Les portes logiques de base : électronique binaire

Le monde informatique repose sur le calcul en valeurs binaires (qui n’ont que deux valeurs possibles). Ces valeurs binaires sont couramment appelées « 0 » et « 1 », et sont réalisées dans les circuits électroniques par deux tensions électriques, par exemple 0V ou 5V. Il existe aussi le niveau de tension standard 3,3V ou 1,8V. Le défi technologique consiste à réduire ces tensions pour diminuer la consommation d’énergie et augmenter la cadence des opération (fréquence). Les valeurs binaires peuvent aussi être décrites par « noir » ou « blanc » lors d’un tirage, « pile » ou « face », « niveau haut » et « niveau bas », « vrai » ou « faux » ou encore « tout » ou « rien ».

Voici donc comment se faire une idée de la notion de valeur binaire et pourquoi les opérations sont différentes de nos calculs habituels, à base décimale.

les portes logiques de base electronique binaire 0

Valeur binaire : 0 ou 1, allumé ou éteint

Avec les grandeurs dites logiques « 0 » et « 1 », on peut faire des calculs selon des règles différentes de nos opérations usuelles sur les nombres décimaux. Les opérations réalisées se représentent par des entrées et des sorties. Par exemple, l’opération « 3 x 4 = 12 » peut se décrire, d’un point de vue entrées/sorties, de la façon suivante :

- les deux entrées ont 3 et 4 comme valeur

- la sortie prend alors la valeur 12

les portes logiques de base electronique binaire 1

Les principales fonctions logiques vont être décrites de cette façon :

Porte logique « et » (and)

Porte logique « ou » (or)

Porte logique « non » (not)

A partir de cela, on peut aussi créer les portes logiques suivantes :

Porte logique « non et » (nand)

Porte logique « non ou » (nor)

Porte logique « ou exclusif » (xor)

Porte logique « non ou exclusif » (xor not)

On remarque que ces fonctions-là ne font pas intervenir le temps (logique combinatoire). Pour une entrées donnée, il ne peut exister qu'une sortie donnée. Les sorties ne sont pas connectées aux entrées de façon bouclée.

schema bistable Bistable à deux transistors : schéma la resistance limitation de courant 0 La résistance: Limitation de courant la resistance pont diviseur de tension 0 La résistance: Pont diviseur de tension la resistance description et definition 0 La résistance: Description et définition la resistance le code des couleurs 0 La résistance: Le code des couleurs les portes logiques de base electronique binaire 0 Les portes logiques de base : électronique binaire la resistance association en serie et parallele 0 La résistance: Association en série et parallèle la resistance mise en pratique 0 La résistance: Mise en pratique
Boris
Le 2 nov. 2012 22:43

Bon article, il faudrait le compléter (avec les bascules par exemple) et expliquer comment realiser toutes ces portes logiques.

nina67 Nina67
Le 5 nov. 2012 08:51

Bonjour, Oui, en effet. Il ne s'agit que d'une rapide introduction... Cordialement

Nessma tikthib
Le 4 déc. 2013 17:44

souffiane hamida pourquoi tu monte(tikthib) ziad hani pourquoi tu monte (tikthib)

KHEMIRI
Le 28 janv. 2015 06:13

Svp nina67 un peux d’explication pour les portes logiques ( pour quelles conditions on les utiliser ) avec les bascules .