Comment utiliser les œillets d'Inde au jardin et au potager ?

Julia - Le 20 juin 2017 09:51
Mise à jour : Le 20 juin 2017 09:55

Pucerons, vers, champignons... nombreuses peuvent être les attaques subits par vos plantes au jardin ou au potager. Mais n'ayez surtout pas le réflexe "insecticide" car UNE plante peut rapidement vous venir en aide et ce de manière totalement naturelle : l’œillet d'Inde. Notre article vous explique pourquoi et comment l'utiliser au jardin !

œillets-Inde-jardin

L’œillet d’Inde est une plante annuelle originaire du Mexique appartenant à la famille des Astéracées. Elle se développe entre 30 et 60 cm de hauteur, possède de nombreuses feuilles vert foncé allongées ainsi que des fleurs hermaphrodites de couleur jaune ou orange.

Pourquoi utiliser les oeillets d'Inde au jardin et au potager ?

En plus d’apporter une jolie touche de couleur à votre jardin, l’œillet d’Inde est traditionnellement utilisé en agriculture biologique comme remède naturel contre certains insectes nuisibles en raison de ses propriétés.

Il est ainsi possible de l’utiliser pour les tenir éloignés loin de votre jardin sans utiliser de produits chimiques ! L’œillet d’Inde a en effet une action antifongique (combat les champignons) et repousse également certains insectes et parasites causant des dégâts dans les potagers et les jardins : aleurodes, pucerons, vers, nématodes mais aussi fourmis.

Par exemple, sur l'image ci-dessus, les œillets d'Inde ont été directement plantés à proximité des courgettes qui peuvent être envahies par les pucerons au cours de leur culture. L'odeur du feuillage et des racines va alors repousser efficacement les insectes ! Mais, si l’œillet peut être utilisé au jardin sous sa forme primaire, il peut aussi être la matière première de préparations bio et naturelles.

oeillets-potager

Comment utiliser les oeillets d'Inde au jardin et au potager ?

Ainsi, il est tout à fait possible de développer des préparations naturelles pour vous aider à prévenir et à lutter contre les ravageurs qui peuvent élire domicile dans votre jardin ou potager. Une nuance toutefois avant de vous les présenter : bien que parfois pénibles pour tous les jardiniers, les insectes sont utiles au potager ! Ne vous acharnez donc pas à les éliminer car cela serait plus nuisible que bénéfique à votre jardin.

Après ce bref éclaircissement, nous vous présentons ci-dessous les différentes façons d'utiliser les œillets d'Inde au jardin et au potager :

  • En les plantant directement : comme vu précédemment, les œillets d'Inde sont très utiles pour éviter les nématodes, la piéride dans la culture du chou, de la pomme de terre, de la tomate ou du persil ;
  • En macération : pour prévenir ou lutter contre les parasites, vous pouvez également réaliser une préparation en utilisant les feuilles de la plante. Pour cela, vous aurez besoin d’1 kilo de feuilles fraîches par litre d’eau. Hachez-les d’abord un peu puis mettez-les dans un seau ou une bassine. Ajoutez autant d’eau que de kilos de feuilles utilisé. Par exemple, si vous utilisez 2 kilos de feuilles, ajoutez 2 litres d’eau. Couvrez partiellement et laissez macérer la préparation dans un lieu sombre pendant 6 heures. Après filtration, diluez 1 litre pour 15 litres d'eau ;

oeillets-potager

Pulvérisez votre solution naturelle sur le feuillage et, de manière générale, sur la partie aérienne des plantes que vous souhaitez protéger ou traiter. En préventif, appliquez votre macérat d’œillet d’Inde une fois par semaine pour pendant trois semaines. En attaque, pulvérisez-le tous les 3 jours pendant 2 semaines. Laissez passer 3 semaines puis ré-appliquez à nouveau.

Conservez votre macération au réfrigérateur pendant un mois maximum : n'oubliez pas de l'étiqueter et d'y indiquer la date de préparation !