Les engrais organiques au potager

Julia - Le 27 févr. 2018 11:26

Avant la plantation des premiers légumes au potager, il est important d'apporter à la terre les nutriments dont elle a besoin. Pour cela, l'idéal est d'y incorporer des engrais organiques car ils contiennent tout ce dont vos plantes ont besoin pour se développement dans les meilleures conditions. Mais quels engrais organiques choisir au potager ?

engrais organiques potager

Les engrais organiques sont de véritables alliés pour tous les jardiniers. Après l'hiver et avant le début des printemps et des premières plantations, l'apport de matière organique est conseillé. Si vous avez semé des engrais verts au jardin pour apporter des nutriments à votre sol, l'apport d'engrais organique n'est pas nécessaire. En revanche, si vous avez laissé votre terre sans paillis tout l'hiver, elle peut avoir perdu beaucoup de ses nutriments...

Il est alors important de lui redonner ce dont elle a besoin pour assurer la croissance et le développement de vos plantes. L'une des meilleures solutions, en plus des engrais verts, est d'incorporer des engrais organiques. Quand, comment et surtout quels engrais organiques choisir ?

engrais organiques potager

Qu'est-ce que les engrais organiques ?

Les engrais organiques sont de véritables "boosters" naturels. Fruits de la décomposition de matières végétales ou animales, ils contiennent les sels minéraux et éléments nutritifs essentiels au développement d'une plante : azote, phosphore, potasse... Contrairement aux amendements, qui délivrent leurs éléments sur plusieurs mois voire plusieurs années, les engrais organiques ont une action très rapide. Ils s'utilisent seulement en surface, à l'automne ou en hiver.

Vous trouverez facilement des engrais organiques en jardinerie, à choisir en fonction des plantes et de leurs besoins. Préférez, si possible, des engrais certifiés bio ou utilisables en agriculture biologique. Pour vous aider dans votre choix et trouver les bons engrais organiques, Astuces-Pratiques vous présente les plus utilisés par les jardiniers en herbe.

Quels engrais organiques choisir ?

Dans la grande famille des engrais organiques, on distingue les engrais solides ou en poudre des engrais liquides. Tous les 2 possèdent une action rapide mais se différencient par leur fabrication. En effet, contrairement aux engrais solides, les engrais liquides sont des préparations faciles à faire à la maison.

  • La poudre de sang séché : parmi les engrais organiques solides, la poudre de sang séché est certainement l'un des plus connus. Issue des volailles, cette poudre apporte essentiellement de l'azote à la terre. L'idéal est de l'épandre au printemps pendant lequel elle libérera ses nutriments ;
  • La poudre d'algues marines : riche en oligo-éléments, en magnésium et en iode, la poudre d'algues marines est très intéressante pour stimuler la vie du sol. Comme la poudre de sang séché et la plupart des engrais organiques, elle s'épand en surface au printemps ;

engrais organiques potager

  • Le purin d'ortie : engrais organique liquide par excellence, le purin d'ortie est riche en oligoéléments et en azote. Le petit plus : vous pouvez le confectionner vous-même en laissant macérant 1 kg d'orties dans 10 litres d'eau pendant 7 jours. Il ne vous restera plus qu'à le diluer à 5% et à l'utiliser en arrosage au pied de vos plants ;
  • Le purin de consoude : ce dernier s'utilise de la même manière que le purin d'ortie. La consoude est toutefois concentrée en oligoéléments et en potasse.