Le respirianisme

Le respirianisme consisterait à ne rien boire ni manger. Se nourrir de l'énergie de la lumière serait une façon de remplacer l'énergie des aliments. Le respirianisme est aussi appelé inédie ou pranisme. Mais est-il réellement possible de vivre sans boire ni manger comme l'affirment certains pratiquants ?

Le respirianisme : définition

Le respirianisme repose sur la croyance mystique qu'il est possible de vivre sur le long terme sans boire ni manger. Les adeptes de cette pratique captent l'énergie contenue dans la lumière (le prana). Les méthodes pour se nourrir de cette énergie douce et subtile sont décrites par de nombreux adeptes sur des blogs et des forums divers et variés.

respirianisme pranisme inedie

Energie solaire du matin : le prana révélé (Pic du Lizieux en Haute-Loire)

On appelle aussi le respirianisme le pranisme ou l'inédie.

Le respirianisme ou se nourrir de lumière

Les bienfaits du respirianisme

Les bienfaits du respirianisme sont décrits dans de nombreux forums et articles (sans vrai contenu scientifique). On y trouve l'idée du nettoyage du corps, de la même façon que certaines cures "détox". Cependant, le respirianisme va plus loin que les cures "détox" : libérés de la lourde activité de la digestion et de notre dépendance à la nourriture, nous pouvons nous ouvrir à des expériences spirituelles profondes.

Depuis la nuit des temps, certains ont cru à l'existence du prana. Pour accéder à cette nourriture immatérielle, un effort de volonté est nécessaire. Il s'agit de se libérer des nourritures matérielles conventionnelles, plus ou moins nocives pour retrouver son état optimal. Loin des OGM, des produits industriels (trop) transformés, le prana est une forme de pureté alimentaire qui nous permettrait d'accéder à tout notre potentiel humain et découvrir la beauté de la vie et ses infinies possibilités.

Un des bienfaits matériels est évidemment une économie financière : plus besoin d'acheter en supermarché des aliments fabriqués. Le respirianisme peut s'inscrire dans un courant anticapitaliste, critique des pesticides, de l'industrie agro-alimentaire, etc etc.

Nourriture immatérielle : le prana

De quoi se nourrit-on quand on est respirien (pratiquant du respirianisme) ? Certains passent par la visualisation, une sorte d'exercice mental intérieur. D'autres affirment qu'il faut bousculer son instinct de survie (recherche de nourriture) et chercher directement le prana. Cela se fait par la "déprogrammation cellulaire", ce qui permettrait d'accéder à un sommeil harmonieux, une guérison aisée, une sorte de connaissance directe...

Nous connaissons toutes et tous l'expression "vivre d’amour et d’eau fraîche". Le respirianisme illustre ce propos, et propose même de se passer d'eau. Vivre le respirianisme, c'est vivre uniquement d'amour.

respirianisme forum

Illustration musicale d'un souffle vital

Libération par le respirianisme...

Vivre par le respirianisme, c'est prendre conscience qu'on est Amour. Et ainsi, selon cette croyance, la connexion à l'Amour permettrait de se passer de nourriture et d'eau et de vivre sa pleine harmonie entre corps, énergie, mental, émotionnel et spirituel. Mais le respirianisme est aussi un état de liberté où le rapport à la nourriture est un choix et non plus une contrainte.

respirianisme pranisme forum nourriture

Liberté sans fin ni faim

Dans le respirianisme, le corps physique se suffit à lui-même s'il est alimenté consciemment par le prana. Manger serait donc une façon de compenser un vide. D'autres se consacrent à un sport, tombent dans la drogue, cherchent une occupation, etc.

... ou la transmutation cellulaire

Certains parlent aussi d'accomplir des expériences de "transmutation cellulaire", ou "alchimie cellulaire", se libérant de l'héritage génétique parfois douloureux issu des parents. Le but est de déraciner les croyances limitantes et ouvrir la voie de l'accomplissement de soi et de l'émancipation. Il s'agit ici plutôt d'une psychothérapie, mais où aucun diplôme n'est nécessaire...

Preuves scientifiques du respirianisme

Les témoignages et les forums sur le respirianisme sont nombreux sur le net, mais qu'en est-il de leur exactitude et d'une éventuelle preuve scientifique ?

Chercher une preuve scientifique du respirianisme

Peut-on vraiment vivre sans boire ni manger et se nourrir uniquement de lumière ou d'énergie (prana) ? Quelles sont les preuves scientifiques du respirianisme ?

Il est en effet possible de ne rien boire pendant quelques jours, voire pendant environ une semaine. Cette durée est plus faible pour les enfants.

Concernant la nourriture, le jeûne peut se prolonger environ un mois ou un mois et demi jusqu'au décès. Certains cas de prisonniers rapportent un jeûne allant jusqu'à 94 jours (prison de Cork, en 1920).

L’Évangile selon Matthieu nous raconte au sujet de Jésus : "Et quand il eut jeûné quarante jours, et quarante nuits, finalement il eut faim." Cela inspire la pratique du carême avant Pâques, mais le carême peut aussi être un temps de recherche spirituelle et de simplicité plutôt qu'un jeûne physique de quarante jours.

L'idée que vivre sans manger serait possible, c'est un peu difficile à digérer !

Preuves scientifiques du respirianisme

Il n'existe à l'heure actuelle aucune preuve scientifique du respirianisme. Il n'est pas possible de vivre sans boire ni manger de la nourriture "matérielle". On ne peut pas se nourrir de prana.

Les êtres humains ne peuvent pas prélever les minéraux dans le sol ni l'énergie contenue dans la lumière par la photosynthèse. Il n'y a que les adeptes du respirianisme qui, part une action psychique, croient pouvoir réaliser une sorte de photosynthèse adaptée à l'être humain.

Mais il peut être bon pour le moral d'aller voir un beau lever de soleil.

Danger mortel du respirianisme

Les dangers de l'anorexie suffisent à nous suggérer que le respirianisme ne peut être possible. Un jeûne prolongé conduit à une mort certaine.

Le respirianisme n'est pas sans danger. Il est proposé par quelques gourous : il s'agit d'un mouvement à tendance sectaire, manipulant un public souvent plus fragile psychologiquement, peut-être tenté par un courant "new age". Les témoignages mensongers font croire qu'il est possible de se passer de nourriture à condition d'être initié. Des livres, des films, de nombreuses fake news et vidéos présentent sur le net ces témoignages d'escrocs. Il existe des formations pour accéder à différents niveaux dans le respirianisme. Elles sont évidemment payantes. En douce, les gourous mangent - comme tout le monde - et leur motivation est financière.

De l'anorexie à la mort (de faim), les dangers sont réels. Promouvoir la nourriture pranique est malhonnête et presque criminel.

Mais certaines motivations peuvent expliquer le succès du respirianisme et quelques principes de vie qui ne sont tout de même pas si mauvais.

Sagesse du respirianisme ?

Laissons de côté les témoignages sur le respirianisme. On peut cependant s'inspirer du respirianisme pour proposer avec modération quelques idées.

  • Manger moins

Les dangers de la mauvaise alimentation (la malbouffe) ne sont plus à prouver. S'inspirer du respirianisme pour manger un peu moins, un peu mieux, savourer davantage ce qu'on mange est une méthode saine si elle est pratiquée sans excès. Un excès possible est en effet l'orthorexie : obsession de manger des choses perçues comme saines.

  • Sentiment d'appartenance à un groupe

Pratiquer le respirianisme donne des occasions de se retrouver en groupe autour de cette pratique et partager un moment de convivialité est toujours agréable. Le sentiment d'appartenance à un groupe peut motiver des personnes isolées en recherche de liens sociaux et de sens à leur vie. Si le respirianisme est une démarche assumée, ponctuelle, raisonnable et modérée, ce n'est pas mauvais en soi. Certains personnes vont bien à l'église pour vivre la communauté, s'émouvoir de la beauté des chants, réfléchir sur eux-mêmes ou partager un repas. D'autres encore vont au cinéma ou au concert pour partager une expérience collective.

respirianisme forum danger

Expérience de groupe autour d'un sujet de réflexion (la tête dans les nuages)

  • Se détacher de la société de consommation

Le respirianisme propose de sortir de sa dépendance avec la nourriture matérielle. S'il est impossible de ne rien manger sur le long terme, on peut tout de même s'orienter vers un mode de vie plus économe en produits fabriqués et en énergie.

Nos plus grands bonheurs et nos meilleurs souvenirs sont rarement liés à l'argent. "Il n'est qu'un luxe véritable, et c'est celui des relations humaines" (Saint-Exupéry).

  • Vivre l'instant présent

Le respirianisme ne supprime pas la nourriture matérielle mais la remplace. En parlant d'"Amour" et de "souffle vital", on peut aussi développer la pleine conscience et se centrer sur l'instant présent.

forum respirianisme temoignage

Air pur et lumière un soir de printemps

Camus, dans Noces à Tipasa, évoque un apaisement merveilleux : "mon coeur se calmait d'une étrange certitude. J'apprenais à respirer, je m'intégrais et je m'accomplissais."

Mais vivre l'instant présent peut aussi commencer par le plaisir de... manger ou de boire un café. Ainsi Saint-Exupéry, dans Terre des hommes, nous livre-t-il un sentiment d'unité avec la terre :

"Ainsi la joie de vivre se ramassait-elle pour moi dans cette première gorgée parfumée et brûlante, dans ce mélange de lait, de café et de blé, par où l’on communie avec les pâturages calmes, les plantations exotiques et les moissons, par où l’on communie avec toute la terre."

Mot de la fin

Le respirianisme (ou pranisme) désigne l'abstention prétendue de nourriture et d'eau. On pourrait se nourrir de prana (énergie, lumière, souffle vital, etc). Malgré les nombreux et (faux) témoignages, il n'existe aucune preuve scientifique du respirianisme. Le respirianisme est une pratique dangereuse, voire mortelle si elle est appliquée au sens strict, et rime souvent avec charlatanisme.

Références sur le respirianisme, le pranisme ou l'inédie :

Patrick Robertson, The Book of Firsts

Albert Camus, Noces à Tipasa

https://fr.wikipedia.org/wiki/In%C3%A9die

https://www.transmutatis.fr/cl%C3%A9s-lib%C3%A9ratrices-r%C3%A9v%C3%A9lations/fonctionnement-du-corps-biologique/

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/et-la-lumiere-ne-fut-pas_22725

phases d un regime 0 phases d’un régime sirop d agave 0 Sirop d’agave petit dejeuner equilibre 0 petit déjeuner équilibré omega 3 0 oméga 3 le chocolat bien etre 0 Le chocolat bien être omega 6 0 Oméga 6 regime hypocalorique 0 régime hypocalorique bien choisir des oeufs 0 bien choisir des oeufs