Réalisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876

Cet article présente un ampli artisanal réalisé autour du LM1876. On voit le transfo d'alimentation, le redressement et la carte de l'ampli à proprement parler ainsi que le cablage et une temporisation à l'enclenchement.

Construction de l'ampli hifi avec LM1876

Voici une vue d'ensemble de l'ampli réalisé avec un LM1876 mais pas seulement...

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 0

Ampli hifi avec LM1876

Attention, toutes les cartes électroniques doivent être isolés du châssis. On peut les monter sur des planches de contre plaqué. La masse électrique peut être relié au châssis... ou pas. Cela dépend des cas, en fonction de la ronflette entendue.

Ampli 2 x 20 W à LM1876

Transfo d'alimentation

Les spécialistes de la HiFi conseillent de surdimensionner le transfo de l'ampli. Ici, le choix s'est porté sur un transfo torique de 160 VA 2 x 18 V. Une puissance de 50 VA semble un minimum raisonnable.

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 1

Transfo d'alimentation 160 VA 2 x 18 V

Redressement et filtrage

C'est une partie très classique dans tout ampli de puissance (hifi ou sono). Une alimentation symétrique +/-25 V est créée. Le LM1876 supporte +/-32 V maximum.

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 2

Schéma de l'alimentation de l'ampli LM1876

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 3

Condensateurs 10000 uF 35 V et pont de diodes KBU806 (8 Ampères)

Sur la gauche, on voit un petit relais qui sert pour une temporisation.

- Temporisation à l'enclenchement

Un relais commute les haut parleurs une dizaine de secondes après la mise sous tension et les déconnecte instantanément à la mise hors tension. Même si l'ampli est débranché 1 seconde, le délais de 10 secondes est à nouveau présent.

Pour le schéma de cette temporisation efficace et astucieuse :

/electronique/temporisation-a-relais-pour-haut-parleur-et-ampli

On pourrait tout à fait utiliser la fonction "Mute" de l'ampli LM1876 ! Cette fonction Mute est conçue pour. Pour la fonction Mute, la patte Mute réagit ainsi :

Tension > 2,5 V : ampli en mode silencieux ("Mute")Tension < 0,8 V : ampli actif (mode "Play")

Le plus simple est de relier "Mute" à la masse.

Pour plus de détails sur cette fonction :

/electronique/fonction-silencieux-mute-de-l-ampli-lm1876

- Module d'ampli LM1876

C'est le cœur de l'ampli réalisé ici. Voici le schéma d'un amplificateur :

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 4

Schéma minimum de l'ampli LM1876

La résistance R2 limite le courant qui peut sortir de la patte de l'ampli LM1876 lorsque sa tension d'alimentation est très très faible. En fonctionnement normal, elle n'intervient pas. C4 et C5 découplent l'alimentation du LM1876. Ils doivent être montés le plus près possible du LM1876.

Si des oscillations apparaissent, ajouter les composants suivants :

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 5

Il s'agit d'une stabilisation par réseau de Zobel. Pour plus de détails :

/electronique/ampli-audio-stabilite-et-oscillations

Dans les pires cas, on peut encore ajouter des condensateurs chimiques en parallèle avec C4 et C5 (220 uF / 35 V par exemple).

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 6

Module d'ampli LM1876 utilisé

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 7

Détail sur le LM1876 en boitier plastique isolé (LM1876TF) et pâte thermoconductrice

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 8

Détail des composants du module d'ampli (les valeurs sont indiquées sur le circuit imprimé)

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 9

Détail des composants supprimés.

Comme l'alimentation possède des condensateurs 10000 uF, les condensateurs et les diodes prévus initialement (4 x 1N5408 + 2 x 3300 uF / 35 V) peuvent être démontés. En revanche, les condensateurs 100 nF (verts) assurent un découplage de l'alimentation à proximité du LM1876. Ils sont recommandés.

Après fixation de la carte de l'ampli :

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 10

Carte d'ampli LM1876 (avec gain = 121)

Le gain de l'ampli est défini par 1+R4/R3 = 21. Il a été augmenté ici (R4 = 120k au lieu de 20k).

La carte est montée à l'envers pour faciliter les connexions (soudures) :

  • alimentation (+25V, -25V, masse d'alim)- hauts parleurs (sortie + masse gauches, sortie + masse droites)
  • signal audio (signal gauche, signal droit, masse signal)

Gain de l'ampli

Le gain de l'ampli est défini par 1 + R4 / R3 et vaut 21. Pour augmenter le gain, il faut augmenter R4. Il y a plus de risques d'oscillation en diminuant le gain qu'en l'augmentant. En effet, un ampli monté en suiveur est le pire cas en termes de stabilité !

R4 peut aller jusqu'à de 20 kOhms à 120 kOhms sans problème.

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 11

Résistances qui définissent le gain (ici, 120kOhms)

Réglage de volume de l'ampli et sélecteur

On peut souhaiter un réglage de volume et pouvoir passer d'une source à une autre (Tuner-CD ou PC-CD, etc).

Un bornier à 4 Cynch doit être installé en face arrière de l'ampli. Les 4 signaux vont vers le sélecteur de source audio :

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 12

Sélecteur de source audio

Toutes les masses des câbles signal doivent être soudées ensemble à proximité du sélecteur.

Le signal stéréo issu du sélecteur va vers le potentiomètre stéréo (potentiomètre double). Ci dessous, on voit les connexions du sélecteur et du potentiomètre :

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 13

Avant montage dans l'ampli

Realisation ampli Hifi 2 x 20W LM1876 14

Après montage dans l'ampli

Le potentiomètre stéréo est ici de 100 kOhms, mais sa valeur n'est pas critique (10 k, 22 k, 47 k conviennent aussi).

Conclusion sur l'ampli LM1876

Le montage de cet ampli intégré est plutôt aisé et permet de se familiariser avec l'électronique en général : alimentation avec transfo, pont de diodes et condensateurs, module d'ampli, potentiomètre.