Faire un compost dans le jardin

Julia - Le 6 juil. 2017 17:48
Mise à jour : Le 6 juil. 2017 17:51

Si vous possédez un potager et que vous souhaitez être autonome au maximum, l'une des premières choses à mettre en place est le compost. Facile à créer et à entretenir, il vous permettra de nourrir vos plantes mais aussi de faire de belles économies. Découvrez comment faire un compost dans le jardin !

faire un compost jardin

Chaque jour, nous jetons des tonnes de déchets organiques à la poubelle : restes de fruits, légumes et fanes, café ou encore coquilles d’œufs. Pourtant, ils pourraient pleinement trouver leur place au jardin ! Recycler les déchets organiques est une très bonne action non seulement pour la préservation de l’environnement mais aussi pour favoriser la croissance de vos plantes. Le compost est un amendement organique 100% naturel et écologique. Alors, n’attends plus et apprenez à faire et utiliser un compost dans le jardin !

Comment faire un compost dans le jardin ?

Les engrais organiques naturels sont parfaits pour fertiliser le sol, qui va à son tour nourrir les plantes de votre jardin ou de votre potager. Contrairement à ce que l’on peut penser, faire un compost n’est pas compliqué. Pour autant, il ne suffit pas d’entasser les déchets… Certaines étapes sont donc à suivre pour obtenir un bon amendement organique pour votre potager.

Commencez par récolter seulement les déchets organiques de votre poubelle car tous les déchets ne sont pas compostables. On appelle « déchets organiques » les fruits, les légumes, les épluchures, les coquilles d’œufs, les sachets de thé, le marc de café, le pain rassis et les restes de repas. Pour favoriser le dégradation des coquilles d’œuf, concassez-les auparavant tout comme les arêtes de poissons qui doivent être préalablement broyées avant de rejoindre le compost. En revanche, ne mettez pas dans votre compost les os, les huiles végétales, les laitages, les métaux et boîtes de conserve… qui ne se décomposeront jamais (ou très lentement).

faire un compost jardin

Vous pouvez également utiliser les déchets provenant de votre jardin tels que les herbes, les restes de tonte ou les feuilles. Par contre, n’introduisez pas dans votre compost des plantes qui ont été traitées chimiquement ou qui sont malades car cela pourrait contaminer votre jardin lorsque vous disperserez le compost.

Choisissez un endroit dans le jardin et faites un trou dans le sol d’environ 50 cm de profondeur et de diamètre. Vous pouvez également optez pour un composteur que vous trouverez facilement dans les magasins de jardinage. Introduisez les matières organiques dans le trou et recouvrez-les avec de la terre. Chaque jour, réitérez la même procédure jusqu'à obtenir une bonne épaisseur de déchets organiques.

Comment entretenir le compost ?

Couvrez le dessus du trou avec des feuilles ou un treillis métallique pour éviter que la pluie n’emporte vos déchets et lessive le sol (qui perdrait alors de ses nutriments). Aérez le tas de compost une fois par semaine en utilisant un râteau. Cela permettra d’éviter que vos déchets deviennent compacts et ne puissent plus se décomposer correctement. Notez que le compost doit toujours vous sembler humide. Pour autant, un excès d'humidité peut entraîner des odeurs et une mauvaise décomposition Dans ce cas, arrosez le tas lorsque le temps est sec.

faire un compost jardin

Si vous commencez à faire le compost en été, comptez 2 ou 3 mois pour qu’il soit prêt à être utilisé au jardin. En hiver, vous devrez patienter 5 mois environ. Le compost aura une couleur brun foncé et devrait sentir la terre humide. Vous n'avez plus qu'à l’incorporer au pied de vos plantes du jardin !