOW vers différents sites Web. Nous savons que vous travaillez avec des plates-formes d'articles promus / infopublicités / messages d'invités et nous cherchons à conclure un accord similaire, qui consisterait à vous envoyer des articles originaux de pas moins de 400 mots et jusqu'à 4 liens sortants DO-FOLLOW pour publication permanente. Nous avons une équipe spécialisée dans la rédaction des articles que nous vous enverrons accompagnés d'une image statique ou d'un lien vers une vidéo YouTube / Vimeo pour enrichir l'expérience du lecteur. Si vous préférez ne pas inclure de vidéo, il n'y aura aucun problème. Les articles ne doivent pas indiquer qu'il s'agit d'un contenu sponsorisé, bien que s'il n'y a pas d'autre moyen de le faire, nous l'apprécierions. Quel serait le prix final + TVA auquel vous pouvez nous laisser la publication d'un article avec les caractéristiques indiquées ci-dessus? Nous avons des clients internationaux qui souhaitent faire des campagnes multinationales et ont besoin de connaître les prix à l'avance pour pouvoir établir leurs budgets publicitaires. Cet accord serait une source de revenus pour vous, dans lequel nous ferions tout le travail commercial pour vous attirer des clients. Nous vous enverrons un virement le lendemain de la publication de l'article. Nous signerions un contrat-cadre ou un bon de commande individuellement, selon votre préférence. Il est à noter que nous souhaitons établir une relation à long terme et vous aider avec un contenu de qualité pour attirer les lecteurs et améliorer votre référencement, nous vous enverrons donc uniquement des articles sur les thèmes que vous nous indiquez. Pour votre information, nous avons déjà les principaux médias en Espagne, au Mexique, en Italie, au Pérou, au Chili, au Costa Rica, en Allemagne, entre autres. Des titres tels que El Confidencial Digital, El Mundo, Forbes et El Universal au Mexique, Rpp au Pérou; La République du Costa Rica; entre autres, ils nous font déjà confiance pour les présenter à des milliers de clients potentiels. Pour nous, il n'y a pas de petit ou grand moyen, puisque nous traitons tout le monde de la même manière. Nous serions ravis d'avoir votre support! Nous attendons votre réponse pour commencer dès que possible. Cordialement. Octavio Isaac Rojas Orduña Directeur général de túatú Social Media & PR B85668283 Calle Canteras de Tilly, 3, 1ºC -28032 Madrid +34 911123481