Traitements naturels contre le mildiou

Julia - Le 14 juil. 2017 11:13
Mise à jour : Le 14 juil. 2017 11:15

Principalement en été, une maladie fait rage dans les potagers : le mildiou. Trouver un bon traitement contre le mildiou est primordial pour obtenir de belles récoltes. Mais il faut également qu’il soit naturel pour respecter l’environnement. Suivez nos conseils, nous avons ce qu’il vous faut !

traitements naturels mildiou

Le mildiou est une maladie cryptogamique causée par des agents pathogènes qui s’attaquent à vos plantes. Ils peuvent alors causer des dommages très importants sur de nombreuses cultures et anéantir une bonne partie de vos récoltes. Le mildiou touche aussi bien les plants potagers (tomates, oignons, poireaux…) mais aussi à la vigne, les arbustes et certains arbres fruitiers. Chaque année, les jardiniers déplorent de nombreuses pertes car les agents pathogènes du mildiou possèdent une méthode de reproduction et de développement extraordinairement complexe. Mais, heureusement, il existe des solutions pour traiter mais aussi prévenir le mildiou !

Comment prévenir l'apparition du mildiou ?

L'une des meilleures solutions naturelles pour lutter contre le mildiou, c'est encore de prévenir son apparition. En effet, une fois installée, cette maladie est quasi impossible à déloger. Pour prévenir le mildiou, il est d'essentiel d'agir au bon moment et de connaître les conditions favorables à son développement.

En général, le mildiou survit à l’hiver si ce dernier n’est pas trop rude. Lorsque la température atteint un niveau suffisant pour lui (environ 12 °), les agents pathogènes se « réveillent » et se dispersent à l’aide du vent. Leur cycle de développement se poursuit avec un taux d’humidité élevé (pluie, rosée) et des températures douces. Mais c’est au cours de l’été que le mildiou connaît son expansion, pourvu que les températures ne soient pas trop élevées et que le taux d’humidité soit important. A l’arrivée de l’automne, les nouvelles conditions météorologiques l’oblige à hiverner de nouveau jusqu'au printemps. Ainsi, l’apparition et le développement de la maladie dépend fortement des conditions météo de la saison.

traitements naturels anti mildiou

D'une manière générale, il est possible de prévenir l'apparition du mildiou grâce à 3 astuces de jardinage :

  • si vous faîtes vos propres semis, il est primordial de connaître la provenance de vos graines car le mildiou est transmissible de plante à plante. Si vous faîtes des échanges de graines, pensez-y !
  • veillez à garder un bonne distance entre vos plants au moment de la plantation pour éviter que le mildiou ne se propage de plant en plant. S'il venait toutefois à apparaître, il vaut mieux arracher la plante en question qui risquerait de contaminer toutes les autres ;
  • enfin, au moment de l'arrosage de vos plants, évitez au maximum de mouiller les feuilles, ce qui les humidifierait encore un peu plus. Préférez toujours un arrosage aux pieds pour ne pas créer de conditions favorables au développement du mildiou.

Traitements naturels contre le mildiou

Si, malgré ces différents conseils de jardinage pour éviter l'apparition du mildiou, vous vous apercevez que la maladie touche vos plantes, vous devez alors procéder à un traitement naturel.

  • Infusion de sauge : récoltez 200 à 250 g de sauge officinale que vous ferez chauffer dans dans 10 L d'eau frémissante (80°C). Diluez ensuite à 10% et pulvérisez sur les fruits et la tige de vos plants (particulièrement efficace sur les tomates) ;
  • Le bicarbonate de soude : mélangez 5 g de bicarbonate de soude et un bouchon de savon noir par litre d'eau. Homogénéisez puis utilisez en pulvérisation sur vos plants.

traitements naturels mildiou