Adopter une démarche zéro déchet dans sa salle de bain

Julia - Le 8 avr. 2019 17:24

Dans la maison, la salle de bain est l'une des pièces les plus consommatrices en déchets plastiques : bouteilles de shampoings ou de gels douche, pots de crèmes... A cela s'ajoute les gaspillages et déchets de cotons-tiges, de disques à démaquiller, de lingettes... Mais, depuis plusieurs années, la démarche "Zéro déchet", ou "Zéro waste" en anglais, séduit de plus en plus. En adoptant quelques gestes simples, vous pourrez réduire vos déchets dans la salle de bain et ainsi limiter votre impact sur l'environnement. Astuces-Pratiques vous donne quelques conseils pour adopter une démarche zéro déchet.

démarche zéro déchet

Chaque année, des tonnes de déchets plastique finissent dans la poubelle de nos salles de bain. L'impact de notre consommation pèse lourd sur l'environnement. Pour contrer ce phénomène, retrouver une consommation plus raisonnable et réduire nos déchets, il est possible d'adopter une démarche zéro déchet dans sa salle de bain. Bien entendu, il est difficile de parvenir à 0% de déchets. Mais, grâce à quelques gestes simples, il est possible de limiter voire même de réduire de moitié ses déchets. Voici un petit guide qui vous permettra de bien commencer une démarche zéro déchet.

Guide du zéro déchet dans la salle de bain

Adopter une démarche zéro déchet ne consiste pas forcément à se contraindre ou à se tenir à des règles trop restrictives. Réduire les déchets de sa salle de bain se fait par des gestes quotidiens et par une meilleure gestion de ses achats.

démarche zéro déchet

Préférez le verre au plastique

Pour débuter une démarche zéro déchet par un geste simple, commencez par sélectionner des produits aux packagings écologiques. Si le choix est encore aujourd'hui restreint par rapport au plastique, beaucoup de marques (bio ou naturelles notamment) proposent leurs produits de beauté dans des flacons en verre ou des pots en aluminium. Vous pouvez facilement leur trouver une "seconde vie" contrairement au plastique qui finit dans la poubelle. Si vous les jetez quand même, ces matériaux restent facilement recyclables et ont un impact plus faible sur l'environnement.

Optez pour des produits réutilisables

Les marques de cosmétiques sont de plus en plus nombreuses à proposer des produits réutilisables. Les cotons à démaquiller et les cotons-tiges jetables sont une véritable catastrophe pour l'environnement et les océans. Optez pour des produits réutilisables est donc une excellente solution pour adopter une démarche zéro déchet. En remplacement des cotons-tiges, vous pouvez opter pour l'oriculi, un cure-oreilles écologique. Avec lui, dîtes adieu aux bâtonnets ouatés car il peut être utilisé à vie ! Ainsi, en plus d'être écologique, il est économique et aussi moins dangereux pour vos oreilles que le coton-tige qui favorise les lésions du conduit auditif.

démarche zéro déchet

Enfin, pour les cotons à démaquiller ou les lingettes démaquillantes jetables, remplacez-les par des carrés démaquillants lavables en coton ou fibres naturelles. Une fois le disque utilisé, il suffit de le glisser dans votre machine à laver avec le reste de votre linge. Leur durée de vie est d'environ 10 ans et ils se lavent plus de 300 fois !

Se mettre au DIY

Faire ses propres cosmétiques, c'est économique mais aussi respectueux de l'environnement ! Au lieu d'acheter un shampoing tous les mois dont la bouteille en plastique finira à la poubelle, pourquoi ne pas fabriquer votre propre soin capillaire ? Sur Astuces-Pratiques, vous trouverez la marche à suivre pour fabriquer son démaquillant naturel maison ou encore fabriquer votre crème solaire naturelle.