Cultiver concombres et cornichons au potager

Julia - Le 26 nov. 2018 11:52

Si vous disposez encore d'un peu de place au potager, pourquoi ne pas cultiver des concombres et cornichons ? Appartenant à la famille des cucurbitacées, ils sont souvent oubliés car considérés comme difficile de culture. Pourtant, du semis à la récolte, les concombres et cornichons sont peu exigeants. Astuces-Pratiques vous donne quelques conseils pour réussir à cultiver concombres et cornichons au potager !

culture concombres cornichons potager

Envie de vous lancer dans la culture des concombres et cornichons ? Très bonne idée ! Ils vous offriront de belles récoltes tout l'été et demandent peu d'entretien. Voici nos meilleurs conseils pour cultiver concombres et cornichons au potager, du semis jusqu'à la récolte.

Cultiver concombres et cornichons au potager

Semis et plantation

Les concombres et cornichons peuvent facilement se semer. Si vous possédez une serre ou une véranda, ne vous en privez pas : cela vous fera de belles économies par rapport à l'achat de plants. Le semis des concombres et cornichons a lieu en avril-mai en godets ou en mai en pleine terre. Si vous optez pour un semis en godets, placez-les dans une pièce chaude à 16°C minimum pour une bonne germination. Enterrez les graines de 1 à 2 cm de profondeur. Les plants obtenus en godets pourront être replantés en pleine terre au potager de mi-mai jusqu'à fin juin. Les premières récoltes auront lieu à partir du mois de juillet jusqu'à fin septembre selon les régions.

concombres cornichons potager

Si vous choisissez un semis en pleine terre, creusez des sillons de 1-2 cm de profondeur, de 60 cm de long et espacés de 1,20 m. Pour accélérer la germination, vous pouvez recouvrir le sol d'une légère couche de paille ou d'herbe sèche. Les premières récoltes seront plus tardives que pour les semis en godets : elle débuteront à partir du mois d'août.

L'entretien des concombres et cornichons

L'essentiel de l'entretien réside dans la taille des concombres et cornichons. Elle n'est pas obligatoire mais permet d'obtenir de bien meilleures récoltes. En effet, la taille multiplie le nombre de tiges porteuses de fleurs et donc de futurs fruits. Une fois bien développé, étêter chaque plant au-dessus de la 2ème ou 3ème feuilles pour hâter la fructification. Sur les pieds très vigoureux, il est possible de pratiquer une seconde taille (au-dessus de la 2ème feuille à partir de la nouvelle tige).

Les concombres et cornichons ont une croissance rapide et peuvent rapidement prendre de la place au potager. L'idéal est de les palisser et de les faire grimper sur un grillage. Cela évite également aux fruits d'être au contact de la terre et donc de limiter les maladies liées aux champignons.

culture concombres cornichons

L'arrosage des concombres et cornichons

L'arrosage se fait 1 ou 2 fois par semaine, en été. Les concombres et cornichons sont assez sensibles à l'humidité et aux excès d'eau. L'idéal est d'arroser au pied, sans mouiller le feuillage. Pour limiter l'évaporation de l'eau et espacer les arrosages, pensez également à pailler le sol. Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages du paillage au potager, consultez notre article "Pourquoi pailler son potager ?".

Récolte des concombres et cornichons

Récoltez vos concombres et cornichons au fur et à mesure, avant qu'ils jaunissent. Le rendement est d'environ 10 à 20 fruits/pied.