Pourquoi pailler son potager ?

Julia - Le 9 sept. 2017 15:07

Si vous êtes un adepte du potager, vous avez déjà certainement entendu parler du paillage ou mulching. Cette méthode consiste à protéger le sol de votre jardin et à limiter son érosion via la pose de couches de paille, feuilles mortes... Découvrez, dans cet article, pourquoi et tous les avantages de pailler son potager !

pailler son potager

Le paillage ou mulching consiste en une couche de protection recouvrant le sol, technique particulièrement utilisée en agriculture biologique et en permaculture. Cette méthode possède de nombreux avantages et autant de raisons qui poussent à la mettre en œuvre dans son propre potager.

Pailler son potager : à quoi ça sert ?

Ne pensez pas que le paillage est une technique seulement utile en été, pour garder l'humidité au pied de vos plants. Cette méthode est à appliquer à chaque saison, été comme hiver. Mais pailler son potager, à quoi ça sert ? Le paillage possède de nombreux avantages que tous amoureux du potager apprécieront :

  • limite la croissance des mauvaises herbes et donc la charge de travail dans le jardin : désherber son potager est peut-être l'une des taches les plus éprouvantes. Deux solutions sont possibles : laisser ces adventices pousser (car elle ne sont pas que des "nuisibles") ou limiter leur croissance en les privant de lumière. Comment ? En recouvrant et en paillant le sol de votre potager !
  • ajoute de la matière organique au sol : pour bien pousser, vos plantes ont besoin de minéraux et d'un sol suffisamment riche. Pailler son potager est une excellente solution pour ajouter de la matière organique supplémentaire au fur et au mesure que le mulching se décompose ;

pailler son potager

  • retient l’humidité dans le sol tout en réduisant la quantité d'eau nécessaire pour l’arrosage de vos plants : certainement l'un des avantages les plus connus du paillage. En agissant comme une couche protectrice et en limitant l'évaporation, le mulching est d'une grande aide en été pour limiter vos arrosages. De plus, il permet à vos plants de mieux supporter la chaleur et garder une certaine humidité au sol (attention toutefois à l'excès d'humidité !)
  • protège les racines des brusques changements de température : le paillage protège, dans une moindre mesure, vos plantes du froid, de la neige et du gel en hiver.
  • protège le sol contre l’érosion : dernier avantage du paillage, et pas des moindres. Au fur et à mesure, les pluies peuvent provoquer une érosion plus ou moins importante de votre sol ainsi qu'un ruissellement des eaux. En disposant une couche de paillage suffisamment épaisse (5 cm), vous évitez à votre sol de se lessiver et de perdre ses minéraux dont les plantes ont besoin pour pousser.

pourquoi pailler potager

Le paillage peut-être mis en place dans les potagers mais aussi dans les jardinières, pots, jardins ornementaux… En fonction du type de paillage choisi, sachez qu’il peut durer jusqu'à 3 ans.

D'autres, comme la paille ou le foin, ne durent généralement que le temps d'une saison ou deux car ils se décomposent rapidement dans le sol. Ils sont toutefois bon marché et plus faciles à se procurer. D'autres types de paillage sont également possibles : journaux, tonte, copeaux de bois, cartons, écorces, feuilles mortes, aiguilles de pins...